Android

Android et la fragmentation, le vrai visage de la situation

 Android est aujourd’hui le système d’exploitation le plus utilisé en mobilité. L’étude de la présence de ses différentes versions montre que cet écosystème excessivement fragmenté.

Android Silver

Google essaie d’apporter chaque année des évolutions à Android mais son utilisation massive par de nombreux partenaires est à l’origine d’une fragmentation importante. Ceci s’explique aussi par son usage dans des appareils au facteur de forme différents accusant une espérance de vie différente.

Android, de multiples versions

Pour avoir une idée de la situation OpenSignal propose son rapport 2015 sur la fragmentation Android. Les résultats sont tirés de la présence d’Android sur 24 093 dispositifs distincts, un chiffre en nette progression face 18 796 de l’année dernière et des 11 868 enregistrés en 2013.

Android, de multiples versions

OpenSignal constate une augmentation de la fragmentation, suivant ainsi une tendance annoncée ces dernières années. Elle est directement en relation à l’augmentation des fabricants utilisant cet OS (plus de 1000).

Android, de multiples versions

Samsung enregistre depuis des mois des difficultés, sa part de marché mondiale a chuté de 43% à 37,8% mais sa domination est encore une évidence.

Selon Google, Android 5.1 est désormais présent sur 2,6% des appareils contre 15.5% pour Android 5.0 Lollipop. Android 4.4 KitKat est la version la plus répandue avec 39,3% de parts de marché.

Pour résumé, la fragmentation d’Android s’explique par

  • Un nombre de fabricant en augmentation
  • Une utilisation massive sur d’innombrable appareil de facteur de forme et de nature différente
  • Et l’usage de skins personnalisés comme le TouchWiz de Samsung ou encore le Sense UI d’HTC.

Cette étude propose aussi une carte montrant le principal fabricant pour chaque pays.

Android, de multiples versions

Samsung semble être au « pouvoir » dans la plupart des cas. Xiaomi décroche la première place en Chine tandis que LG est assez populaire dans les pays d’Amérique du Sud comme l’Argentine.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page