Accueil / Actualités / Logiciels / Chrome 63 débarque sous Windows, macOS et Linux, quoi de neuf ?
Navigateur Internet Google Chrome
Navigateur Internet Google Chrome

Chrome 63 débarque sous Windows, macOS et Linux, quoi de neuf ?

Google vient de publier la version 63 de son navigateur Chrome. L’application est disponible sous plusieurs environnements allant de Windows à GNU / Linux en passant par macOS. Cette nouvelle version apporte des améliorations des nouveautés et des corrections de bugs.

Chrome 63 a atteint le canal bêta à la fin du mois d’octobre avec la promesse de plusieurs changements pour les développeurs. Il a été mentionné une nouvelle API (Device Mémor) des géniteurs et littérateur asynchrones ou l’importation de modules dynamiques. A cela s’ajoute diverses modifications de l’interface utilisateur, des améliorations du moteur Blink et des corrections de bugs.

Les améliorations du moteur s’attaquent à plusieurs fonctionnalités telles que DOM, CSS, HTML, MediaStream, JavaScript, les polices, le réseau et le stockage. La mise à jour apporte des changements à la page chrome: // flags et ajuste légèrement la liste déroulante des autorisations. Ceci est annoncé comme étant une solution pour une meilleure expérience sous Chrome.

Chrome 63 prend également en charge la fonction «display: minimal-ui». Adressée aux développeurs Web, elle permet d’afficher une interface utilisateur ressemblant aux onglets personnalisés de Chrome. Un nouveau raccourci propose d’afficher plus facilement le certificat des sites Web et des failles de sécurité corrigées.

Chrome 63, 37 correctifs de sécurité

Sur ce point, le logiciel profite de 37 correctifs de sécurité. Ils consernent des erreurs de type WebAssembly, use-after-free dans PDFium et libXML, URL Spoof dans Omnibox ou encore un problème d’implémentation de SPAKE dans BoringSSL et certains soucis avec Blink, Skia et QUIC.

Vous pouvez télécharger Chrome 63 (63.0.3239.84) pour les systèmes d’exploitation GNU / Linux , macOS et Microsoft Windows.

A noter que Chrome 63 est aussi proposé pour l’environnement Android. Cette version embarque les mêmes correctifs de sécurité et propose une nouvelle disposition pour les pop-ups de demande de site. Désormais proposée au centre de l’écran, elle évite les mauvaises manipulations. L’interface des fonctionnalités expérimentales (chrome://flags) est maintenant identique à celle proposée par la version Desktop. Enfin une notification permet de choisir l’utilisation ou non de la nouvelle interface du navigateur. Elle propose de repositionner les onglets et la barre sur le bas de l’écran.

Firefox Quantum, Chrome est totalement « largué » en Incognito

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Système d'exploitation Android de Google

Android en Europe, l’UE condamne Google à payer une amende de 4,34 milliards d’euros

L’affaire est actée pour l’Union Européenne, Google est à l’origine de pratiques ...

Navigateur Internet Google Chrome

Google Chrome écrase toute la concurrence sur PC et mobile

Chrome de Google est le navigateur Internet le plus utilisé au monde. ...

Navigateur Google Chrome

Windows 10 April 2018 Update, Microsoft corrige les problèmes de Crash de Chrome

Microsoft est à l’origine d’une nouvelle mise à jour cumulative pour Windows ...