Accueil / Actualités / Logiciels / Jeux video / Jeux vidéo sur PC, d’ici deux ans il sera impossible de les craquer ?
Protection Anti-piratage Denuvo
Protection Anti-piratage Denuvo

Jeux vidéo sur PC, d’ici deux ans il sera impossible de les craquer ?

Selon une déclaration d’un groupe Warez spécialisé dans la découverte de faille permettant de jouer à des jeux vidéo, la protection Denuvo devient de plus en plus difficile à contourner et les choses ne vont pas s’améliorer. La fin des jeux vidéo gratuits est proche ?

Just Cause 3

Denuvo est un nouveau venu mais sa technologie a déjà eu un important impact. Élaborée pour fonctionner avec les protections déjà existantes, son utilisation rencontre du succès car les titres protégés par Denuvo demandent de plus en plus de temps pour dévoiler leur faiblesse. 3DM par exemple est un groupe Warez qui a réussi à casser certains jeux protégés avec Denuvo, mais cela demande beaucoup d’effort et du temps au point qu’une période d’un mois minimum est désormais nécessaire.

Jeu vidéo, rien n’est inviolable ?

Il est dit, c’est une sorte d’adage, que rien en informatique n’est inviolable. Ce fait tiré d’une expérience considérée comme vraie par la majorité est peut-être une réalité cependant les efforts pour y parvenir deviennent si importants que l’utilité s’en retrouve perdue. En clair, si une période de plusieurs mois est nécessaire, que devient l’intérêt de le faire, hormis la prouesse intellectuelle, sachant que le jour de la réussite, le titre aura perdu son attrait ?

A ce sujet Torrentfreak rapporte que le leader du groupe warez 3DM affirme que d’ici deux ans, il deviendra impossible de craquer les jeux vidéo.

L’homme déclare

“Récemment, beaucoup de gens ont posé des questions autour du « craquage » de Just Cause 3, alors voici une réponse centralisée à cette question. La dernière étape est trop difficile, et Jun a failli renoncer, mais mercredi dernier, je l’ai encouragé à continuer. Selon les tendances actuelles dans le développement de la technologie de chiffrement, dans un délai de deux ans, je crains qu’il n’y ait plus de jeux gratuits dans le monde »

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Enfin une protection inviolable qui marque une ligne que personne ne pourra franchir !

  2. Dans deux ans il n’y aura plus de jeux stockés physiquement dans nos machines tout passera par le cloud/streaming.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*