Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 20H2, c’est bientôt la fin
Windows 10 October 2020 Update
Windows 10 October 2020 Update alias 20H2 ou 2009

Windows 10 20H2, c’est bientôt la fin

Les PC sous Windows 10 20H2 doivent envisager rapidement l’adoption d’une version plus récente. Pourquoi ? Ce système d’exploitation sera bientôt en fin de vie.

Concrètement Microsoft va abandonner son OS. Les appareils sous Windows 10 20H2 ne seront plus concernés par les mises à jour de sécurité et les corrections de bugs. La fin de sa prise en charge est programmée pour le 10 mai 2022. A ce date les versions Home, Pro, Pro Education et Pro for Workstations seront à la retraite.

Microsoft précise

“Ces éditions ne recevront plus de mises à jour de sécurité après le 10 mai 2022. Les clients qui contactent le support Microsoft après cette date seront invités à mettre à jour leur appareil vers la dernière version de Windows 10 pour profiter d’une prise en charge.”

Les appareils concernés peuvent normalement remédier à la situation. L’opération est censée être facile car la mise à niveau est normalement possible via le service Windows Update. Une version plus récente de Windows 10 devrait être disponible. En parallèle si leur configuration matérielle le permet un passage à Windows 11 est même possible.

Windows 10, une prise en charge jusqu’en 2025

Dans le cas contraire l’unique option est de s’en tenir à Windows 10. Cet environnement est toujours d’actualité. Sa prise en charge a été promise au moins jusqu’en 2025.

A ce sujet Redmond a déclaré

“Pour les clients qui utilisent un PC qui ne sera pas mis à niveau et qui ne sont pas prêts à passer à un nouvel appareil, Windows 10 est le bon choix. Nous prendrons en charge Windows 10 jusqu’au 14 octobre 2025 et nous avons récemment annoncé que la prochaine mise à jour des fonctionnalités de Windows 10 arrivera plus tard cette année. Quoi que vous décidiez, nous nous engageons à vous soutenir et à vous offrir un choix dans votre parcours informatique.”

En parallèle le déploiement de Windows 11 est toujours en cours à l’écriture de cet article. Il est entré dans sa dernière phase. Le géant du logiciel s’est fixé comme objectif de proposer la mise à jour gratuite à tous les PC éligibles d’ici l’été 2022.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1. Le géant du logiciel s’est fixé comme objectif de proposer la mise à jour gratuite à tous les PC éligibles d’ici l’été 2022.
    Et les autres qui sont clients depuis des années c’est des ” CONS “, désolé pour le terme mais il y en a ras le bol de voir sans cesse Windows 11 Windows 11…………

    • On nous bassine souvent avec les pseudo-géants du logiciel mais on ne
      sait pas exactement combien de programmeurs se consacrent à plein temps
      au développement de Windaube 11.

      Cela me rappelle que fin 20 ème siècle les procès pour violation de
      propriété intellectuelle issues de shareware se terminaient souvent au
      tribunal par la représentation de micro-entrepreneurs du logiciel… 😀

  2. Seven fonctionne toujours très bien…
    Et les mises à jour ne sont plus un problème

  3. Papy-un-peu-ingé-mais-bon-sens

    Ca fait 30 ans qu’on reste comme des idiots devant ces fenêtres. Certes l’idée des fenêtres + souris est géniale (mais elle a été volée par µsoft à Apple qui l’a volée à Xerox). Dans le fond rien n’a changé, on retrouve toujours le DOS en sous – jacent. On en a seulement fait une gigantesque citerne de bois, pleine de trous et on a oublié qu’à force de la charger il y a des noeuds (des planches) qui sautent. Alors on metun bouchon. Saut qu’en mettant le bouchon, on fait sauter un autre noeud etc…. En fait c’est une énorme bidouille, malheureusement incontournable. Le pire est que c’est le “client” qui essuie les plâtres. Comme si, achetant une voiture, on découvre que la direction casse en 5000 kms, je la ramène au garage (2 jours sans bagnole). Il corrige. 3000 kms plus tard, la correction du défaut de direction a esquinté la suspension. On corrige. 2000 kms plus tard, après usure prématurée des pneus , on me signale qu’avec la nouvelle suspension, il fallait de nouveaux pneus, etc etc…Pire, tous les mécanos du coin viennent y ajouter leur gadget, gratos, mais continuent à m’emmerder quand je veux voyager. .

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*