Linux

Linux annule la garantie des PC ?

L’histoire parait incroyable mais elle semble portant vraie. Des client n’auraient pas pu profiter d’une prise en charge sous garantie de leur ordinateur sous la justification qu’ils avaient supprimé le système d’exploitation préinstallé Windows et profit de Linux. L’affaire n’émane pas d’une petite boutique mais d’une grande chaine de magasin UK spécialisée en informatique, son nom ? Currys.

Linux Windows

La plupart des utilisateurs de Linux ne se pose pas la question de savoir si le système d’exploitation présent dans un ordinateur est lié aux procédures de garantie, en particulier en cas de pannes matérielles, et il semble ridicule d’imaginer qu’il peut y avoir une relation. Pourtant une grande chaine de magasins d’informatique semble le pratiquer au Royaume-Uni. L’enseigne en question se nomme Currys, une entreprise qui a plus de 350 boutiques au Royaume-Uni et en Irlande.

L’affaire fait du bruit, Roy Schestowitz souligne sur son blog

Currys a une politique inacceptable […] une politique scandaleuse relative à la garantie […] une fois que vous installez GNU / Linux (même avec un dual boot avec Windows) aucun dommage au matériel peut-être couvert par la garantie (clavier, écran, etc.).

Il est expliqué qu’un des vendeurs interrogés sur la question a déclaré regretter cette position tout en soulignant qu’il s’agissait d’une politique imposée par la “haute direction” de la chaine de magasins. Les longues discutions afin de démontrer qu’il n’existe pas de liens entre matériel et logiciel n’auraient donné aucun résultat si bien que l’homme conclue son explication en soulignant que Currys  est hostile à GNU / Linux si bien qu’il faut le fuir.

Restons tout de même prudent car, à notre connaissance, Currys n’a pas encore pris la parole face à cette accusation.

Qu’en pensez-vous ?

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

12 commentaires

  1. Currys ne va pas se faire des copains… et n’a pas le droit de s’appeler “spécialisé en informatique” en agissant ainsi : un OS est un OS, et ça ne change rien au matériel. Donc si la garantie couvre le matériel, l’installation de GNU/Linux ne change rien. Et encore moins en dual-boot : cela signifie qu’un simple partitionnement devrait poser le même problème.

  2. J’ai eu exactement le même problème avec la FNAC : ils sont refusés la prise en charge en garantie de mon PC parce-que j’avais non seulement installé une distribution GNU/Linux sur un deuxième disque dur (la baie supplémentaire était fournie avec la machine), mais en plus remplacé le Windows 7 fourni de base sur le disque dur d’origine par un Windows 8.
    À croire que les garanties nous interdisent d’utiliser nos machines comme on le souhaite.

    1. Bonjours
      Quand j’installe Linux sur quelque plate forme que ce soit je fait une image disque du système MIS a JOURS avec les logiciel que le client aurais du avoir besoin en libre.
      Une fois cela fait et mis en sécurité (ne pas oubli” ou vous avez mis votre backup hihiiii) alors j’installe le Linux voulus par la personne en fonction de son utilisation,je ne vais pas installer OpenSuse cher une personne qui ne fait que du net.

  3. Et pour les pc portable vendu sans OS il font quoi?
    Surtout que de manière générale on nous laisse pas le choix de l’OS les License Windows OEM étant littéralement partout cela s’apparente a une escroquerie vu que le prix du SAV et de la license sont compris dans le prix d’achat
    Comme quoi il sont malin chez Microsoft XD

  4. Il suffit de formater le disque dur ou alors de l’endommager ou alors comme certain mettre de côté le disque d’origine ou alors de passer par le sav constructeur.

  5. Je vais peut-être ironiser un peu, mais je ne pas cela aussi discriminant que cela. Je m’explique :
    – Quand vous achetez un mac et que vous installer Windows à la place, Apple ne la prendra pas en garantie.
    – De même si vous rootez votre iPhone. Sauf à bousillez le téléphone pour qu’il ne boote pas sur le Root.
    – Quand vous achetez une voiture à essence, vous ne pouvez pas mettre du gasoil.
    – Quand vous achetez un smartphone couplé à SFR, vous ne pouvez pas l’utiliser avec Orange, sauf à le débloquer… et la liste est longue.
    Je peux comprendre que Currys ait signé un contrat avec Microsoft ou qu’il ait formé leur technicien que pour les machines sous Windows 8…
    Pour les périphériques (claviers, souris, écrans), il suffit de les envoyer sans unité centrale et le tour est joué.

    1. Réponse stupide,la simple utilisation d’un Backup permet de remettre le support (HDD) avec l’Os en question .
      Telle qu’ils se trouvais au moment de la sauvegarde et ainsi il n’y aurais aucune contestation.

    2. C’est avec des raisonnements de la sorte que tous les PC sont livrés avec
      Windows ne laissant pas le choix aux utilisateurs de tester d’autres solutions
      qui pourraient être mieux…sans virus par exemple !

  6. Ce n’est pas GNU/Linux qui annule la garantie des PC, c’est le vendeur qui annule la garantie des PC – alors même que ces derniers ont une garantie constructeur pour le matériel – si on installe GNU/Linux.
    C’est une nuance de taille, car ce n’est pas la faute de GNU/Linux, mais bien celle du vendeur.
    Ceci veut aussi dire que mieux vaut passer par le petit commerce de proximité que par les grosses chaînes qui vous privent de l’utilisation d’un PC acheté mais qui du coup ne vous appartient pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page