Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / PC Windows 10 infecté, quel est le meilleur outil de désinfection ?
Test de longue durée : récupération de Windows après une attaque virale
Test de longue durée : récupération de Windows après une attaque virale

PC Windows 10 infecté, quel est le meilleur outil de désinfection ?

Bien que Windows 10 s’accompagne en natif de l’antivirus Windows Defender, il peut être victime d’une infection. Dans une telle hypothèse quels sont les logiciels les plus performants pour éliminer un virus ?

Les derniers recherches d’AV-Test tentent de répondre à cette question. L’objectif a été de déterminer les outils de sécurité à utiliser afin de supprimer le ou les logiciels malveillants. Les tests se sont déroulés de janvier à décembre 2018 en 4 grandes phases. Un total de 7 suites de protection et 5 outils spéciaux ont été mis sur le banc d’essai dans plus de 830 tests individuels.

L’un des scénarios a été d’installer les suites de protection après une (seule) attaque afin de vérifier si le programme malveillant avait été éliminé avec tous ses composants. Une seconde approche a été d’installer la suite de protection puis de la désactiver. Ensuite, un programme malveillant a été installé puis exécuté.  Enfin, la suite de protection a été réactivée.

Enfin les outils spéciaux ont été utilisés avec des systèmes déjà contaminés.  Il s’agit ici de CD, DVD ou clés USB de récupération épaulés d’un système d’exploitation propre, basé généralement sur Linux.

Windows 10 infecté, les meilleurs outils

Test de longue durée : récupération de Windows après une attaque virale

En ce qui concerne les suites de sécurité trois produits se distinguent. Ils décrochent une première place avec une performance de nettoyage respective de 97,7 pour cent dans 88 cas. Il s’agit des solutions Avast Free Antivirus, Avira Antivirus Pro et Bitdefender Internet Security. Toutes ont entièrement nettoyé 82 systèmes en ne laissant des restes de fichiers inoffensifs que dans 6 cas.

Kaspersky Internet Security décroche également un score de nettoyage de 97,7 % mais le résultat individuel est différent. Deux systèmes ont eu des restes de fichiers dangereux ce qui vient peser dans la note finale.

Le même constat est fait avec Symantec Norton Security. Enfin Windows Defender et Malwarebytes Premium n’ont pas identifié les menaces dans 2 cas sur 88. De plus, Windows Defender n’a pas réussi à correctement nettoyer le système dans un cas contre 2 pour Malwarebyte.

Concernant les outils spéciaux, le bilan est aussi mitigé.  Les solutions Kaspersky Removal et Bitdefender Rescue Disk ont identifié les malwares dans tous les cas testés. Toutefois, dans un cas, les deux outils ne sont pas arrivés à nettoyage correctement le système.

L’outil de Kaspersky signe le meilleur bilan. Il est suivi par Bitdefender.  Enfin l’outil de Microsoft s’est montré utile dans 39 cas sur 44 contre 33 pour la solution Vipre.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

8 plusieurs commentaires

  1. Se désinfecter de la censure est un bon début 🙂

  2. Le meilleur moyen de se désinfecter c’est de ne pas se laisser infecter et le meilleur moyen d’y arriver c’est de ne pas utiliser Win10 quand on peut s’en passer.

    • rien que ton pseudo en dit beaucoup alors évites de troller tais toi si c’est pour dire des âneries…. les virus existent aussi sur linux ou mac.sauf qu’il y a beaucoup moins d’utilisateurs linux (home) que d’utilisateurs windows dans le monde et que c’est bien pour cela que cela intéressent moins de créer un virus sur linux.Tout comme windows , linux possède des failles (notamment sur les serveurs linux) on voit bien qu’aucun serveur linux résistent aux hackeurs (comme les serveurs windows)… donc si c’est pour troller tais toi et vas donc parler de linux sur les sujets linux et non cracher ici sur un sujet windows.marre des gens comme toi pro linux,mac ou windows qui dénigrent juste pour dire n’importe quoi.que tu n’aimes pas windows c’est ton droit mais a chaque fois tu viens la ramener avec : windows c’est pourrit,évitez d’utiliser windows etc tu vas encore la ramener la prochaine fois avec Linux c’est mieux? …ben évites de parler on se passe de tes commentaires d’avance merci.

  3. Ah, j’oubliais, de nos jours comment faire la part des choses quand une grave anomalie de fonctionnement arrive virus ou bug, c’est gentil de vouloir faire la culture des utilisateurs mais à un moment on finit par tous les considérer pour des spécialistes et je pense que ce n’est pas très sain. Un utilisateur devrait juste se contenter de constater ça fonctionne ou ça ne fonctionne pas.

    • Un peu simplissime la réponse ! Il y a beaucoup plus de paramètres à prendre en considération

      • Il y a d’autre anti-virus ce test est orienté et pas pertinent. Eset anti-virus.. I avg. Etc qui sont bien meilleur +de 10 ans avec eset et jamais infecté sous win xp. I win 7. Win 10. Quand je t’aime sous Windows 98 à l’époque avec Norton BitDefender et bien d’autres que j’ai testé j’ai déjà été affecté plusieurs fois pas de grosse infection. De plus parler de Linux ce n’est pas méchant mets permettre de connaître un système beaucoup plus stable même si il peut aussi avoir des virus dessus mais comme dit plus haut en moins grande proportion pour différentes raisons entre autres le plus d’utilisateurs en étude mais il n’y a pas que ça sur ce bonne journée à tous

        • suis d’accord avec eset mais pour bien le connaitre il refuse de payer donc il apparrait plus depuis 2 ou 3 ans dans les test…..après oui linux est stable mais testé par combien? reviens me le dire avec combien de test windows? franchement…faut arreter la guéguerre elle n’a pas lieu d’etre et windowns l’emporte haut la mais et pourtant je travaille sur des serveurs linux tout les jours….mais bon quand on a un couillon pro linux au dessus ça relèvera pas le débat….

  4. Un test qui en soit ne sert pas, qu’en est il du cas ou un virus attaque un système dont la protection est active ?! Car qui de nos jours est assez idiot pour desactiver Windows defender qui fait normalement bien son taf de base ?
    La cela aurais été utile, de savoir si meme avec une protection active l’ordinateur test fini par etre infecté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Plantage de l’observateur d’évènements de Windows 10

Plantage de l’observateur d’évènements sous Windows 10 ? Solution

Les mises à jour cumulatives Windows 10 du Patch Tuesday de juin ...

Windows 10 et le Bluetooth

Windows 10, pourquoi certains périphériques Bluetooth ne fonctionnent plus ?

Le Patch Tuesday de juin 2019 a été l’occasion pour Microsoft de ...

L’observateur d’évènements de Windows 10

Les dernières mises à jour cumulatives Windows 10 rendent défaillant l’observateur d’évènements

Les mises à jour cumulatives publiées dans le cadre du Patch Tuesday ...