Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 doit interdire le téléchargement des contenus piratés
Windows 10 - Piratage
Windows 10 - Piratage

Windows 10 doit interdire le téléchargement des contenus piratés

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, Windows 10 se doit interdire à l’utilisateur certains types d’usages de sa machine. Plus précisément, selon Black Market Watch et The Global Initiative Crime, Microsoft devrait introduire des techniques pour bloquer le téléchargement de contenus illégaux directement à partir de son système d’exploitation.

Windows 10

Ces deux organisations ont l’espoir que de telles mesures pourraient être adoptées dans le monde entier dans un avenir proche.

Microsoft, Google et Apple doivent contrôler les usages

Elles expliquent que des géants comme Microsoft, Apple et Google peuvent introduire des filtres pour bloquer le piratage dans leurs systèmes d’exploitation. Ceci permettrait de rendre impossible le télécharger des contenus illégaux à l’aide de plusieurs technologies comme le P2P  par exemple. En outre, il est revendiqué que ces entreprises ont besoin d’être encouragé dans cette voie. Si cela ne fonctionne pas, il faudrait alors légiférer dans ce sens pour l’imposer.

Windows 10, la “preuve vivant” d’un contrôle des usages ?

Le rapport fait mention d’une capacité de Windows 10 allant dans ce sens. Nous vous en parlions l’année dernière. L’OS serait la « preuve vivante » qu’une telle chose est possible. C’est du moins ce qu’affirme le rapport.  Plus précisément, Windows 10 est décrit comme un moyen possible de bloquer le téléchargement de jeux piratés, vous pouvez relire notre actualité à ce sujet, Windows 10 : Attention aux jeux piratés et au matériel non autorisé !

A l’époque Microsoft avait fermement démenti ces affirmations mais l’information lancée a fait réagir des sites. Spécialisés dans la monétisation du piratage, certains n’ont pas hésité à interdit l’accès aux machines sous Windows 10.

Pour le moment, Microsoft et Apple n’ont pas encore réagi officiellement à la publication de ce rapport.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. c’est certain que ce genre de nouvelles va inciter de plus en plus de monde à installer W10 …

  2. Mais Bien sûr ! Ma machine m’appartient, et je fais ce que je veux avec. Si on m’en empêche, je dépose plainte contre Microsoft avec demande de dommages et intérêts. Si nécessaire, je downgrade vers Windows 7. Et dans le pire des cas, je passe sous Linux ! Dans tous les cas, je resterai toujours libre de mes usages, quels qu’ils soient !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 21H1 de Microsoft

Windows 10 et KB5003690, les principaux bugs de 21H1 sont corrigés

Microsoft est à l’origine d’une nouvelle mise à jour cumulative Windows 10, ...

Windows 11, l'interface du bureau

Windows 11, l’explorateur de fichiers, le centre de notification, tous les détails

Windows Sun Valley fait beaucoup parler de lui. Cette mise à jour ...

Le nouveau menu démarrer proposé par Windows 11

Windows 11, comment fonctionne son nouveau menu démarrer ?

Une version « préliminaire » de Windows 11 a fuité sur le Web. Elle ...