Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 et la sécurité, Microsoft annonce Windows Sandbox
Windows 10 (19H1)
Windows 10 (19H1)

Windows 10 et la sécurité, Microsoft annonce Windows Sandbox

Microsoft vient de dévoiler une nouvelle fonctionnalité de Windows 10, Windows Sandbox.  Son objectif vise la sécurité. Elle permet d’exécuter une application de manière isolée sans aucune modification apportée au PC.

Cette fonction est directement intégrée au système d’exploitation. Il n’est pas nécessaire d’installer une application particulière pour créer une machine virtuelle. Microsoft prévoit de l’inclure dans la prochaine mise à jour de Windows 10, Windows 10 19H1. Elle est programmée pour le printemps 2019. Le géant explique que Windows Sandbox pourra être activé dans la prochaine construction de 19H1, Windows 10 build 18305. Sa publication est prévue pour cette semaine.

Windows Sandbox est capable de créer une sorte de nouvelle installation de Windows 10 à chaque lancement et surtout supprimer automatiquement toutes les modifications lors de sa fermeture. Il utilise la virtualisation matérielle pour proposer un environnement isolé accompagné d’une gestion « intelligente » de la mémoire et d’un GPU virtuel.

Redmond explique

« Nous rencontrons régulièrement ces situations chez Microsoft. C’est pourquoi nous avons développé Windows Sandbox: un environnement de bureau temporaire et isolé dans lequel vous pouvez exécuter des logiciels non fiables sans craindre des conséquences durables pour votre PC. Tout logiciel installé dans Windows Sandbox reste uniquement dans ce Sandbox et ne peut affecter l’ordinateur hôte. Une fois que Windows Sandbox est fermé, tous les logiciels avec tous leurs fichiers et leurs états sont définitivement supprimés »

Windows 10 et Windows Sandbox, le prérequis.

Windows 10 19H1, le bureau

Pour activer Windows Sandbox, vous devez exécuter Windows 10 Pro ou Enterprise et disposer d’une architecture AMD64 tout en ayant activer les fonctionnalités de virtualisation dans le BIOS. Sur l’aspect matériel, 4 Go de mémoire, 1 Go d’espace de stockage et un processeur à deux cœurs sont nécessaires. Microsoft recommande toutefois un processeur à 4 cœurs avec hyper-Threading .

Comme pour toutes les nouvelles fonctionnalités, Microsoft demande aux utilisateurs d’envoyer leurs commentaires à l’équipe de développement. Windows 10 19H1 devrait être finalisé au printemps 2019.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 - Insider Preview Build

Windows 10 build 18361 débarque, la RTM est proche, quoi de neuf ?

Microsoft vient de publier une nouvelle construction de Windows 10 19H1. Elle ...

Système d'exploitation Windows 10 de Microsoft

Windows 10, Microsoft déploie KB4489894, KB4489890, KB4489888 et KB4489889

Microsoft vient de publier de nouvelles mises à jour cumulatives pour certaines ...

Windows 10 et le BSOD, l’écran bleu de la mort

Windows 10 et KB4489894, un plantage du PC est possible en raison d’un bug connu

Microsoft vient de publier une nouvelle mise à jour cumulative pour Windows ...