Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 19H1 et les mises à jour, nouvelle stratégie de groupe pour repousser les installations
Windows 10 de Microsoft
Windows 10 de Microsoft

Windows 10 19H1 et les mises à jour, nouvelle stratégie de groupe pour repousser les installations

Windows 10 19H1 va proposer pas mal de nouveautés dont une nouvelle stratégie « Windows Update ». Elle permettra aux administrateurs de spécifier des délais pour les mises à jour et les redémarrages automatiques des systèmes

Elle sera disponible dans l’éditeur de stratégie de groupe. Comme son appellation le laisser elle va permettre de configurez une date cible pour l’installation des mises à jour sur un périphérique Windows 10.

La maintenance de Windows 10 est un élément important mais aussi délicat. Avec cette nouvelle approche Microsoft tente de répondre aux besoins et aux attentes des administrateurs a apportant un contrôle plus pousser autour des mises à jour.

Windows 10 19H1 et la maintenance, d’avantage de liberté

La stratégie en question se situe dans

Computer Configuration > Administrative Templates > Windows Components > Windows Update

Microsoft explique

« Cette stratégie vous permet de spécifier le nombre de jours dont dispose un utilisateur avant que les mises à jour de qualité et de fonctionnalités ne soient automatiquement installées sur ses périphériques, ainsi qu’une période de grâce après laquelle les redémarrages requis ont lieu automatiquement. Les mises à jour et les redémarrages se produiront quelles que soient les heures d’activité et l’utilisateur ne pourra pas les replanifier. »

Il est possible de repousser de 30 jours l’installation des mises à jour et de 7 jours les redémarrages.

Windows 10 April 2019 Update (v1903) proposera aussi des changements pour l’édition Home. Les utilisateurs seront autorisés à suspendre les mises à jour pendant une période maximale de 35 jours. Cette fonctionnalité n’était disponible que sur les éditions Pro et supérieures.

Windows 10 Home, une option pour retarder de 35 jours l’installation des mises à jour

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Mvouais, pas de quoi sauter au plafond : les anciennes GPO de config WU permettaient déjà de reporter de pas mal l’application des màj de fonctionnalité (upgrades majeure) et de qualité (upgrades de sécurité).
    Z’ont toujours pas compris chez ‘Crosoft qu’on veut les options : ne JAMAIS installer les features update et ne JAMAIS rebooter la machine automatiquement tant qu’un mec est loggué… 😛

    • Perso avec un serveur WSUS, j’ai aucun soucis pour retarder sur la durée que je veux l’installation d’une MAj ou même la refuser. Et il y a bien une GPO pour empêcher le reboot tant qu’un utilisateur est connecté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Plantage de l’observateur d’évènements de Windows 10

Plantage de l’observateur d’évènements sous Windows 10 ? Solution

Les mises à jour cumulatives Windows 10 du Patch Tuesday de juin ...

Windows 10 et le Bluetooth

Windows 10, pourquoi certains périphériques Bluetooth ne fonctionnent plus ?

Le Patch Tuesday de juin 2019 a été l’occasion pour Microsoft de ...

L’observateur d’évènements de Windows 10

Les dernières mises à jour cumulatives Windows 10 rendent défaillant l’observateur d’évènements

Les mises à jour cumulatives publiées dans le cadre du Patch Tuesday ...