Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10, Microsoft annonce l’intégration du noyau Linux, explication
Windows 10 - Linux
Windows 10 - Linux

Windows 10, Microsoft annonce l’intégration du noyau Linux, explication

Microsoft a profité de la conférence Build developer pour annoncer qu’un noyau Linux personnalisé est en développement. Il sera intégré à Windows 10 dans le cadre du sous-système Windows pour Linux 2 ou WSL 2.

Le géant a justifié cette décision d’installer un véritable noyau Linux. L’objectif est d’améliorer les performances de (Windows Subsystem for Linux). Il est ainsi expliqué

«Ce n’est pas la première fois que Microsoft propose un noyau Linux, nous l’avons déjà fait en 2018, année de la publication d’Azure Sphere. Cependant, ce sera la première fois qu’un noyau Linux est livré avec Windows. Cette démarche montre à quel point Microsoft aime Linux ! ».

Windows 10, Microsoft annonce WSL 2

L’équipe WSL va s’appuyer sur la dernière branche stable pour créer son noyau personnalisé. Le projet se base sur la version 4.19. Le noyau sera concerné par les mises à jour Windows, ce qui automatisera l’ensemble du processus. Redmond souligne que le projet est open source et sera publié sur GitHub. Il est promis des collaborations avec certains développeurs qui souhaitent apporter leurs contributions

En ce qui concerne la sécurité, la firme précise

“Le noyau restera à jour avec les dernières fonctionnalités et corrections proposées par les dernières branches stables de Linux […] Nous surveillerons en permanence les listes de diffusion de sécurité Linux et travaillerons en partenariat avec plusieurs sociétés [..] pour nous assurer que notre noyau dispose des correctifs et des solutions les plus récents »

Le nouveau noyau sera intégré au sous-système Windows pour Linux 2. Il sera proposé aux utilisateurs du programme Windows Insider le mois prochain.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1. A mon humble avis d’ici 5 ans NT ne sera plus qu’un mauvais souvenir dans les annales de M$ l’utilisateur lambda n’y verra que du feu car son interface utilisateur favorite sera toujours la même mais le moteur pour faire tourner tout ça s’appellera Linux et on verra enfin M$ investir le monde du mobile ARM comme si de rien n’était.

  2. Je pense que MS va adopter la même attitude (pragmatique ?) qu’avec Edge qui reprend le moteur de Chromium. Dans quelques années, on aura un windows 10 parfaitement compatible avec Linux et Android. Histoire de faire concurrence aux chromebook (qui ont beaucoup de succès aux US), et une manière de retenter sa chance sur le marché des portables. C’est inéluctable et c’est une très bonne nouvelle pour Linux, qui dominera probablement (enfin) le marché desktop après s’être imposé partout ailleurs.

  3. Microsoft a fait un virage à 180° sur le poste client: de fermé et verrouillé ils sont passé à ouvert et bordélique. Bref, plus vraiment stratégique. A mon avis ils voient leur futur dans le cloud et plus sur le poste client. C’est l’industrie du jeu vidéo qui va devoir suivre le virage amorcé. Et pas forcément pour notre bien parce que Microsoft commence à faire n’importe quoi en terme de vie privée et ils vont certainement ouvrir cela à des partenaires externes comme les éditeurs de jeu vidéo. D’ici là, un noyaux linux, c’est pour garder le plus longtemps possible les clients professionnels qui n’auront plus qu’un seul système à cibler dans leurs développements.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 20H1

Windows 10 build 18965 est disponible en téléchargement, quoi de neuf ?

Microsoft vient de publier une nouvelle construction de Windows 10 20H1. Cette ...

Environnement de bureau KDE

Ubuntu et Debian, des correctifs débarquent pour colmater la faille « KDE »

Canonical et the project Debian viennent de publier des mises à jour ...

Windows 10 de Microsoft

Windows 10 19H2 et 20H1, les noms de code Vanadium et Vibranium se confirment

Microsoft est discret au sujet des différents noms de code des prochaines ...