Windows 10

Windows 10, Microsoft prolonge sa durée de vie pour les consommateurs

L'offre sera cependant payante

Microsoft vient d’annoncer qu’il sera possible de prolonger la durée de vie de Windows 10. En clair le système d’exploitation ne sera pas définitivement abandonné après le mois d’octobre 2025.

C’est une relative bonne nouvelle. Nous précisons “relative” car la solution proposée par le géant du logiciel est une formule payante. Officiellement Windows 10 prendra sa retraite en octobre 2025. Après cette date, l’OS ne sera plus pris en charge. Cela veut dire que sa maintenance sera stoppée. Il n’y aura plus de mise à de jour de sécurité et de correction de bug.

Lorsque Windows 7 a connu le même sort en 2020 et face à sa popularité auprès des entreprises, Microsoft a proposé une extension de support étendu. Ce programme nommé Extended Security Updates (ESU) s’est adressé aux entreprises et à pris la forme d’un abonnement payant du durée maximum de trois ans. Les consommateurs n’étaient pas autorisés à souscrire à ce service.

Windows 10, un programme ESU pour les consommateurs est prévu

Les choses évoluent puisque Microsoft annonce qu’après le mois octobre 2025 une maintenance de Windows 10 sera possible via ce programme ESU. Il sera ouvert aux entreprises et aux particuliers. L’information est disponible sur le site Web du géant américain dans la section consacrée au cycle de vie de Windows. Il écrit

Si vous êtes un particulier ou une organisation qui choisit de continuer à utiliser Windows 10 après la fin du support fixé au 14 octobre 2025, vous aurez la possibilité d’inscrire votre PC au programme payant de prolongation des mises à jour de sécurité (ESU). Le programme ESU permet aux PC de continuer à recevoir des mises à jour de sécurité critiques et importantes (telles que définies par le Centre de réponse à la sécurité Microsoft) par le biais d’un service d’abonnement annuel après la fin du support.

Pour le moment aucun tarif n’est évoqué mais la firme promet de revenir sur le sujet à une date ultérieure. Il manque aussi des détails sur l’évolution de cet abonnement. Sera-t-il de plus cher chaque nouvelle année ? Combien de temps va-t-il durer ?

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page