Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10, Microsoft envisage des fenêtres avec des coins arrondis
Windows 10 - Interface
Windows 10 - Interface

Windows 10, Microsoft envisage des fenêtres avec des coins arrondis

Microsoft envisage d’apporter une retouche importante à l’environnement de bureau de Windows 10. Le fameux Fluent Design est susceptible de proposer des retouches visuelles inattendues comme des coins arrondis au lieu des contours nets.

Autant le dire tout de suite, cette idée ne manque pas de faire réagir les utilisateurs de Windows 10. Microsoft est à l’origine d’une publication sur GitHub énumérant plusieurs points autour de cette modification. Cela comprend par exemple différents problèmes que cela va générer.

A ce sujet Sravya Vishnubhatla, responsable des programmes à l’équipe Windows Fluent Design de Microsoft explique

« Mettez à jour les styles de contrôle par défaut avec des angles arrondis et personnalisez-les facilement. Les développeurs ne devraient pas avoir à repenser les contrôles pour “arrondir” les angles ou les arrondir davantage »

Windows 10 et les coins arrondis, les utilisateurs sont partagés

Windows 10 - Interface

Certains demandent à Microsoft de proposer un choix au niveau du système. Il prendrait la forme d’une nouvelle option pour choisir entre des coins arrondis et l’apparence actuelle. Pour d’autres cette modification peut amplifier un souci déjà présent dans l’interface de l’OS, le manque de cohérence.

Windows 10, le manque de cohérence de l’interface persiste

Des utilisateurs estiment que l’interface avec cette modification se rapproche trop de cette de certains systèmes d’exploitation mobiles. Par exemple il est possible de lire

 « Pour moi, c’est une façon de ressembler au look iOS et de perdre complètement le look Fluent Design distinctif de Windows 10. À l’heure actuelle, Windows 10 a un aspect différent. »

Pour le moment Microsoft « tâte » le terrain et espère de nombreux retours. L’objectif est d’avoir toutes les cartes en main pour entreprendre des transformations en douceur. Inutile de préciser que cette transition ne va pas se faire du jour ou lendemain. Par contre cette publication sur GitHub est une étape importante.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. ils ne savent plus quoi faire avec leur W10,cet OS est arrivé au bout de ce que pouvait proposer un OS,alors ils font des coins arrondis,des couleurs,etc,etc-bref des détails qui occupent toute cette armée d’ingénieurs,parce que sinon chômage…(d’ailleurs Ios d’apple est dans le même cas–par contre linux pourrait travailler sur leur OS pour le simplifier et le rendre grand public,un énorme chantier pour la fondation)

    • Bravo, enfin un commentaire sérieux, parce que que pour pouvoir admirer ces coins arrondis inédits (irony inside…), faudrait déjà que cette merdasse fonctionne…
      Quand à linux, plutôt que de s’éparpiller en plusieurs distro, ces élitistes feraient mieux de mettre en communs leurs ressources.

      • Ne considérez pas “Linux” comme un produit unique. C’est simplement un modèle d’architecture. De la même manière que Xenix, ou encore AIX, qui est la propriété d’IBM, qui ne va certes pas mettre quoi que ce soit en commun avec ses concurrents, sont eux aussi des produits distincts bien qu’utilisant l’architecture d’Unix.

        C’est la même chose pour Linux (qui est bien entendu un portage d’Unix sur PC) : chaque kernel a ses spécificités, c’est pourquoi il en existe plusieurs (ensuite, les distributions basées sur ces différents noyaux servent tout simplement à accroître cette spécialisation en fournissant des outils adaptés à l’usage auquel elles sont detinées, mais rien ne vous interdit d’y ajouter autant de packages que vous voulez par la suite).

        Il y en a entièrement dédiés à la virtualisation de serveurs (Proxmox, par exemple), d’autre plutôt axés vers la gestion, parfois même conçus pour remplacer un contrôleur de domaine Windows (SME, par exemple, basé sur Red Hat), d’autres plus axés vers l’utilisation directe sur le serveur plutôt qu’à travers une console (le noyau Debian est un bon exemple : il anime entre autres Ubuntu, Knoppix, Android et… Mac OS). Or je vois très mal Apple mettre en commun quoi que ce soit avec d’autres distributions basées sur Debian !

        Par ailleurs, le principe des OS Linux est de bien séparer la partie système d’exploitation de la partie interface utilisateur. C’était le cas de Windows jusqu’à la version 3.11, qui, elle ne plantait jamais, comme par hasard. Ou au pire, n’avait aucune chance de planter le MS-DOS ou le DR-DOS sous-jacent.

        Ce n’est que depuis le projet délirant de Microsoft de mélanger les deux qu’on a abouti à cette usine à gaz instable. Auparavant, une telle situation était impensable. Microsoft a réussi à entraîner IBM dans cette aventuere hasardeuse, jusqu’à ce qu’IBM jette l’éponge et abandonne définitivement OS2 en 2000, laissant Microsoft s’entêter seul avec son Windows NT, qui a ensuite donné Windows 95 pour la partie grend public, puis les suites qu’on lui connaît.

        Elitistes, les programmeurs Linux ? Non : pragmatiques et rationnels, tout simplement.

        Si vous voulez une interface utilisateur plus ou moins esthétique ou ergonomique, vous avez tout simplement le choix sous n’importe quelle version de Linux : il vous suffit de l’installer, et ça ne remet en rien en cause la fiabilité du noyau que vous aurez choisi comme OS.

        Une interface utilisateur n’est pas, n’ajamais été et n’a pas vocation à être un OS, contrairement à ce que Microsoft, Apple ou Googgle voudraient vous faire croire. Microsoft est d’ailleurs le seul à avoir réellement mélangé les deux aspects en un seul gros bordel plein bugs, avec les résultats qu’on sait.

        Ce qui n’empêche pas Windows d’être le plus simple, pratique et intuitif à utiliser, au demeurant. Mais encore une fois, c’était déjà le cas à l’époque où il était séparé de l’OS : rien ne les obligeait à les fusionner…

  2. Un OS avec les coins arrondis ça existe…. <a href="https://zorinos.com/" rel="nofollow ugc">https://zorinos.com/</a>

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Navigateur Microsoft Edge (Chromium)

Windows 10, comment supprimer rapidement le nouveau Microsoft Edge (Chromium)?

Microsoft a pris la décision de déclencher le téléchargement et l’installation automatiques ...

Windows 10 et le nouveau menu démarrer

Windows 10, comment activer le nouveau menu démarrer ?

Microsoft a annoncé une refonte du menu démarrer de Windows 10. Il ...

Windows 10 et la barre des tâches avec effet transparence et centrage des icônes

La barre des tâches de Windows 10, centrage des icônes et transparence sont-il nécessaires ?

La barre des tâches est une partie essentielle de l’interface de Windows ...