Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10, KB4340917 débarque, quoi de neuf ?
Windows 10 April 2018 Update
Windows 10 April 2018 Update

Windows 10, KB4340917 débarque, quoi de neuf ?

Microsoft vient de publier une nouvelle mise à jour cumulative Windows 10 nommée KB4340917. Elle s’adresse aux PC sous April 2018 Update. Son objectif est de corriger des bugs découverts depuis la publication de cette version 1803.

Son installation permet au système d’exploitation de progresser à la version 17134.191. Le contenu ne vise pas la sécurité mais apporte des améliorations au travers de correctifs de bug. A noter que le numéro de version permet de vérifier si son installation s’est déroulée correctement. Il suffit d’utiliser la commande « winver » dans le champ de l’application Exécuter (touches Win+R).

Windows 10 et KB434091, des corrections de bug

Parmi les différentes corrections nous retrouvons la résolution d’un souci touchant une session RemoteApp. Il est à l’origine d’un écran noir sur un second moniteur dans certaines circonstances. Vous trouverez tous les détails en fin d’article.

Microsoft s’attaque également à un problème d’impression de polices OpenType au travers d’une application Win 32. Un patch corrige un souci d’authentification rencontré dans les environnements sans fil PEAP. A ce sujet le géant explique

« Nous avons corrigé un problème où l’utilisation d’un mot de passe non valide dans un environnement sans fil PEAP dont l’authentification unique est activée soumet deux demandes d’authentification avec le mot de passe non valide. La demande d’authentification en excès peut provoquer un verrouillage prématuré du compte dans des environnements avec des seuils de verrouillage faibles. Pour activer les modifications, ajoutez la nouvelle clé de Registre

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\RasMan\PPP\EAP\26

en utilisant Regedit et en lui attribuant la valeur 1. »

KB4340917, un problème connu

Cette mise à jour cumulative KB4340917 s’accompagne d’un problème connu et non résolu. Il n’est pas une nouveauté puisqu’il est hérité d’une update précédente publié le 16 juillet dernier.  Microsoft a déjà confirmé qu’un problème affecte les applications .NET Framework, provoquant leur blocage. Il n’y a pas encore de solution.

Mises à jour Windows du mois de juillet, c’est la panique avec .Net Framework, bilan

La firme promet qu’un correctif est prévu mais aucune date de disponibilité n’est avancée.

Microsoft explique

« Après l’installation de l’une des mises à jour de sécurité .NET Framework de juillet 2018, un composant COM ne se charge pas en raison des erreurs “access denied,” “class not registered,” ou encore “internal failure occurred for unknown reasons” errors.  La signature d’échec la plus courante est la suivante: System.UnauthorizedAccessException Message: Access is denied. (Exception from HRESULT: 0x80070005 (E_ACCESSDENIED)).”

Pour le moment, il n’y a pas de retour négatif concernant l’installation de KB4340917.

KB4340917 – Note de version.

  • Addresses an issue that causes devices within Active Directory or Hybrid AADJ++ domains to unexpectedly unenroll from Microsoft Intune or third-party MDM services after installing provisioning package updates (PPKG). This issue occurs on devices that are subject to the Auto MDM Enrollment with AAD Token Group Policy. If you ran the script Disable-AutoEnrollMDMCSE.PS1 as a workaround for this issue, run Enable-AutoEnrollMDMCSE.PS1 from a PowerShell window in Administrator mode after installing this update.
  • Addresses additional issues with updated time zone information.
  • Improves the ability of the Universal CRT Ctype family of functions to handle EOF as valid input.
  • Addresses an issue with registration in the « Push to Install » service.
  • Addresses an issue with Roaming User Profiles where the AppData\Local and AppData\Locallow folders are incorrectly synchronized at user logon and logoff. For more information, see KB4340390.
  • Addresses issues related to peripherals that use Quality of Service (QoS) parameters for Bluetooth connections.
  • Addresses an issue that causes SQL Server memory usage to grow over time when encrypting data using a symmetric key that has a certificate. Then, you execute queries that open and close the symmetric key in a recursive loop.
  • Addresses an issue where using an invalid password in a wireless PEAP environment that has SSO enabled submits two authentication requests with the invalid password. The excess authentication request may cause premature account lockouts in environments with low account lockout thresholds. To enable the changes, add the new registry key DisableAuthRetry (Dword) on HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\RasMan\PPP\EAP\26 using regedit, and set it to 1.
  • Addresses an issue that prevents OpenType fonts from printing in Win32 applications.
  • Addresses an issue with DNS Response Rate Limiting that causes a memory leak when enabled with LogOnly mode.
  • Addresses an issue in a RemoteApp session that may result in a black screen when maximizing an app window on a secondary monitor.
  • Addresses an issue in IME that causes unexpected finalization of strings during Japanese input in applications such as Microsoft Outlook.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 v1803 alias April 2018 Update

Windows 10, KB4345421 débarque, quoi de neuf ?

Microsoft vient de publier une nouvelle mise à jour cumulative pour son ...

Windows 10 April 2018 Update

Windows 10 v1803 et KB4338819, quoi de neuf ?

Microsoft déploie plusieurs mises à jours cumulatives Windows 10 dont KB4338819. Proposée ...

Windows 10 v1803 alias April 2018 Update

Windows 10 April 2018 Update équipe 80% des appareils Windows 10

Les derniers chiffres proposés par AdDuplex montrent que Windows 10 v1803 est ...