Accueil / Actualités / Insolite / Windows et son plus célèbre BSOD, 20 ans déjà
BSOD et Windows 10
BSOD et Windows 10

Windows et son plus célèbre BSOD, 20 ans déjà

Le plus célèbre BSOD de Windows alias écran bleu de la mort fête ses 20 ans. En 1998, il a été à l’origine d’une situation impensable.

L’histoire s’est déroulée à Chicago aux États-Unis, le 20 avril 1998 lors de la conférence COMDEX. En présence de Bill Gates, Chris Capossel a pris la parole pour présenter la plus importante innovation de Windows. Elle a concerné le support du plug-and-play.

Le plug-and-play fait partie aujourd’hui de l’univers de l’informatique mais cela n’a pas toujours été le cas. Il a fallu l’implanter progressivement dans les différents systèmes d’exploitation dont Windows. Son but comme vous le savez surement est de simplifier la vie de l’utilisateur. Cette technologie permet de garantir que si vous branchez un périphérique sur un ordinateur Windows, il doit fonctionner sans aucune autre intervention. Le système d’exploitation s’occupe de le reconnaitre, de le paramétrer et d’installer les pilotes si besoin.

Windows 98 et le Plug-and-Play, un BSOD devenu légendaire

En 1998, pour illustrer cette grande avancée proposée par Windows 98, Chris Capossel branche un scanner. Bill Gates, le cofondateur de Microsoft est sur scène à ses côtés. Il sourit en attendant de constater le bon fonctionnement du système. Malheureusement tout ne vas pas se dérouler comme prévu.

Chris Capossela explique qu’il va brancher le scanner puis le système va le reconnaitre pour ensuite charger les pilotes appropriés. A ce moment-là, l’impensable arrive avec l’apparition sur l’ordinateur d’un bel écran bleu de la mort. La stupéfaction est clairement audible puisque Chris Capossela n’arrive pas à retenir ses mots et lance

WHOA!

Bill Gates reste de son côté souriant mais se rend compte à quel point la situation est embarrassante. Au lieu d’une démonstration d’un plug-and-play fonctionnel, nous assistons à tout le contraire avec un plantage du PC. Chris Capossela ne dit alors plus un seul mot durant quelques secondes.

Bill Gates ne cherche pas d’excuse ou d’explication et lance

« Cela doit être la raison pour laquelle nous n’expédions pas encore Windows 98 »

Finalement, tout s’est bien passé pour Windows 98. L’OS a rencontré un grand succès avec plus de 25 millions de licences écoulées. De son côté Chris Capossela n’a pas subi les foudres de son « big boss ». Il travaille toujours chez Microsoft au poste de Chief Marketing Officer.

Si cette histoire a déjà 20 ans, le BSOD n’a pas pour autant disparu bien au contraire. Il fait partie du paysage de Windows encore aujourd’hui. Il est même à l’origine du retard de la sortie de Windows 10 Redstone 4.

Windows 10 Redstone 4 a été retardé en raison de possibles écrans bleus de la mort

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Le fameux « plug and pray » …
    🙂

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

PowerShell de Microsoft

Microsoft annonce PowerShell 7

Microsoft vient d’annoncer PowerShell 7. Cette version la plus récente de PowerShell ...

Patch Tuesday de Microsoft

Patch Tuesday de Février 2019, Microsoft corrige 47 failles de sécurité

Le Patch Tuesday de février 2019 est l’occasion pour Microsoft de corriger ...

Plateforme Steam de Valve

Windows 10 et Windows 7 dominent le marché du gaming sur PC

L’adoption de Windows 10 progresse mais Windows 7 est toujours la version ...