Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 et la mise à jour forcée, la stratégie repose sur l’accident et l’inexpérience
Windows 10

Windows 10 et la mise à jour forcée, la stratégie repose sur l’accident et l’inexpérience

Microsoft modifie sa stratégie de communication pour forcer les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1 à mettre à niveau leur PC vers Windows 10. Elle repose sur trois piliers, l’erreur accidentelle, le manque d’expérience de l’utilisateur et le passage forcée par Windows Update. Voici un bilan.

Windows 10 update

Windows 10 – un démarrage positif mais…

Windows 10 est disponible depuis le 29 juillet 2015. Ce lancement a été marqué par un changement profond puisque, pour la première fois de son histoire, Microsoft a proposé son Windows gratuitement. Cela a concerné, et concerne toujours, la mise à jour pour les PC sous Windows 7 et Windows 8.1. Les premières semaines ont été positives avec un démarrage éloquent du nouveau système d’exploitation.

Au fil des mois cependant la situation s’est assagie avec au final une courbe de progression qui s’est tassée pour se stabiliser en gros aux alentours de 9% de parts de marché (Windows 10, arrêt brutal de sa progression sur les PC Windows 7).

Net Application - Parts de marché de Windows 7 entre juillet et novembre 2015

Nous n’évoquerons pas les possibles causes de cette situation cependant pour un bon nombre de raison, un nouveau type d’application a vu le jour afin de se débarrasser des actions incessantes de la notification de Microsoft pour mettre à niveau les PC sous Windows 7 ou 8.1.

Selon Microsoft, en octobre 2015, 110 millions de PC Windows 10 étaient en action au niveau mondial. Si ce chiffre est impressionnant, il reste peu imposant face au marché sachant que Windows 7 est le système d’exploitation numéro un avec une présence sur plus d’une machine sur deux.

Ce contexte explique que Microsoft est face à un problème sachant que son objectif de 2017 est d’avoir 1 milliard d’appareils sous Windows 10. Certains peuvent mettre en doute cette vision de la situation mais Microsoft a recours à des tactiques différentes pour changer les choses ,de quoi pousser tout de même à le croire.

Windows 10 – Téléchargement et installation accidentelle.

Il y a quelques mois, un certain nombre de PC Windows 7 et 8.1 PC ont téléchargé et installé Windows 10 de manière autonomes sans aucune intervention de leur utilisateur. Rapidement Microsoft a confirmé les choses en expliquant qu’il s’agissait d’un mauvais paramétrage du service Windows Update. Vous pouvez relire notre dossier à ce sujet – Windows 10, Microsoft admet une installation forcée sur les PC Windows 7 ou 8.1 ! -.

Windows 10 - tentative d'installation échouée
Cette capture d’écran dévoile 31 tentatives d’installation forcée de Windows 10 entre le 10 aout et le 4 septembre 2015.

La firme a naturellement présenté ses excuses en justifiant qu’il s’agissait d’un « Bug » et que Windows 10 restait une option facultative dont le processus d’installation se devait d’être uniquement déclenché de manière manuelle.

La question devant cette affaire est de savoir s’il s’agit vraiment d’un Bug. Difficile de trancher mais il est certain qu’un nombre inconnu d’ordinateurs ont migré vers Windows 10.

Windows 10 – Téléchargement et installation par l’inexpérience.

Depuis quelques semaines, la notification sous Windows 7 et Windows 8.1 proposant aux utilisateurs de mettre à niveau leur PC vers Windows 10 a évolué. Les retouches proposées par Microsoft ne vont malheureusement pas dans le bon sens puisque les options ne permettent plus de refuser l’installation de Windows 10. La mise à niveau peut être lancée immédiatement ou seulement reportée ou encore exécutée durant la nuit.

Monsieur tout le monde se retrouve ici devant de faux choix et sans une expérience de Windows (il faut juste fermer la fenêtre en cliquant sur le X en haut à droit), l’installation de l’OS devient inévitable.

Windows 10 – Une mise à niveau bientôt « recommandée »

Enfin la troisième direction prise par Microsoft pour vanter les qualités et la nécessité de passer à Windows 10 est d’agir sur le service Windows Update. Là encore l’inexpérience de l’utilisateur pèse lourd sur la balance.

A partir du début de l’année 2016, Windows 10 va devenir une mise à jour recommandée dans le service Windows Update. Ceci va concerner les PC sous Windows 7 et Windows 8.1. Il sera toujours possible d’empêcher l’installation mais cela demandera quelques connaissances du Service Windows Update, ce qui n’est pas évident pour bon nombre d’utilisateurs. Il y a des chances qu’une importante vague de « migration » forcée se produise.

 

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. en fait ils appliquent la technique de drague de michel blanc, tu t’accroches et sur un malentendu…

  2. Et sans oublier l’après téléchargement Windows 10 : plus AUCUN contrôle sur des téléchargements quasi-quotidients qui saturent totalement les faibles connexions pendant plusieurs dizaines de minutes.
    Pas moyen d’ouvrir de page ou quoique ce soit lié à Internet pendant ce temps !!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Microsoft Edge sous Windows 10 - Redirection dans Internet Explorer

Windows 10 et Internet Explorer, Microsoft lance automatiquement Microsoft Edge !?

Sous Windows 10, Microsoft vient de mettre en place des redirections automatiques ...

Windows 10 October 2020 Update

Windows 10 October 2020 Update, sa part de marché augmente rapidement

Windows 10 October 2020 Update rencontre un beau succès. Selon les derniers ...

Windows 10 et Android

Windows 10 et la prise en charge des applications Android, est-ce utile ?

Windows 10 devrait profiter en 2021 d’une importante nouveauté. De récents rapports ...