Accueil / Actualités / Logiciels / iWork gratuit, une tentative « désespérée » d’Apple selon Microsoft
iWork sur tablette et smartphone

iWork gratuit, une tentative « désespérée » d’Apple selon Microsoft

 Microsoft avec ses tablettes Surface s’est attaqué à Apple mais la firme se rebiffe en dévoilant l’iPad Air et en annonçant la gratuité de sa suite bureautique iWork.

iWork sur tablette et smartphone

Il n’y a pas de quoi s’inquiéter selon Microsoft. Le passage au gratuit de la suite iWork n’est pas une menace sérieuse contre Office et Officie 365.

Selon Frank Shaw, en charge de la communication de la firme de Redmond, l’attaque d’Apple sur le segment des logiciels de production n’en est pas une. Le fait que la suite bureautique iWork est désormais proposée gratuitement pour les environnements iOS et Mac n’est pas inquiétant. Il ne mâche pas ses mots en soulignant qu’Apple n’a, en réalité, rien à proposer pour rivaliser contre Office et Office 365.

Il souligne

Cela ne change pas le fait que c’est beaucoup plus difficile d’effectuer une tâche sur un terminal qui manque de précision dans la saisie.

L’argument proposé touche aux qualités « productive de l’iPad » qui même épaulée d’un iWork gratuit  ne peut pas être comparée à une tablette Surface Pro enrichit d’Office. Il argumente alors que ce choix de la gratuité n’est que l’expression d’une prise de conscience d’un retard pris dans le domaine de la productivité.

Quand je vois Apple baisser le prix de leurs applications de productivité, poids plume et en difficulté, je n’y vois pas une pierre dans notre jardin. J’y vois une tentative pour rattraper le temps perdu

Au final pour Microsoft, iWork n’a aucune chance de rivaliser avec Office et son passage à la gratuité n’est qu’une tentative « désespérée » par Apple de venir s’opposer à Office.

2 plusieurs commentaires

  1. Mais oui, mais oui, microsoft se fait tailler le croupion et ne se bouge pas trop le derrière que ce soit sur les windows phone, les consoles et la conccurence android/osx/ios et tentes de se rassurer avec des paroles marketing, car leur devise récente c’était: les appareils des autres marques ne sont pas bien il n’y a pas office dessus… et là tous y ont mis une suite bureautique gratuite…

  2. Bien sur qu’iwork n’est pas une menace, puisque, comme tout les produits d’apple, il reste enfermé dans sont petit monde.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*