Jeux video

Bitcoin, Steam jette l’éponge mais pourquoi ?

Steam, l’une des plus importantes plateformes de vente de jeux dématérialisés annonce l’arrêt des payements en bitcoins. Cette décision fait suite à l’instabilité de cette monnaie virtuelle. Explications.

Le bitcoin est-il contrôlable ? La question mérite d’être posée face à la décision de la plateforme Steam. Le contexte d’une monnaie totalement dérégulée pose de sérieux problèmes dans sa valeur et sa transition dans le monde réel.

Plateforme Steam de Valve
Plateforme Steam de Valve

Bitcoin, Steam prend du recul

Steam justifie sa position en soulignant

« Nous avons observé une grande volatilité de la valeur du bitcoin ainsi qu’une augmentation importante des frais de traitement des transactions sur le réseau Bitcoin »

En clair les frais facturés aux clients  par le réseau Bitcoin ont littéralement explosé cette année. Les deux extrêmes enregistrent un différentiel d’un facteur 100. A leur plus haut niveau, Ils ont atteint 20 $ contre 0,20 $ lorsque Steam a introduit le paiement en bitcoin.

A cela s’ajoute la valeur même du bitcoin très volatile. Sujet à la spéculation, son instabilité est désormais extrême. Il n’est pas rare de constater en l’espace de quelques jours une chute de valeur de l’ordre de 25%.

Steam explique

« Une telle dépréciation génère des problèmes pour les clients souhaitant régler par bitcoin. Par exemple, lors de la validation de l’achat, le client doit transférer un montant x en bitcoin correspondant au prix du jeu, plus le montant facturé par Bitcoin pour les frais de traitement. La valeur du bitcoin n’étant garantie que pendant un certain temps, si la transaction n’est pas validée pendant cette période, le montant nécessaire en bitcoin peut alors augmenter de manière significative, provoquant l’échec de la transaction. »

Ce contexte impossible a maitrisé pousse Steam a jeté l’éponge mais sans entrevoir son abandon définitif.

« À ce stade, il est devenu déraisonnable d’accepter le bitcoin comme moyen de paiement. Nous réévaluerons peut-être ultérieurement la pertinence du bitcoin pour la communauté Steam et pour nous. »

Bitcoin, l’autorité française de la finance tire la sonnette d’alarme.

En parallèle à cette annonce, les autorités françaises de la finance ont mise en garde en début de semaine les épargnants. Nous sommes face aux mêmes problèmes. L’achat de bitcoins s’accompagne aujourd’hui d’importants risques de pertes jugées “très élevés”.

Le problème est que le bitcoin est une monnaie dérégulée avec un marché sans contrôle. L’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) ont expliqué

“L’achat-vente et l’investissement en bitcoins s’effectuent à ce jour en dehors de tout marché réglementé. Les investisseurs s’exposent par conséquent à des risques de perte très élevés en cas de correction à la baisse et ne bénéficient d’aucune garantie ni protection du capital investi”.

Le cours du bitcoin a explosé en dépassant pour la première fois la barre des 15 000 dollars.

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page