Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 v2004, trois étapes recommandées avant son installation
Windows 10 May 2020 Update alias la Mise à jour de mai 2020 de Windows 10
Windows 10 May 2020 Update alias la Mise à jour de mai 2020 de Windows 10

Windows 10 v2004, trois étapes recommandées avant son installation

Windows 10 v2004 également connu sous le nom de May 2020 Update a débuté son déploiement grand public. Si le système d’exploitation est prêt à être installé sur votre PC, il est recommandé de suivre trois étapes. Elles permettent de préparer sa machine et de limiter les risques de mauvaises surprises.

Microsoft propose de manière prudente cette nouvelle version. Elle n’est disponible sous Windows Update que si aucun problème n’est connu. En clair les processus de téléchargement et d’installation ne devraient pas rencontrer de problème. Cependant quelques recommandations supplémentaires existent afin de réduire encore les risques de défaillance.

Windows 10 et les antivirus.

L’une des premières recommandations concerne l’antivirus. Il est conseillé de désinstaller les applications de sécurités tierces. L’histoire de Windows 10 montre qu’un grand nombre de problèmes ont trouvé leur origine dans des incompatibilités avec certains solutions de sécurité.

Si vous exécutez n’importe quel autre produit que Microsoft Defender, la meilleure façon de se protéger est de désinstaller l’antivirus présent avant de commencer la mise à jour. Une fois l’opération terminée, vous pourrez réinstaller votre application de sécurité.

A noter que durant toute cette opération, votre ordinateur reste entièrement protéger car Windows Defender prendra automatiquement la relève. Vous pouvez aussi désactiver temporairement le pare-feu, car il peut aussi être à l’origine problème de compatibilité.

Windows 10 et les pilotes

La deuxième recommandation concerne les drivers présents sur le PC. Une mise à jour des pilotes est une « priorité » avant d’installer May 2020 Update. Pourquoi ?

Des pilotes « anciens » ont plus de chance de rencontrer des problèmes de compatibilité.  Du coup ils peuvent engendrer toutes sortes de défaillance après l’installation. Microsoft conscient de la situation met actuellement des arrêts pour certains configurations. Elles n’ont donc pas accès à  v2004.  L’installation des dernières versions des drivers peut résoudre les conflits.

Les périphériques

Enfin la dernière recommandation concerne toujours la compatibilité. Lors de la mise à jour vers Windows 10 May 2020 Update, vous ne devez garder connectés que les périphériques strictement nécessaires. En clair vous devez déconnecter tous les accessoires USB qui ne seront pas utilisés pendant la mise à jour. L’objectif est de ne conserver que le strict minimum pour limiter les risques.

Là encore, l’histoire montre que l’installation de nouvelles mises à jour de fonctionnalités de Windows 10 ont échoué en raison de divers périphériques qui étaient connectés à l’appareil.  Donc fonctionner avec seulement une souris et un clavier est un moyen d’empêcher que ce type de défaillance se produise.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

8 plusieurs commentaires

  1. en gros tu vire tout ce qui n’est pas W10 , tu débranche tout
    A la limite tu peu aussi acheter un disque neuf vierge des fois que tous tes logiciels déconnent également
    Ce n’est plus de la mise a jour mais une réinstallation a neuf , pour être pratique , c’est pratique
    A ce stade la meilleure des recommandations c’est de différer d’un an son installation

  2. I comme dirait l’autre: I can’t get no

  3. Bref….ne l’installer pas.

  4. Je confirme faites très attention à la dernière mise à jour Windows 10 !! Je viens de l’avoir fait et j’ai eu droit au fameux écran bleu de la mort au démarrage avec 100% de charge cpu ! Sur un Alienware c’est fort…bref résultat des courses j’ai du reformater le pc quoi…

  5. Quand je vois les difficultés de faire les maj windows 10 ( souvent imposées ) et qui plus est sur une surface pro 2 ( produit microsoft ) , je me rappelle le bon choix d’avoir gardé mon alienware m17X R4 sous seven . lol . Que microsoft continu ainsi , j’en viendrai presque à me tourner vers linux pour une prochaine machine . Bon courage aux victimes de l’écran bleu qui vont devoir s’armer de patience pour retrouver une machine opérationnelle .

  6. Quoiqu’on en dise, pour la majorité des particuliers, il n’y a pas de problème, il ya beaucoup de trolls. Et oui perso, j’utiliserais toujours Windows. Tout le minde crache dessus mais c’est quand même un os qui nous permet de façon relativement t simple d’exploiter nos machine depuis plus de 30 ans. Et depuis au moins autant de temps j’entends dire ” oui je passerais à un autre os la prochaine fois”on ne voit rien changer du côté des détracteurs. Longue vie à windows

  7. Grave problème pour moi non cité dans la presse, le tout nouveau système de relevé des sondes et des vitesses de ventilateur de Windows 10 2020 plante sévèrement avec le service cpuid64 qui dans mon cas est utilisé par Corsair ou par AIDA… Corsair qui contrôle la vitesse des ventilateurs car non branchés sur la carte mère mais sur un “Commander”… Logiciel indispensable pour beaucoup donc! Déjà iCue était une misère et j’utilisais Link + Cue (les anciens logiciels Corsair) mais les deux utilisent cpuid… Coincé!

  8. Je confirme qu’il faut y aller avec des pincettes avec cette mise à jour. En effet je l’ai reçu, bien installé. Une fois installé des tas d’applications ont dysfonctionné dont l’antivirus notamment, ce qui est quand même le plus gênant, ainsi que tout ce qui est lecteur de pistes audio et vidéo mais également des problèmes d’icônes “baladeuses” (si je peux m’exprimer ainsi). Les deux derniers vices sont moins gênants en soit (encore que quand tu es habitué à une configuration de tes icônes ça fait bizarre…) mais l’antivirus est quand même bien plus pénalisant. J’ai rétropédalé en remettant l’ancienne version, que j’avais hier même donc, et oh miracle tout remarche.
    En revanche je serai fort intéressé s’il est possible de mettre cette MàJ en “indésirable” pour pouvoir continuer à télécharger les autres bénéfiques sans avoir celle-là plus impactante et en quelque sorte plus pénalisante pour l’ordi (au passage 20 Go consommés pour cette MàJ qui prend en gros une nuit, j’ai laissé tourné la bête cette nuit pour observer la mauvaise surprise). Car il était possible avant dans les versions antérieures de Windows quelles mises à jour télécharger il me semble.
    J’ai mis mon expérience, et il me semble que j’ai pas été le seul à avoir de mauvaises surprises visiblement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 et la barre des tâches avec effet transparence et centrage des icônes

La barre des tâches de Windows 10, centrage des icônes et transparence sont-il nécessaires ?

La barre des tâches est une partie essentielle de l’interface de Windows ...

Windows 10 - Insider Preview Build

Windows 10 build 20261 débarque avec de nombreuses nouveautés, bilan

Microsoft déploie une nouvelle construction de Windows 10, la build 20261. Elle ...

Windows 10 build 20261 – Microsoft introduit un nouveau menu démarrer

Windows 10, Microsoft apporte des changements au menu démarrer

Nous savons depuis un certain temps que Microsoft travaille sur une nouvelle ...