Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10, KB5009596 débarque, quoi de neuf ?
Windows 10 de Microsoft
Windows 10 de Microsoft

Windows 10, KB5009596 débarque, quoi de neuf ?

Une nouvelle mise à jour cumulative Windows 10 est disponible, KB5009596. Elle introduit une nouveauté, propose des améliorations et corrige plusieurs bugs.

KB5009596 est une mise à jour cumulative Windows 10 facultative. Elle fait son apparition dans Windows Update mais demande une intervention manuelle pour déclencher son téléchargement et son installation. Il s’agit d’une « Preview » d’une partie du contenu attendu lors du prochain Patch Tuesday.

Le fait le plus marquant est l’arrivée d’un nouvel outil pour faciliter la transition vers Windows 11. Nommé « Synchroniser vos paramètres », il dresse la liste des applications installées via le compte Microsoft utilisé. Cette liste permet après l’installation de la mise à jour vers Windows 11 de restaurer ces applications.

Microsoft corrige plusieurs problèmes dont la défaillance de la commande Get-TPM au travers du PowerShell censée fournir des informations autour du TPM pour Windows 11. Un plantage est observé accompagné du message d’erreur « 0x80090011 ».

Windows 10 et KB5009596

L’installation de KB5009596 permet à Windows d’évoluer au numéro de build 19044.1503.  Elle met à jour le panneau des Widgets de la barre des tâches avec une nouvelle fonctionnalité. Elle propose de gérer directement les profils Microsoft Edge.

Pour les corrections de bugs Microsoft résout un problème où le sous-système Windows pour Linux 2 (WSL2) peut cesser de fonctionner correctement si le démarrage rapide est activé. Le bug à l’origine du plantage de certains applications sous l’API Pen Haptics est corrigé tout comme celui touchant l’impression si l’USB est utilisé (Windows 10 2004 ou ultérieure). A tout ceci s’ajoute des correctifs pour

  • le Bureau à distance si l’AVC est utilisé,
  • un problème provoquant un blocage dans les dll, vpnike.dll et rasmans.dll
  • et une défaillance critique pouvant faire planter l’OS avec le message d’erreur IRQL_NOT_LESS_OR_EQUAL.

Enfin le navigateur Internet Explorer s’enrichit d’une bannière annonçant sa fin de vie.

 

À propos La rédaction de GinjFo.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*