Accueil / Actualités / Logiciels / Jeux video / Star Wars Battlefront 2, EA victime de son arrogance ?
Star Wars Battlefront 2
Star Wars Battlefront 2

Star Wars Battlefront 2, EA victime de son arrogance ?

Le titre Star Wars Battlefront II est un l’origine d’une vive polémique entre la communauté des joueurs et Electronics Arts. L’éditeur a surestimé sa position au point que pour le moment, les joueurs ont remporté une bataille.

A l’approche de la sortie de Star Wars Battlefront 2, Electronic Arts a été la cible de vives critiques de la part des joueurs. Le problème a concerné les microtransactions et la mécanique de progression. Le système a été pensé pour rendre le déblocage de certains personnages clés des films longs et fastidieux afin de mettre en avant les achats « In Games ». Pour beaucoup tout ceci n’avait pas lieu d’être et l’accès aux personnages se devait d’être proposé dès le départ sachant que le jeu est vendu à prix conséquent.

Star Wars Battlefront 2, ne jamais vivre sur ses acquis

Star Wars Battlefront 2

Star Wars Battlefront 2

Devant la polémique Electronics Arts est intervenu sur Reddit. Ses explications n’ont cependant pas eu l’effet escompté. Son fameux « sentiment d’accomplissement » a été perçu comme un pique d’arrogance. La firme a sous-estimé l’impact de sa décision et la puissance de la communauté gaming. Elle en paie désormais le prix.

Cet épisode s’est traduit par une chute soudaine de 7% de la valeur de ses actions. En parallèle, la société a également rejeté toute idée d’un impact potentiel sur les ventes du titre suite à sa décision de faire machine arrière sur les microtransactions.

« Electronic Arts a annoncé qu’il allait désactiver tous les achats en jeu pour le titre Star Wars Battlefront II jusqu’à nouvel ordre. Cette modification ne devrait pas avoir d’incidence importante sur les prévisions financières d’EA pour l’exercice 2018. « 

Pour l’heure concernant le marché britannique, les ventes de Star Wars Battlefront II sont en baisse de 60% par rapport au premier opus.

Star Wars Battlefront 2, Disney n’est pas content

Le gros problème est qu’EA est prise entre deux feux avec d’un côté des joueurs mécontents et de l’autre Disney à l’origine de la licence d’exploitation de Star Wars. Le studio justement n’est pas content de la situation et de cette « mauvaise » ambiance. Le prochain opus de la saga, Star Wars VIII: Les Derniers Jedi, se prépare à débarquer au cinéma tandis que toute la machinerie marketing avec d’innombrables produits dérivés est en place.

Selon les rumeurs, cette marche arrière concernant l’arrêt des microtransactions dans le jeu serait une conséquence du poids de Disney. Il se dit que James Pitaro, directeur des produits grand public chez Disney, à appeler Andrew Wilson, le directeur général de l’éditeur américain de jeux vidéo EA.

A noter que le dernier « Need for Speed ​​Payback » a également profité de cette polémique. Le système de progression a été corrigé pour permettre aux joueurs de progresser plus rapidement. Du coup si Disney est surement eu des arguments qui ont pesé dans la balance, l’impact sur le jeu NFS montre que la communauté gaming a également du poids.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Star Wars Battlefront 2

Jeu vidéo, les joueurs se plaignent pour rien, ils ne paient pas assez selon un analyste

Les prix des jeux vidéo sont-ils justes ? Selon un analyste la ...

Star Wars Battlefront 2 - BiggSean66

Star Wars Battlefront 2 et les microtransactions, le ton monte avec des menaces de mort

Un mystérieux individu faisant référence à « Game Dev @EA » dans son profil ...