Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 et les dernières MAJ cumulatives, Microsoft annonce des défaillances
Windows 10 et les bugs
Windows 10 et les bugs

Windows 10 et les dernières MAJ cumulatives, Microsoft annonce des défaillances

Microsoft vient de reconnaitre officiellement un bug lié à ses récentes mises à jour cumulatives Windows 10. Leurs installations peuvent entrainer un dysfonctionnement du PC. Explication

Le géant indique que cette défaillance affecte la majorité des versions de Windows 10 si ses dernières mises à jour cumulatives ont été installées. Cela comprend également May 2019 Update. Dans le détail, les plateformes concernées sont

  • Windows 10 v1903, v1809, v1803, v1709, v1703, v1607,
  • Windows Server v1903, v1809, v1803, v1709,
  • Windows 10 Entreprise LTSC 2019 et LTSC 2016,
  • Windows Server 2019 et 2016

Redmond explique

« Les périphériques connectés à un domaine configuré pour le Kerberos MIT (Massachusetts Institute of Technology) peuvent ne pas démarrer ou continuer à redémarrer […]. Les périphériques qui sont des contrôleurs de domaine ou des membres de domaine sont tous les deux affectés. »

Windows 10 et le bug Kerberos, un correctif est prévu

Kerberos (protocole)

Kerberos est un protocole d’authentification réseau qui repose sur un mécanisme de clés secrètes (chiffrement symétrique) et l’utilisation de tickets, et non de mots de passe en clair, évitant ainsi le risque d’interception frauduleuse des mots de passe des utilisateurs. Créé au Massachusetts Institute of Technology, il porte le nom grec de Cerbère, gardien des Enfers (Κέρϐερος). Kerberos a d’abord été mis en œuvre sur des systèmes Unix.

Source : Wikipedia

Si vous ne savez pas si votre PC est concerné il suffit de vérifier l’existence ou non d’une clé de registre à l’aide de l’éditeur de registre. Voici la clé en question.

HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Policies\System\Kerberos\MitRealms

Microsoft recommande également de rechercher une stratégie nommée “Define interoperable Kerberos v5 realm settings” située à l’adresse suivante

Computer Configuration -> Policies -> Administrative Templates > System -> Kerberos

Ce problème est confirmé avec les mises à jour cumulatives suivantes

  • KB4497935 pour Windows 10 v1903 (OS build 18362.145),
  • KB4505658 pour Windows 10 v1809 (OS build 17763.652),
  • KB4507466 pour Windows 10 v 1803 (OS build 17134.915),
  • KB4507465 pour Windows 10 v1709 (OS build 16299.1296),
  • KB4507467 pour Windows 10 v1703 (OS build 15063.1955),
  • KB4507459 pour Windows 10 v1607 (OS build 14393.3115).

Microsoft recommande de ne pas installer ces correctifs si ce bug peut affecter la productivité. Le développement d’un correctif est en cours. Sa publication est attendue à la mi-août.

À propos La rédaction de GinjFo.com

7 plusieurs commentaires

  1. WTF, c’est quoi cet article creux… Quels sont les problème engendré, quels sont les moyens de contournement, La clé de registre faut il la trouvé ou pas, etc… C’est bien beau de faire un article sur un des nombreux problème que génère parfois les mise à jour Microsoft, mais il serait pertinent de détailler un peu…

    • Si cela te concernait, tu le saurais directement et je doute que tu utilises le protocole Kerberos pour chiffré tes connexions ! 😉

      Si par contre cela te concerne, tu peux directement aller chercher des informations plus détaillées à l’aide de ton moteur de recherche préféré.

  2. Nan mais.. Aucune solution pour les pcs déjà mises à jour et qui ne veulent plus démarrer correctement sans signaler un beug de mises à jours, même des points de restaurations ou un formatage ne fonctionne pas, on veux une solution pas des a vœux.

  3. Il ferait bien d’arrêter cette merde de W(1)0

    Et de revenir sur le maintient de Seven ça reste le seul qui tient le pavé, un point c’est tout. W(1)0 était un dev pour attaquer le marché tactile, B.Gate l’a admis lui même ça a été un fiasco.

    • Eh Pouete vous avez surement une grande expérience des PC équipés de Win10.
      L’OS est parfaitement stable et peu gourmand en ressources.
      Les problèmes d’instabilité sont majoritairement inhérents à toutes les cochonneries qui trainent sur les machines, logiciels exotiques téléchargés n’importe ou, habitudes de navigation déplorables, tweakers divers et variés……. et manipulations diverses et variées des gourous de forums qui se croient MCP.

  4. Depuis le samedi 27 mon pc est devenu fou.

    Il était ralenti et je ne pouvais plus rien faire. J’ai tenté de passer par le mode recovery ( pc portable HP bas de gamme) mais il ne voulait rien savoir !
    Je ne pouvais ni réinitialiser ou formater ou même récupérer mes fichiers.

    Dimanche au soir j’ai enfin réussi à le formater avec beaucoup de chance.

    Ce fut très long … plus de 4 heures! Le pc a fonctionné correctement jusqu’à ce que windows se mettent à jour ! Après ça le pc a crash et il ne voulait plus fonctionner.

    J’ai re formater hier soir en galérant à mort et j’ai bloqué les majs windows update. Là ils fonctionnent très bien.

    Ce qui est dégueulasse c’est que je ne trouve quasiment rien sur le net à propos de ce soucis à part ici :s.

  5. Depuis 2018 w10 bats tout les records de bugs durant ces mises à jour! à croire que les nouveaux employés de microsoft sortent à peine de l’école en étudiant du 100% par coeur sans n’y rien comprendre. Mais où sont les ingénieurs de W98 ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Système d'exploitation Windows 10 de Microsoft

Windows 10 20H1, Microsoft améliore la gestion des fonctionnalités facultatives

Windows 10 20H1 va s’accompagner de nombreuses nouveautés. Certaines considérées comme secondaires ...

Windows 10 20H1

Windows 10 build 18965 est disponible en téléchargement, quoi de neuf ?

Microsoft vient de publier une nouvelle construction de Windows 10 20H1. Cette ...

Windows 10 de Microsoft

Windows 10 19H2 et 20H1, les noms de code Vanadium et Vibranium se confirment

Microsoft est discret au sujet des différents noms de code des prochaines ...