Windows 11

Le Patch Tuesday de mars va débuter, il est temps de préparer votre PC à Moment 2

Microsoft prévoit plusieurs nouveautés

D’ici quelques heures, Microsoft va débuter sa grande maintenance du mois de mars 2023. Elle est importante. Normalement elle va déployer de manière automatique la mise à jour Moment 2.

Ce rendez-vous mensuel est connu sous le nom de Patch Tuesday. Il a lieu tous les deuxièmes mardis de chaque mois avec à la clé des mises à jour cumulatives. Nous parlons de “cumulatives” car elles incluent l’ensemble des précédentes mises à jour. Il suffit d’installer la version la plus récente pour mettre totalement à jour son PC. La sécurité est un focus au travers d’un colmatage des failles récemment découvertes. Microsoft corrige aussi des bugs et propose des améliorations et nouveautés. Cette importante maintenance vise l’ensemble de son catalogue produit et en particulier Windows.

Ce dernier est à part car c’est un système d’exploitation. En tant que tel sa maintenance est une opération délicate. Elle demande de la prudence car un bug majeur, passé sous les radars, peut avoir de graves conséquences allant d’instabilité à une défaillance critique..

Ce contenu sera proposé au travers de différents canaux de distribution dont les services Windows Update (WUS) et Windows Server Update (WSUS) et des liens directs via le service en ligne Microsoft Update Catalog. Ce dernier a un avantage. Il permet un téléchargement manuel afin de procéder à des installations hors ligne si nécessaire.

Patch Tuesday pour Windows 11, Moment 2 et prudence

Concernant ce Patch Tuesday du mois de mars 2023, il va proposer bien plus que de simple correctifs de sécurité. Depuis quelques jours Microsoft teste au travers d’une mise à jour facultative un ensemble de nouveauté rassemblées sous le nom de Moment 2.

Si tout se déroule comme prévu ce petit monde est censé trouver son chemin vers une mise à jour cumulative en vue d’un déploiement automatique. Par contre ATTENTION. Si il est toujours « alléchant » de découvrir des nouveautés, une mise à jour de Windows n’est pas un processus anodin surtout si des correctifs de bugs et de sécurité sont de la partie. C’est un OS assurant l’exploitation de son PC. Même si Microsoft tente au travers de nombreux tests de détecter en amont tous les bugs critiques une défaillance est possible avec de lourdes conséquences. Concrètement Windows peut devenir inopérant avec comme verdict un PC planté.

Comme nous l’avons souvent rappelé l’histoire de Windows montre que cette hypothèse peut se produire. C’est un moment très particulier car il se montre critique d’un coté et vital de l’autre afin d’assurer le bon fonctionnement de Windows.

Il y a plusieurs approches pour se protéger. La plus sure est probablement la patience. Nous vous recommandons de patienter un peu avant d’installer tout ce beau monde. Ce temps de la réflexion est un recul afin de vous s’assurer qu’aucun bug majeur n’est présent. Si l’impatience est trop grande, dans ce cas faites une sauvegarde de vos données. Le mieux est de procéder à une sauvegarde complète de votre disque système. L’approche la plus efficace est de le cloner. L’opération permet de restaurer l’ensemble du système avec ses données, ses logiciels et ses paramètres.

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page