Accueil / Actualités / Logiciels / Kaspersky Free, Kaspersky annonce son antivirus gratuit, bilan et lien de téléchargement
Kaspersky
Antivirus Kaspersky Free

Kaspersky Free, Kaspersky annonce son antivirus gratuit, bilan et lien de téléchargement

Le géant Kaspersky passe à la vitesse supérieure en annonçant une version gratuite de son application de sécurité pour Windows. Nommée simplement Kaspersky Free, elle débarque sur les terres de Microsoft et son célèbre antivirus maison Windows Defender.

Kaspersky vient d’annoncer l’arrivée d’un antivirus gratuit à son catalogue. Kaspersky Free propose un ensemble de fonctionnalités dites « essentielles » pour bloquer les logiciels malveillants et assurer la protection d’un ordinateur. La firme espère cependant que la découverte de ces fonctionnalités de base va inciter les utilisateurs à basculer vers la version payante pour bénéficier de protections supplémentaires.

Kasperky Free

Kaspersky Free n’est pas une surprise puisque l’application a été testée dans un certain nombre de pays. Citons la Russie, l’Ukraine, la Chine ou encore la Suède. L’éditeur russe souligne que les retours ont été très positifs soit de quoi envisager et désormais officialiser un lancement mondial.

Kaspersky Free, un déploiement par étape

L’arrivée de ce nouvel antivirus freeware va se faire par étape. Il est programmé pour débarquer sur plusieurs grands marchés à partir de ce mois. Il est fait mention des États-Unis, du Canada et du Kazakhstan puis du Royaume-Uni, de la France, de l’Italie et de l’Espagne en octobre.

Le fondateur de l’entreprise, Eugene Kaspersky souligne

« Sans aucune promotion, Kaspersky Free a été installé plusieurs millions de fois, ce qui a permis d’augmenter considérablement notre part de marché. La croissance de notre part de marché n’est pas notre but, notre objectif est d’augmenter le niveau général de protection sur Internet »

Cette remarque fait référence au nouveau modèle de fonctionnement des grandes solutions de sécurité. Le conventionnel modèle s’appuyant sur des listes de signatures est délaissé au profit de l’analyse heuristique. Pour améliorer les performances, il est nécessaire de s’appuyer sur des données remontées par la base d’utilisateurs. Kaspersky Free a donc le potentiel d’accroitre cette source d’information vitale au « learning machine » comme le note Eugene Kaspersky

« un plus grand nombre d’installations de notre logiciel permettra d’augmenter la sécurité de l’ensemble des utilisateurs, vu que nos bases de données pourront être nourries d’un plus grand nombre de données afin d’affiner nos modèles de machine learning. »

Si la crainte d’une surveillance des usages est inévitable, Kaspersky souhaite rassurer. Il est précisé que le programme n’utilise aucune technique de tracking. Il n’impose pas de publicité intempestive ou intrusive hormis des invitations à passer à la version payante.

Kaspersky Free, un antivirus léger et rapide

En ce qui concerne les fonctionnalités, l’utilisateur a accès aux modules essentiels pour assurer une protection de son PC.

Kasperky Free

Cela comprend un antivirus pour analyser les fichiers locaux et une protection lors de la navigation web, l’exécution de scripts et autres menaces en ligne. La liste comporte aussi une protection contre les contenus envoyés par messagerie instantanée et le nécessaire pour les menaces véhiculées par les courriers électroniques.

L’accès aux autres outils comme le pare-feu ou la navigation privée sont disponibles dans la version payante, Kaspersky Internet Security.

Kasperky Free

Kaspersky affirme que son antivirus gratuit est bien plus léger et rapide que les offres concurrentes.

Il ne fait aucun doute que Kaspersky Free débarque pour contrer Windows Defender de Microsoft. Les deux entreprises sont en guerre depuis plusieurs mois. Kaspersky accuse Microsoft de violer les règles « antitrust » en Europe.

Kaspersky Free est annoncé pour plusieurs versions de Windows, cela va de Windows XP à Windows 10. L’unique restriction touche au format FAT32 qui n’est pas pris en charge.Si vous souhaitez dès à présent découvrir ses possibilités, c’est ici (en anglais uniquement).

À propos La rédaction de GinjFo.com

4 plusieurs commentaires

  1. Claudio Monteverdi

    De toute façon, tous les antivirus font de la remontée de données (fichiers analysées, performances, nature des malveillants détectés …).

    Il faut voir s’il remonte « plus » de choses que les versions payantes, si tel est le cas, je m’en passerai.

    Visiblement, les fonctions de cette version correspondent à celles de la version payante Kaspersky Anti-Virus, celle-ci devrait donc disparaître, espérons que ça fera baisser le prix de la version Internet Security, assez chère hors promotions (et à ne surtout pas acheter sur la boutique de Kaspersky).

  2. Petite nuance : Le format FAT32 est pris en charge pour la protection et les scans de clés USB mais le logiciel kaspersky free antivirus ne s’installera pas sur une partition au format FAT32.

  3. la version gratuite ne fonctionne pas avec w10 64 bits impossible de l’activer je pense que c’es juste un leurre pou nous faire acheter les versions payantes

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Etude « SCREWED DRIVERS » D’Eclypsium

Drivers Windows certifiés AMD, Intel et Nvidia, attention aux failles de sécurité

Eclypsium a publié une étude dévoilant d’importants problèmes de sécurité lié aux ...

Windows Defender, Scores AV-Test en mai et juin 2019

Windows 10, quel est le meilleur antivirus ? Pourquoi Windows Defender décroche la note maximale ?

Il n’y a pas si longtemps un antivirus tiers était fortement conseillé ...

McAfee

Windows et McAfee Endpoint Security, attention !

Une mise à jour publiée par McAfee pour Endpoint Security 10.2 et antérieur ...