Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Chromebook-killer, Microsoft prépare sa contre-attaque, bilan
Système d'exploitation Windows 10 Cloud
Système d'exploitation Windows 10 Cloud

Chromebook-killer, Microsoft prépare sa contre-attaque, bilan

Microsoft compte bien s’attaquer au marché des Chromebook avec ses Chromebook-killer armés de Windows 10 Cloud. De nouveaux rapports dévoilent un tas d’informations sur les spécifications de ces ordinateurs un peu spéciaux.

C’est effervescence autour des nouveautés chez Microsoft. Windows 10 poursuit son évolution avec la disponibilité de Creators Update et le début du développement de Redstone 3, Windows 10 cloud a déjà fait parlé de lui tandis que la partie matérielle est rythmée au son d’une nouvelle tablette Surface. Ce contexte s’enrichit de machines conçues pour rivaliser avec les Chromebooks de Google. Si le calendrier avancé est tenu, nous en serons d’avantage le 2 mai prochain.

Chromebook-Killer, Windows 10 cloud va entrer en action

En attendant, un document dit « interne » à Microsoft a trouvé son chemin jusqu’à la toile. Il apporte des informations intéressantes autour de ces Chromebook-Killer. Le plus rapide pour la firme est de proposer une simple comparaison entre sa solution et celle du géant de la recherche.  Elle met en lumière l’autonomie, les usages et des temps de chargement.

Chromebook-killer

A cela s’ajoute dès recommandations minimale pour que Windows 10 Cloud puisse s’épanouir. Cette posture laisse supposer que peut-être des partenaires du géant vont proposer leur propre solution. Elles devront en tout état de cause embarquer un processeur quatre cœurs de type Celeron ou mieux, 4 Go de mémoire vive et disposer d’un espace de stockage de 32 ou 64 Go en fonction de la déclinaison 32 ou 64-bit de l’OS. Enfin coté stockage SSD ou eMMC sont nécessaires.

Microsoft table sur un écosystème en ligne avec un usage intensif du cloud. Son OS impose des restrictions puisque les applications Win32 sont de l’histoire ancienne. Désormais tout passe par la boutique en ligne du géant donnant droit à des applications dites universelles. La firme donnera ainsi une existence concrète à sa plateforme UWP contraction de « Universal Windows Platform », le tout accompagné d’outils pour les développeurs afin de convertir facilement leur application Win32 vers l’UWP.

Si pour l’instant les informations parlent d’un écosystème x86, Microsoft a la possibilité de s’attaquer à l’environnement ARM. Son OS Windows 10 est désormais supporté par certains processeurs Qualcomm. Si cela se produit Microsoft s’attaquera frontalement à Android.

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 - Insider Preview Build

Windows 10 Vibranium, Microsoft publie la build 19028, quoi de neuf ?

Microsoft propose depuis quelques heures une nouvelle construction de Vibranium alias Windows ...

Windows 10 et le service Windows Update

Windows 10 et les mises à jour, comment résoudre les erreurs 0x80073701 et 0x800f0988 ?

La maintenance de Windows 10 n’est pas parfaite. L’installation des mises à ...

Windows 10 v1909 et l'Assistant de mise à jour

Windows 10, l’Assistant de mise à jour propose la mise à jour de novembre 2019

Windows 10 v1909 est disponible depuis quelques jours mais uniquement sous la ...