Accueil / Actualités / Logiciels / Linux / Windows, Linux a-t-il ses chances sur le marché grand public ?
Linux Vs Windows
Linux Vs Windows

Windows, Linux a-t-il ses chances sur le marché grand public ?

Toutes les statistiques sont formelles, Windows domine très largement le marché grand public. Présent sur plus de 9 PC sur 10 dans le monde, il règne en maitre ne laissant guère de possibilité à la concurrence. Elle existe pourtant. Linux par exemple est une alternative de qualité. L’avenir va-t-il donner ses chances à ce système ? Que lui manque-t-il pour affronter à arme égale Windows ? Pourquoi la solution payante de Microsoft est-elle plus appréciée que l’offre gratuite autour de Linux ?

Linux Kernel

Le marché des systèmes d’exploitation pour PC est dominé par Microsoft et son fameux Windows. Selon les chiffres Linux se place second mais avec un part de marché très faible. Depuis quelques années, elle a cependant augmenté soulignant que certaines distributions Linux comme Ubuntu par exemple rencontrent du succès.

Windows 10, le plus polémique des Windows

Système d'exploitation Windows 10 de Microsoft

Système d’exploitation Windows 10 de Microsoft

L’arrivée de Windows 10 a participé à ce petit changement. Cet OS est le fruit d’un violant retour de manivelle pour Microsoft. Le géant a perdu de manière impressionnante sa présence dans l’accès à Internet en raison d’un virage totalement loupé dans la mobilité et d’un navigateur Internet Explorer dépassé.

La réponse s’est fait attendre avec un premier essai catastrophique, Windows 8. Depuis Windows 10 est là pour rattraper le retard mais il y a beaucoup de travail et certains choix ne plaisent pas. De tous les Windows, Windows 10 fait partie des versions les plus polémiques. Depuis son lancement, les critiques contre Microsoft ne manquent pas. Sans entrée dans les détails rappelons la campagne de mise à niveau forcée, la découverte d’outils de surveillance et de collecte de données, l’envie de cloisonner les utilisateurs à l’image des pratiques d’Apple ou encore l’arrivée au cœur même du bureau de la publicité.

Dans un tel contexte, certains utilisateurs  ont décidé d’abandonner au profit d’une distribution Linux gratuite offrant en bureautique un niveau de performance et de qualité comparable.

Linux et la sécurité, Windows est aussi efficace

Si par le passé Linux était perçu comme une solution plus robuste sur la question de la sécurité (ce qui justifiait son adoption à l’époque), cette idée a évolué. Microsoft a fait des avancées tandis que la vision du problème a changé. Il n’est pas certain que Windows soit moins bien équipé que Linux sur cette question. Il est par contre certain que sa popularité en fait une cible privilégiée pour les auteurs de logiciels malveillants et les pirates.

En supposant que les deux systèmes ont en gros les même performances en sécurité, pourquoi les utilisateurs préfèrent s’acquitter d’une licence payante au lieu de profiter d’un environnement totalement gratuit, ouvert et sur (le code est accessible !)

Les réponses sont multiples. Il y a par exemple le gaming et les jeux. Windows profite également de la notoriété mondiale de Microsoft qui a su s’imposer sur tous les ordinateurs grand public du monde. Du coup se pose immédiate la question de la vente liée.

Le succès de Windows réside dans la vente liée ?

Distribution Linux Ubuntu

Distribution Linux Ubuntu

Il est très difficile aujourd’hui d’acheter un ordinateur sans Windows. Pour s’en convaincre il suffit de se rendre dans une grande surface et de demander un ordinateur (de bureau ou portable) sans Windows. La réponse est déconcertante. Comment-est-il possible que les consommateurs n’aient pas le choix de leur système d’exploitation ? Comment un logiciel peut-être lié à la garantie d’un appareil ? A votre avis, si Linux était imposé de la même manière que Windows, les choses changeraient-elles ? La concurrence serait-elle à arme égale ?

En supposant que Linux décroche 30 ou 40 % de part de marché, l’écosystème des drivers, des pilotes et de développement changerait-il fondamentalement ? Aurions-nous droit aux derniers jeux AAA ? A la suite Office de Microsoft ? Une présence plus importante de Linux forcerait-elle Microsoft à revoir son approche ?

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

35 plusieurs commentaires

  1. Va dire à mme michu de mettre un linux !

    XPTDR !

  2. linux est possible la preuve par androïd mais faudrait une distribution linux et non pas une pléthore de distribution ou alors la possibilité de mettre “une” interface compatible avec toutes les distributions.

  3. ça va arriver
    avec l’arrivée de technologie comme flatpack ou snap, vulkan, les drivers libre qui s’améliorent.
    steam qui proposent de plus en plus de jeux pour linux.
    c’est aujourd’hui très simple d’installer un ubuntu.

  4. 1/ Aujourd’hui tout nouveau chipset est testé sous linux (c’est plus facile) avant d’être adapté pour windows à part peut-être pour les pilotes graphiques. Il n’y a donc pas vraiment à redouter l’adaptation hardware.
    2/ Toutes les Mmes Michu que j’ai fait migrer sous Mint ne regrettent pas de m’avoir fait confiance et me foutent la paix maintenant car elles ont beaucoup moins de pannes bugs et dénis de fonctionnement.
    3/ C’est vrai qu’il est dommage que l’offre sans système n’existe quasiment pas et la plupart du temps l’utilisateur n’a pas conscience de payer cette licence, j’ai voulu m’offrir un petit ACER à pas cher, je me suis empressé de virer son DD avec Win10 et de le remplacer par un SSD à 60€ avec linux, le résultat est sans appel la licence Win10 restera au fond d’un placard ad vitam æternam.

    • T’as bien fait de virer W10 sur ton ACER, quel horreur !
      J’ai aussi un petit Acer, entré de gamme, en W10.
      J’ai juste installer Malwarebytes et le pack Office.
      Le PC était bourré de logiciels préinstallé, était très lent.
      J’ai désinstallé l’antivirus fourni (Macaffe) par celui que j’utilise , Malwarebytes en version premium (pour la protection en temps réel) .
      Je le désinstaller comme j’ai l’habitude de faire, quand ça met quelques minutes sur un PC normal même entré de gamme, cela à mis plus d’une heure !
      Ensuite je fais un scan avec Malwarebytes : IL à trouvé 70 PUP , tous fourni de sortie d’usine !
      Depuis, mon PC à gagné facilement 10% d’autonomie en + et bien plus réactif .
      Pour moi maintenant , Windows plus jamais.
      J’ai un vieux PC de 10ans sous Lubuntu, IL se porte comme un charme alors qu’il était bon pour la poubelle avec la fin de support de XP.

  5. super le linux . le 17.3 mint est le meilleurs pour une petite machine .et le mint 17.1 pour pour les machines i5. et i7 , ca fait 4 ans que je m.en sers,et aucun problemes ,bravo linux et merci
    bienvenue a tous

  6. Olivier Jacquemard

    Le manque de succès est peut être liée à cette multitude d’ergonomies différentes au niveau de l’OS et même au niveau des applications du même type ou non. Il ne semble pas y avoir de charte ergonomique par distribution.
    Et quand cela dysfonctionne, on arrive tôt ou tard à la ligne de commande. Les forums d’aide sont nombreux et serviables mais, pour un non initié, c’est incompréhensible car trop d’implicites.
    J’ai l’impression aussi que les fabricants d’accessoires ne fournissent pas les gestionnaires Linux pour leur produit. D’ailleurs faut il une version différente par distribution Linux ?

  7. Et la remise en question est beaucoup moins importante pour un utilisateur qui vient de Seven ou XP que pour passer à Win10

  8. Pour avoir fait le test, le seul probleme lorsqu’on teste linux dans le monde professionnel c’est le pack Office. Il est devenu une norme de facto. Supprimer Excel à un comptable est impossible, les documents Word sont une nome d’echange et ne me parlez pas de compatibilité libreoffice ou autre. Sauf logiciels spécifiques , pour tous les autres usages, aucun probleme. Pour un particulier je pense qu’ubuntu a fait beaucoup de mal à linux avec son interface par defaut, si ils avaient conservé KDE probablement plus de gens l’utiliserait. Je suis pas pro ubuntu loin de là mais c’est la distrubution la plus connue chez les particuliers.

    Par contre je constate que nous autres, utilisateurs de linux sommes passés de “bidouilleur” dans le sens péjoratif à “profil recherché”, je constate aussi que mes jeunes collègues ne se pose pas la question du systeme, ils prennent celui dont ils ont besoin, et avec le developpement des applications Web ils utilisent plutot du linux (serveur).

    Il est aussi à noter que la mutiplication de besoins en serveurs fait exploser le cout des licences, le coté gratuit de centos en fait un choix très interressant…

    Ce n’est pas pour rien que Microsoft porte ses applications, son framework, tente l’opensource, ils voient bien que les clients partent !

    C’est donc lentement mais surement que linux avance 🙂

    JCB (Gentoo/Archlinux @ home — Windows/Centos/OS400 @ work)

    • Mmm… Ubuntu était gnome et non kde avant de passer sur unity.

      Pour ce qui est serveur, je doute que ce soit le “gratuit” qui charme vu que la plus part des grosse boîte tournent sur du Linux sous licence payante.

      Bref, pas mal d’erreurs dans votre analyse 🤔

    • Malheureusement Word est la norme oui… Alors que généralement les personnes en ont pas une utilisation très poussée et libre office ne fait le même travail! Quand j’ai des clients qui m’envoient le contenu de leur site sous Word et me font remarquer que tout le monde l’utilise, je leur dis gentiment que s’il me paie la licence je l’utiliserai avec plaisir… Payer 300€ un logiciel pour l’utiliser 10 minutes par mois ne m’intéresse pas beaucoup!

      Le problème de Word, Windows, etc. C’est que l’utilisateur classique n’aime pas changer! Ceux que j’ai fait migré sous Ubuntu ou Libre office font le même travail avec des problèmes en moins!

      Comme tu le dis les jeunes profiles passe d’un système à l’autre, moi ça ne change rien de travailler sous Windows, Gnu/Linux ou Mac OS, tant que j’arrive au résultat souhaité…

  9. Je pense que Linux n’a pas de chance dans son état actuel, par pour le grand public.
    En dehors du fait que depuis toujours, lorsqu’on achète un ordinateur nous payons la licence Windows et nous n’avons pas le choix de l’OS. Il est encré dans les mœurs. Un ordinateur, c’est Windows.
    Pour le grand public les Macs sont trop chère tandis que Linux est trop compliqué. Premièrement, il y a beaucoup trop de distribution. Trop d’interface et lorsqu’il y a un problème, il faut passer par l’invite de commande. Rien que pour ouvrir son navigateur il faut taper “/sudo -apkgchromium -yak -dlopen”.
    Windows tu cliques, ça fonctionne. Il y a un problème ? Tu redémarres. Dans 99% des cas il est résolu.
    L’interface est plus intuitif sur Windows. Pour conclure, je pense que la personne lambda restera et sera satisfait de son Windows.

    • Bonjour,
      ces commandes que tu donne est n’existe pas.
      Pour lance le navigateur en ligne de commande c’est le nom du paquet
      Comme browser-chromium , firefox, sur ce point je suis d’accord c’est compliquer pour un utilisateur normal.
      Ensuite c’est pas pour en rien que sous linux ta un gestionnaire de paquet ou de progamme.
      Sous windows tu télécharger puis t’installe le logiciel avec des logiciels non désirer.
      Sous linux tu ouvre le gestionnaire de paquet par exemple tu va dans la section internet et sa te propose des navigateurs. Lors de l’installation il te demande le mdp .
      Et après tu as le programme comme sous windows , dans le menu démarrer et l’ajout se fait comme sous windows sauf qu’il s’appel ajouter à la barre des tâche et non épingler à la barre des tâches.
      Je suis d’accord que c’est pas si simple mais voilà il on fais u progrès.

      C’est sudo et non /sudo
      C’est apt-get install pour installer un paquet

      Pour l’installlation il faut pas oublier le paquet FR ce qui savère des fois déroutant.

      sudo apt-get install brows

    • exactement

      et tout est compatible

      et on a tout ce ce qu’on veut comme programme

    • Evidemment les gens sont perdu quand ils s’aventurent tout seul.
      Linux n’est peut etre pas prêt pour le grand public, mais il est prêt pour l’intermédiaire.
      Celui qui sait, sans vouloir non plus trop se prendre la tête.

      Il y a juste une barrière psychologique a passer et surtout… surtout, savoir mettre de coté une tonne d’information obsolète, qui induit l’utilisateur en erreur.

      Parce que.. installer linux, c’est simple. c’est après que les problèmes peuvent survenir. Et là, on trouve beaucoup moins d’aide d’un coup.
      c’est dommage, parce que c’est là que l’aide est nécessaire.

      A noter qu’énormement de programmes windows tournent sous linux, grace a playonlinux.

    • Marc : Je me doute que la ligne de commande n’est pas bonne. Je me moque littéralement du fait qu’il faut s’y connaitre un minimum (pour ce qui est de la console) et que c’est parfois plus compliqué qu’un simple clique sous Windows. Comme la dit NaSH, c’est sûrement pratique et utile pour la personne intermédiaire mais pas le grand public. Comme je l’ai préciser dans mon commentaire. Que ce soit performance, virus, logiciel non désirés etc..
      Linux a fait des grands progrès mais comme je l’ai dit, pour le grand public c’est une trop grande marche à monter. C’est ce que j’en pense.

      NaSH : Exact’, sans qu’oublier que le utilisateurs Linux sont un peu trop ProLinux et suffit de demander de l’aide sur un mauvais forum et on se fait traiter de noob. Comme pour la ligne de commande, je me moque, ce n’est pas méchant.
      Critiquer les lignes de commandes et la mauvaise foi des utilisateurs Linux c’est comme critiquer les bugs sous Windows. Ce n’est plus le cas mais ça traîne toujours. Comme tu le dis, suffit d’avoir un problème pilote ou autre.

      Personnellement je suis sous Windows et je m’en contente. Tout est compatible tandis que sur Linux un peu moins.

    • Avez-vous testé les distributions Gnu/Linux dernièrement? Je n’ai plus entré de commande dans mon terminal pour un problème technique depuis 4ans (j’utilise le terminal niveau professionnellement par contre)… On parle du fait que chaque mise à jour de Windows demande de démarrer, quand sous Gnu/Linux c’est 1 mise à jour sur 10 à peine qui conseille de redémarrer sans que cela soit obligatoire?

      Que Windows 10 à enfin amélioré son système de support et recherche automatique des drivers quand sur les anciennes versions c’était plus complexe à trouver alors que c’est déjà géré automatiquement sous Gnu/Linux depuis 4-5 ans?

      Tous les utilisateurs que j’ai fait passer sous Ubuntu trouvent l’interface plus claire et facile à utiliser et me sonnent plus pour “netoyer” le pc tous les 4 mois…

      C’est une légende urbaine que Gnu/Linux est complexe à utiliser… Il faut juste choisir une distribution avec tout ce qu’il faut installé de base et pas besoin d’être un geek pour utiliser la machine!

      Le problème est que l’utilisateur classique est conditionné à son système, il suffit de regarder ceux qui râlent quand on passe d’une version de Windows à une autre… Ils sont habitués à cliquer à cet endroit précis pour faire ça, et il ne faut pas bousculer leur habitude… J’ai eu pareil avec une amie qui utilise Gnome et trouve Unity mal faite. Moi je change de système ça me coque pas plus que ça…

      Et quel est le nombre qui ne savent même pas qu’il paie Windows quand il achète une machine, car il est “offet”? Quelle serait leur réaction s’il était écrit sur l’étiquette du PC portable “Prix Windows 80-120€” ?

      Pour terminer, le problème est que généralement l’utilisateur classique utilise le système qu’on lui “impose” et pas celui qui serait le plus optimisé pour lui… Avant de faire changer de système vers l’un ou autre, je demande précisément l’usage qu’il en est fait… Et des fois il n’est pas intéressant de changer de système à cause de logiciels obligatoire à utiliser.

  10. Le vrai problème de GNU/Linux est aujourd’hui purement politique, et vous le savez aussi bien que nous… Depuis 2007, ces traîtres qui nous vendent à l’oncle Sam, via une construction européenne qui n’existe que pour imposer une europe fédérale à des peuples qui n’en veulent pas, n’arrêtent plus de faire des courbettes devant les GAFAM, avec mention spéciale devant microsoft. Alors que GNU/Linux n’a jamais été aussi simple à utiliser, et qu’il est même plus simple que windows et mac réunis, on continue en terre de France à gaspiller des milliards d’euros d’argent public, qui partent de l’autre côté de l’atlantique en créant 0 emploi chez nous. Nous sommes d’ailleurs les seuls connards, en Europe, qui ne voient jamais dans nos magasins ces machines dell, hp ou lenovo sous Ubuntu, pourtant écoulées par palettes en Asie et en Amérique. La vente liée vient encore d’être adoubée par Bruxelles l’an passé, envers et contre toute logique, puisqu’un compatible PC est sensé, par définition, tourner avec n’importe quel OS. En conséquence de quoi n’importe qui devrait avoir le droit d’acheter le matériel d’un côté, et le logiciel de l’autre, et ne payer que ce dont il a besoin.
    La seule solution pour faire avancer le libre, est désormais de sortir la France de cette europe corrompue jusqu’à l’os, et ça tombe bien : nous arrivons aux élections avec un parti politique nommé Union Populaire Républicaine, menée par M. François Asselineau, et qui compte 15700 adhérents à ce jour, et qui est le seul à proposer la sortie de l’europe, de l’euro et de l’otan. Le sieur explique très bien dans ses vidéos youtube en ligne que la grosse majorité de nos problèmes économiques et souverainistes viennent en fait d’une europe voulue et dirigée en douce par les américains. Et les GAFAM de nous prouver en informatique que c’est exactement ce qui se passe depuis des années !
    Plus vite nous sortirons de l’Europe avec l’UPR, plus vite le libre avancera !

    @JCB – il faut arrêter ce débat stérile et faux : LibreOffice fait parfaitement son boulot en milieu professionnel. Le fait est que contrairement à nos amis anglais qui ont définitivement choisi le format OpenDocument pour leur administration, en France, nos élus préfèrent se vendre à l’ennemi. Mais la question des fonctionnalités est désormais un faux débat : LO est bel et bien un outil professionnel complet, où alors, c’est que les français sont vraiment plus cons que les anglais…

  11. De toute évidence les PC ou portables que j’achète Microsoft est viré d’entrée pour mettre Linux à la place. Les personnes qui avaient WIN 7 et qui ont eu la chance d’avoir leWin 10 sur leur Pc ou portables, en ont marre de voir la lenteur de cet OS. Lorsque Win met 1,30 mon pour démarrer alors que Linux ne mets que 45 secondes, il n’y a pas photo. Quant à la suite bureautique de Microsoft, elle n’est plus installée, c’est LibreOffice qui est àla place parce que Microsoft fait payer une licenc supplémentaire. Tout est gratuit sous Linux alors que tout est payant chez Crosoft.
    De plus souss Linux il y a plus de logiciels que sous WIN, de t en plus il est possible de faire tourner des logiciels Microsoft sous Linux et pas l’inverse.
    Le système est tellement léger que l’on n se mêle pas les pinceaux pour travailler rapidement. Surtout avec moitié moins de ram l’on va plus vite sous Linux.
    Avec les galères de Windows sans oublier au passage qu’il n’y a plus besoin de DVD pour installer un logiciel ou un periferique , que tout est devenu plus simple.

    • c’est vrai, mais tout n’est pas rose non plus.
      les économies d’energies sous linux ne sont pas aussi poussée que sous windows.
      La faute a tout un tas d’options dans les pilotes qui ne sont pas présentes, ou activées.

      Donc du coup, pour les portables, on perd en autonomie.
      Les choses s’arrangent, mais cela prend du temps.

  12. Moi depuis la mort de XP, je suis passé à Linux est je ne serai vraiment plus revenir à Windows, tout n’est pas parfait, mais qu’elle facilité d’utilisation.

  13. Voila 5 ans que je suis passé sur ubuntu et je dois dire que je ne le regrette pas bien au contraire. Que de temps gagné, rien que pour maintenir son system à jour avec linux il n’y a pas photo et question logiciels j’ai retrouvé tout ce qu’il me fallait avec Libre Office, Grisbi, Pinta, Gimp et ceux déjà inclus dans les distributions. En toute honnêteté j’ai beaucoup moins de problèmes avec Linux qu’avec Windows et le respect de la vie privé est un autre point très important pour moi.

  14. une petite vidéo

    <a href="https://www.youtube.com/watch?v=MLXxh9aVPqg" rel="nofollow ugc">https://www.youtube.com/watch?v=MLXxh9aVPqg</a>

  15. Et si dans votre calcul vous preniez en compte tous les smartphones qui tournent sous Android ( noyau linux) , les objets connectés et les supercalculateurs. La balance commencerai a être mieux équilibrée. Certes Mme Michu va rester sous windows mais elle est entourée de pingouins…

  16. Sous Linux il y a wine (is not an emulator et ça marche quand même bien) pour utiliser quelques bon soft fait pour Windows et donc il faut l’avouer la logithèque sous Windows est 1 million de fois plus importante.
    Autre chose, branchez n’importe quel périphérique du commerce et voilà ça marche. Sous Linux c’est mort ou mal exploité. Je parle en connaissance de cause je suis sous Linux.
    Enfin, Windows c’est payant ? Depuis quand ? MDR. Si Microsoft luttait vraiment contre le piratage de ses logiciels il y aurait de la place pour d’autres systèmes et un meilleur équilibre, mais à se laisser pirater ils tuent une bonne partie de la concurrence. Vieille stratégie redoutable.

  17. Ceux qui utilisent la ligne de commande sous linux, sont ceux qui bidouillent des paramètres particuliers de leur système, et c’est pareil sous Windows, quand on modifie manuellement des resistres (regedit,…), des fichiers .conf, des fichiers .ini … Bref, c’est pas pour Madame Michu.

    Madame Michu, que se soit sur Linux, ou Windows, elle ouvre le lanceur d’application, et elle clique sur Firefox pour ouvrir un navigateur, sur VLC pour ouvrir une vidéo,… bref rien de bien compliqué, c’est graphique et c’est aussi convivial sur Linux que sur Windows, avec d’ailleurs 2 avantages pour linux :
    – La nouvelle interface Windows depuis windows 8 est déroutante, et finalement pas si simple (oui.. je met ça dans un avantage linux :p )
    – Linux propose plusieurs interfaces (principalement Gnome, KDE et Unity, on pourra choisir celle dont l’ergonomie nous plaît le plus).

    Toujours côté simplicité, pas besoin d’installer toute une série de drivers après l’installation du l’OS, c’est déjà fonctionnel (on regrette par contre parfois, la médiocrité des performances de certaines cartes graphiques avec les drivers fournis d’origine (Drivers Opensources), mais dans ce cas, on installe le driver propriétaire, comme sur Windows).

    Donc pour moi Linux a ses chances et joue dans la même cour que Windows, et MacOs… Mais évidemment, c’est pas gagné avec cette histoire de ventes liées! Peut-être que l’arrivée de jeux AAA changera la donne (Dirt Rally, Civilization VI viennent d’arriver… preuve que les choses commencent à changer)

  18. j’ai mis du temps mais je crois avoir trouvé le linux qui me convient c’est xubuntu ou lubuntu après avoir eu debian unity mint Par contre de tours sans o s on en trouve chez gros b et pas trop chères.

  19. Stop …
    La raison la plus sérieuse sont les jeux … la plupart des jeux sont porté, volontairement, sur Windows donc presque tout les gamers sont sur Windows … point !
    Ok ca bouge avec steam, etc … mais pas encore asse, peux de gents utilisent un multiboot pour jouer puis le reste alors que Windows fait déjà tout ça …
    Ne vous méprenez pas, je rêve d’un monde librux … mais bon … on continue a rêver …

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ordinateur portable Linux Librem 14 de Purism

Ordinateur portable Linux Librem 14, Purism n’est pas d’accord avec Apple

Avec l’annonce du Librem 14, Purism adopte une position différente de celle ...

Ordinateur portable Pinebook Pro (Linux)

Ordinateur portable Pinebook Pro (Linux), un prix plancher de 199,99 $ !

Le marché propose de plus en plus d’ordinateur portable sous Linux. Avec ...

La part de marché de Windows est en baisse sur le marché des ordinateurs de bureau

Ordinateurs de bureau, Windows continue de reculer au profit de Linux !

Les derniers chiffres de NetMarketShare confirment une tendance inquiétante pour Microsoft. Windows ...