GinjFo

Windows 10 et les mises à jour, vers la fin des redémarrages intempestifs

Système d'exploitation Windows 10

Microsoft travaille sur une solution pour rendre plus intelligent le processus de mise à jour de Windows 10. L’objectif est d’éviter que l’OS lance un redémarrage frustrant pour terminer l’installation d’un Update.

Les prochaines versions de Windows 10 (Redstone 5 et Redstone 6) vont profiter d’une avancée concernant le processus de mise à jour assuré par Windows Update. Microsoft explique avoir travaillé sur un modèle dit prédictif capable d’apprendre les usages de la machine.

Son but est de ne plus lancer un redémarrage problématique pour terminer l’installation d’une mise à jour. Cet apprentissage automatique va permet de déterminer si un système est utilisé ou non. Plus précisément il serait capable de savoir si l’utilisateur a pris une courte pause ou si vous êtes véritablement absent. Dans ce cas le déclenchement du processus de mise à jour aura lieu.

Windows 10, un nouveau Windows Update

Dona Sarkar, big boss du programme Windows Insider explique :

« Nous vous avons entendu. Nous avons mis à jour notre logique de redémarrage pour utiliser un nouveau système plus adaptatif et proactif. Nous avons développé un modèle prédictif qui peut prédire avec précision le bon moment pour redémarrer l’appareil […] Nous ne vérifierons pas seulement si vous utilisez votre appareil avant de le redémarrer. Nous essayerons également de prédire si vous venez de le quitter pour prendre une tasse de café et revenir peu de temps après. »

Cette fonctionnalité a déjà été testée en interne et les résultats seraient encourageants. L’entreprise souhaite désormais obtenir plus de retours. Ceci explique son activation au travers des dernières « builds » proposées au travers du programme Insider.

Si tout se déroule sans problème majeur, ce nouveau « Windows Update » devrait être mis en service pour tous les utilisateurs lors de la publication de Windows 10 Redstone 5, prévue pour l’automne.