Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Mises à jour défaillantes, Microsoft annonce que Windows 10 va les désinstaller et les bloquer
Les mises à jour défaillantes, Windows 10 les désinstalle et les bloque
Les mises à jour défaillantes, Windows 10 les désinstalle et les bloque

Mises à jour défaillantes, Microsoft annonce que Windows 10 va les désinstaller et les bloquer

Microsoft officialise une nouvelle fonction de Windows 10 capable de désinstaller les mises à jour défaillantes. Nous apprenons que les tests sont en cours au travers des « Preview » du programme Windows Insider. La version finale sera proposée avec Windows 10 v1903.

Nous vous avions parlé de cette fonctionnalité, la semaine dernière. Microsoft développe un nouveau mécanisme de gestion des mises à jour problématiques.  Le but est d’avoir un processus capable de déterminer automatiquement si une mise à jour ne parvient pas à s’installer afin d’annuler puis de bloquer son installation.

Les mises à jour défaillantes, Windows 10 va les désinstaller et les bloquer automatiquement

Dans son article « Startup Failure: “We removed some recently installed updates… » Microsoft explique que cette fonctionnalité fera partie de la prochaine version 1903 de Windows 10 (April 2019 Update). Elle est actuellement en test au travers du programme Windows Insider. Le géant précise

«Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement disponible pour les utilisateurs du programme Windows Insiders. Elle fait partie de Windows 10 build 18351 ou ultérieure »

Windows 10 v1903, un déploiement en avril

Les mises à jour défaillantes, Windows 10 les désinstalle et les bloque

Les mises à jour défaillantes, Windows 10 les désinstalle et les bloque

Microsoft ajoute que la mise à jour problématique sera automatiquement bloquée pendant 30 jours. Ce délai est considéré comme correct et suffisant pour le développement d’un correctif.

« Si la suppression de ces mises à jour permet à la machine de démarrer correctement, Windows empêchera aussi leur installation automatique pendant 30 jours. Ceci a pour but de donner à Microsoft et à ses partenaires le temps d’enquêter sur la défaillance et de résoudre les problèmes. Après ces 30 jours, si les mises à jour sont toujours applicables, Windows tentera de les réinstaller. »

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 de Microsoft

Windows 10 19H2 et 20H1, les noms de code Vanadium et Vibranium se confirment

Microsoft est discret au sujet des différents noms de code des prochaines ...

Windows 10 - Insider Preview Build

Windows 10 20H1, Microsoft publie de nouveaux ISO d’installation

Microsoft a publié de nouvelles images ISO de Windows 10 20H1. Les ...

Windows Defender, Scores AV-Test en mai et juin 2019

Windows 10, quel est le meilleur antivirus ? Pourquoi Windows Defender décroche la note maximale ?

Il n’y a pas si longtemps un antivirus tiers était fortement conseillé ...