Linux

Steam Linux, les 1500 jeux sont dépassés

Steam fait partie des plus importantes plateformes de distribution de jeux dématérialisés. Son client est disponible sous différents systèmes d’exploitation dont Windows, Mac OS X, SteamOS ( Debian GNU/Linux OS) ou encore GNU / Linux.

Linux Kernel

Il y a eu beaucoup de réactions face aux souhaits de Valve de promouvoir sa plateforme SteamOS en particulier avec le remplacement de la célèbre mascotte de Linux, Tux le pingouin, par le logo SteamOS. Ceci ne sait pas fait de cette manière puisque Vavlve a écouté ses utilisateurs en optant pour une identification de type« steamos + Linux ». Ceci permet donc en parcourant la bibliothèque de Steam de découvrir que les 1500 titres pour GNU / Linux ont été atteint le 19 septembre dernier au moins au moment de la rédaction de cet article.

Il s’agit d’une barre barre symbolique sachant que 6500 titres environ sont proposés.

Steam OS Game

Ce contexte est encourageant puisque à l’avenir ce nombre devrait continuer à augmenter en particulier avec l’arrivée en novembre des « Steam Machine ».

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 commentaires

  1. Même si cela progresse, il manque encore pas mal de gros titres AAA(bouhou c’est le mal, les méchants tout ça) . C’est clairement pas le jeux vidéo qui incite au passage à linux . Au minimum une partition windows dédiée pour les jeux, restant encore obligatoire pour bien pouvoir profiter de la plupart de ceux qui sortent.
    Aucun amour particulier pour windows, mais mon tuner tv ainsi que pas mal de jeux auxquels je joue ou j’ai joué ne pouvant fonctionner sous linux, le choix est rapide .
    1500 avec pas mal de déchets dedans.
    Un salaire de 3000 c’est bien si c’est des euros pas si c’est des francs cfa 🙂

  2. Attention au titre de l’article qui peut nous faire croire qu’il n’y a que des jeux dépassés (trop vieux) sous linux… 😉

  3. Merci à Steam et aux quelques développeurs indépendant de proposer de très bons jeux compatibles Linux. Même si dans ces 1500 jeux, il y a effectivement une bonne part de “médiocre”, c’est mieux que rien !
    Après, comme déjà dit dans un commentaire d’un autre article, il manque la présence de gros titres “AAA”, ce qui fait qu’aucun gamer ne se contentera d’une distribution Linux pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page