Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / KB4494441 et d’autres mises à jour cumulatives Windows 10, Microsoft annonce de nouvelles défaillances
Windows 10
Windows 10

KB4494441 et d’autres mises à jour cumulatives Windows 10, Microsoft annonce de nouvelles défaillances

Microsoft vient de confirmer de nouveaux problèmes avec plusieurs de ses récentes mises à jour cumulatives pour Windows 10. Déployées à l’occasion du Patch Tuesday de mai 2019, elles sont à l’origine de soucis d’ouverture de certaines sites Web.

Plus précisément Redmond explique que certains sites Web gouvernementaux du Royaume-Uni ne sont plus accessibles au travers des navigateurs Internet Explorer et Microsoft Edge.

« Après l’installation des mises à jour cumulatives du 14 mai 2019, certains sites Web de gov.uk qui ne prennent pas en charge la sécurité HSTS (HTTP Strict Transport Security) peuvent ne pas être accessibles via Internet Explorer 11 ou Microsoft Edge ».

Le géant affirme que ses équipes sont au travail pour trouver une solution. Un correctif est déjà annoncé mais sans calendrier précis. Nous savons seulement que Microsoft souhaite le publier « le plus rapidement possible ».

KB4494441 et d’autres mises à jour cumulatives Windows 10, vive Firefox ou Chrome ?

En ce qui concerne les mises à jour cumulatives à l’origine de ce nouveau bug, voici la liste

  • KB4494441 pour Windows 10 v1809 (OS 17763.503)
  • KB4499167 pour Windows 10 v1803 (OS 17134.765),
  • KB4499179 pour Windows 10 v1709 (OS 16299.1146),
  • KB4499181 pour Windows 10 v 1703 (OS 15063.1805),
  • KB4494440 pour Windows 10 v1607 (OS 14393.2969),
  • KB4499154 ​​ pour Windows 10 (OS 10240.18215).

Il est souriant de souligner que l’un des objectifs de tout ce petite monde était d’apporter des améliorations autour des sites Web gov.uk… Voici un extrait du journal de notification

« Ajoute  » gov.uk « aux domaines de premier niveau de sécurité du transport strict HTTP (HSTS) pour Internet Explorer et Microsoft Edge. »

En attendant le publication d’un correctif, il existe deux solutions de contournement. La première consiste à désinstaller complétement la mise à jour défaillante. La deuxième est encore plus simple, il suffit de basculer vers un autre navigateur, Firefox de Mozilla par exemple.

 

MAJ – Microsoft vient de résoudre le problème sous Windows 7 et 8.1.

Patch Tuesday et l’erreur « Gov.uk », Microsoft publie KB4505050

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

8 plusieurs commentaires

  1. Pour ceux que ça interresse j’ai mis a jour ma 1803 pro us en 1903 sans problème en utilisant https://uupdump.ml. RAS, plus rapide, en cours de test.

    (Feature update to Windows 10, version 1903 (18362.113) amd64)

    Ca génère un ISO : 18362.113.190504-1317.19H1_RELEASE_SVC_PROD1_CLIENTPRO_OEMRET_X64FRE_EN-US.ISO

    Il faut copier son contenu dans un dossier (c’est ce que je fais toujours par sécurité), puis lancer setup.exe contenu dans le dossier.

    Bon test 😉

  2. Sérieux. Avec XP et 7. Je n’ai jamais connu autant de soucis bug.. défaillances… Autant de réouvrir windows 7 et de refaire des mise niveau dessus … Et le direct x. 12. Pourquoi s’obstiner avec windows 10. Qui est un échec total .,……pire que 8 et Vista

    • Windows 10 n’est pas un échec total car il jouit d’une bonne popularité à l’aide de son optimisation, ergonomie, rapidité. Et peut on parler d’échec avec 850 000 000 d’installations, soit plus que W7?

      • Si on parle de chiffres ils ont arrêté XP vient ensuit7 oui ils peuvent faire du chiffre forcé par windows il en sont a mettre du linux dans leur store. Non pour moi windows est devenu obsolète

      • « optimisation, ergonomie, rapidité » : point de vue « optimisation », faut voir, car s’il est vrai que certaines choses fonctionnent mieux que sur les opus précédents, d’autres n’ont pas progressé, voir même régressées.

        Niveau ergonomie, c’est plus générationnel : un jeune qui manipule son smartphone à longueur de temps s’adaptera plus facilement aux méandres de W10.
        En revanche les plus anciens (ou moins « connectés ») seront vite perdus tant, par exemple, le menu « démarrer » est mal conçu. Oui, on va me répondre « on peut le modifier à sa convenance », mais combien savent le faire ? Beaucoup n’y touche pas, par peur de casser un truc, ou tout simplement par ignorance de cette possibilité. Et tous les 6 mois il faut aller revérifier tous les paramétrages personnels, certains ayant sautés à cause de la grosse mise à jour.

        Rapidité : sur matériel identique, un W7 ou W10 seront aussi rapide l’un que l’autre sur la majorité des tâches. Win 10 a pour lui des choses bien agréables (éjection rapide des clés USB, affichage rapide des dossiers et leurs contenus, etc…), mais ces bonnes performances sont souvent contrebalancées par des tonnes de choses qui tournent en tâche de fond, des mises à jour qui débarquent au mauvais moment, des incompatibilités qui surviennent d’une version à une autre.

        Bref, c’est devenu une vrai usine à gaz Windows.

      • Ouaaaaaah, le gros troll…C’est tellement gros et caricatural, ça en est risible…

  3. ça me rappelle mon Millénium dans les années 2000 !!! et mon Vista et mon W8 !!! Bref on régresse !!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows Defender, Scores AV-Test en mai et juin 2019

Windows 10, quel est le meilleur antivirus ? Pourquoi Windows Defender décroche la note maximale ?

Il n’y a pas si longtemps un antivirus tiers était fortement conseillé ...

Windows 10 - Insider Preview Build

Windows 10 build 18950 débarque, quoi de neuf ?

Microsoft a publié une nouvelle version de Windows 10 20H1. Proposée au ...

Windows 10 de Microsoft

Windows 10, Microsoft officialise la récupération depuis le Cloud

Microsoft vient de confirmer qu’une nouvelle option de restauration de Windows 10 ...