Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows et le Patch Tuesday de mai 2022, il est temps de préparer votre PC
Windows 10 - Patchs et correctifs (Patch Tuesday)
Windows 10 - Patchs et correctifs (Patch Tuesday)

Windows et le Patch Tuesday de mai 2022, il est temps de préparer votre PC

D’ici quelques heures, Microsoft va déployer plusieurs mises à jour cumulatives Windows 10 et 11. Elles vont s’attaquer à la maintenance de ces deux systèmes d’exploitation. Nous allons profiter de correctifs de sécurité mais seulement.

Tous les deuxièmes mardis de chaque mois, Microsoft est à l’origine d’une grande maintenance. Elle concerne l’ensemble de ses logiciels dont ses systèmes d’exploitation Windows 10 et 11. Cette démarche porte le nom de Patch Tuesday. Elle donne naissance à plusieurs mises à jour cumulatives. Le focus est la sécurité avec le colmatage de failles mais nous avons aussi droit à des correctifs de bugs. Toute les versions de Windows 10 et 11 sont concernées cependant certaines éditions ne sont plus prises en charge si elles ne font pas partie du canal LTSC.

Nous avons également une fin de vie. Elle concerne Windows 10 20H2.

C’est la fin pour Windows 10 v20H2, que faut-il faire ?

Comme nous l’indiquons souvent les Patch Tuesday apportent des solutions à des problèmes affectant les applications natives de Windows, son moteur et ses services. De leur coté les corrections de problème permettent d’améliorer l’expérience globale tout en optimisant la stabilité et les performances.

Windows 11 et Windows 10 et le Patch Tuesday

Bien que Microsoft apporte beaucoup d’attention, un Patch Tuesday n’est pas en rendez-vous anodin. Par le passé il a été une source de problème plus ou moins importants. Certaines mises à jour cumulatives se sont montrées défaillantes. Elles peuvent introduire des bugs plus ou moins graves.

Nous vous conseillons donc d’être prudent surtout concernant Windows.  L’histoire montre qu’il s’agit d’un moment « critique » pour les OS Windows 10 et Windows 11. Le plus sage est de patienter un peu avant d’autoriser l’installation de toutes nouvelles mises à jour cumulatives. De cette manière vous pouvez prendre du recul histoire de s’assurer qu’aucun bug majeur n’est présent.

En parallèle vous pouvez faire une sauvegarde de votre système d’exploitation avant de lancer l’installation du contenu proposé par Windows Update. Un clonage de votre disque système est la solution idéale. L’opération permet de restaurer une configuration en conservant toutes les données, les applications et le paramétrage.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*