Accueil / Actualités / Logiciels / Jeux video / Star Wars Battlefront 2 et les microtransactions, le ton monte avec des menaces de mort
Star Wars Battlefront 2 - BiggSean66
Star Wars Battlefront 2 - BiggSean66

Star Wars Battlefront 2 et les microtransactions, le ton monte avec des menaces de mort

Un mystérieux individu faisant référence à « Game Dev @EA » dans son profil Twitter a écrit avoir reçu plusieurs menaces de mort par certains fans de Star Wars Battlefront 2 . L’histoire a été reprise par plusieurs média comme USA Today , BBC, Vice ou encore CNBC. Le Tweet en question a été retweeté par des centaines de personnes. L’individu travaille-t-il vraiment chez Electronic Arts ?

Le prochain titre d’Electronic Arts est à l’origine d’une vive polémique. La colère des fans est perceptible car le jeu s’appuie sur la passion des joueurs pour déclencher à l’aide de microtransactions les achats des personnages mythiques des films. Electronic Arts a mis en place une mécanique obligeant de jouer des dizaines d’heures avant d’espérer acquérir le nombre de crédits nécessaires. Pour beaucoup Star Wars Battlefront 2 n’a plus rien avoir avec le premier opus. Une certaine colère se fait sentir. Electronic Arts prend-il ses clients pour des vaches à lait ?

Star Wars Battlefront 2, BiggSean66 se dit menacé de mort

Star Wars Battlefront 2 - BiggSean66

Cette histoire prend une tournure inquiétante depuis quelques jours. Un mystérieux utilisateur de Twitter est intervenu sur le réseau social pour annoncer qu’il avait reçu plusieurs menaces de morts. Le profil de son compte fait mention de « game dev @EA » laissant supposé que l’individu travaille en tant que développeur chez Electronic Arts. Dans son tweet, il a indiqué avoir reçu « 7 menaces de mort et plus de 1600 attaques personnelles ».

La communauté Gaming et plusieurs médias « traditionnels » se sont indignés. Des centaines de développeurs et de journalistes ont repris son intervention. Des gestes de sympathie et de solidarité ont eu lieu tout comme une condamnation ferme autour de telles menaces. En effet si certains joueurs trouvent la démarche d’EA intolérable, il suffit seulement de passer son chemin en clair ne pas acheter le jeu. Il existe aujourd’hui bien d’autres titres tout aussi intéressants.

Cependant l’histoire ne s’arrête pas là. Les graves propos de BiggSean66 ont déclenché des vérifications. Bizarrement en l’espace de 24 heures son profil Twitter a été modifié et toute mention à EA a disparu.

Profile du compte Twitter de BiggSean66 le 13 puis le 15 novembre 2017

Profil du compte Twitter de BiggSean66 le 13 puis le 15 novembre 2017

BiggSean66 travaille-t-il vraiment pour EA ? EA est-il intervenu pour éviter une salle histoire à quelques jours du lancement de Star Wars Battlefront II ?

Pour Kotaku l’affaire est trachée

«  je suis convaincu qu’il ne travaillait pas pour EA »

Interrogé sur la question, EA a déclaré n’être pas en mesure de confirmer que BiggSean66 est l’un de ses développeurs. Dans un communiqué, l’éditeur précise

 « Nous prenons très au sérieux les menaces contre nos employés. Notre première préoccupation est d’assurer la sécurité et le soutien de nos employés, et depuis la publication des premiers rapports, nous avons enquêté à interne. À l’heure actuelle, nous ne sommes pas en mesure de vérifier les affirmations d’emploi de cet individu chez EA, ni les menaces proférées contre lui. »

Selon Kotaku, ses différentes interventions sur Twitter dévoilent des propos qui ne sont pas de qualité « professionnelle » du moins à la hauteur de ce quoi dire ou non un développeur chez EA.

BiggSean66, un individu bien mystérieux

Il y a également peu de détail sur ses activités dans cette entreprise et son identité. La création de ce compte Twitter en 2015  lui a permis d’avoir des contacts avec des fans et certains employés de l’entreprise comme Jeff Braddock, gestionnaire de la communauté de Battlefield .

A plusieurs reprises, l’individu a donné rendez-vous sur le campus d’EA à Redwood Shores mais aucun cas de rencontre ou d’interaction n’a été confirmé.  Enfin certaines contradictions sont notées dans ses déclarations. Par exemple en juillet 2015, BiggSean66 a déclaré qu’il avait commencé à travailler chez EA «il y a quelques mois» et qu’il ne pouvait pas encore s’absenter. La semaine dernière, il a annoncé qu’il allait fêter ses quatre ans dans cette entreprise. Ceci ce qui indique qu’il a pris ses fonctions en novembre ou décembre 2013.

Enfin Kotaku a réussi à prendre contact mais depuis l’envoi d’une liste de questions, l’individu a cessé de répondre.

L’actuel débat sur l’économie de Star Wars Battlefront II est « moche ». Ce tweet de BiggSean66 est une sorte d’écho d’une colère dans les communautés des joueurs. Certains « furieux » franchissent parfois la ligne. Les développeurs de jeux sont de leur côté parfois malmenés pour des décisions de conception sur lesquelles ils n’ont pas de contrôle. Il est cependant rare que des menaces de mort contre un développeur de jeu deviennent « virales » au point de trouver leur chemin jusqu’au cœur de l’actualité de grands média. Par contre BiggSean66 est-il vraiment un développeur chez EA ?

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Star Wars Battlefront 2

Jeu vidéo, les joueurs se plaignent pour rien, ils ne paient pas assez selon un analyste

Les prix des jeux vidéo sont-ils justes ? Selon un analyste la ...

Star Wars Battlefront 2

Star Wars Battlefront 2, EA victime de son arrogance ?

Le titre Star Wars Battlefront II est un l’origine d’une vive polémique ...