Windows 11

PC Windows 11 à petit prix, Microsoft veut de la publicité et des abonnements

Microsoft travaille sur nouveau modèle économique pour Windows. Une offre d’emploi de l’entreprise recherche de la compétence afin de façonner l’avenir des PC Windows 11 à faible coût alimentés par des publicités et des abonnements (Windows 365).

L’approche est de proposer des PCs à faible coût en s’appuyant sur la publicité et les abonnements. Microsoft évoque son service Windows 365. Il s’agit d’un bureau Windows virtuel accessibles à partir de n’importe quel appareil. Il faut utiliser l’application Bureau à distance de la firme ou un simple navigateur Internet compatible avec le HTML5.

Ce service de virtualisation permet découvrir le système d’exploitation au travers d’un abonnement. Windows 365 ne repose pas sur un stockage local ou du matériel spécifique. La technologie utilise le stockage cloud afin de profiter de ses applications, ses paramètres et l’ensemble de son bureau sur n’importe quel appareil connecté.

Pour revenir à l’offre d’emploi, Microsoft souhaite élaborer une stratégie de « PCs à faible coût alimentés par la publicité et les abonnements ». Cela semble indiquer l’achat de PCs à petits prix en échange de publicités dans le système d’exploitation. En parallèle la notion d’abonnements est de garantir de nouvelles sources de revenu. L’annonce précise

Etes-vous passionné par la définition de l’avenir de l’informatique personnelle? Avez-vous la passion et l’expérience nécessaire pour créer et diriger une nouvelle équipe d’ingénieurs afin de fournir un nouvel ensemble d’expériences cloud qui étendra la portée de Windows ?

Cette nouvelle équipe a pour mission de créer une nouvelle direction pour Windows dans un monde cloud. Cela commence par répondre aux besoins émergents des travailleurs de l’information dans le cloud qui ont besoin d’une expérience rapide, sécurisée et toujours connectée pour rester productifs. Nous allons créer une nouvelle expérience Windows qui combine la vitesse et la facilité d’utilisation du Web avec la puissance de Windows365 pour plus de ressources de calcul à la demande.

Microsoft prévoit d’étendre sa stratégie Windows et d’explorer de nouvelles opportunités commerciales grâce à un mélange de logiciels et de PC à faible coût.

De précédents rapports ont évoqué dès 2020 l’existence d’un service de virtualisation sous la marque Windows. En 2021 Windows 365 est évoqué en interne sous le nom de « Deschutes » tandis que Microsoft l’a officiellement dévoilé en juillet 2021 sous le nom de Windows 365. Une mise à jour a ensuite eu lieu avec l’adoption de Windows 11.

Windows 365 s’appuie sur Azure Virtual Desktop. Nous retrouvons Windows sous la forme d’un client léger au travers de la technologie Cloud. Windows 365 pourrait aider les entreprises à réduire les coûts « matériels » tout en conservant l’accès aux applications et services nécessaire à leurs activités.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 commentaires

  1. Je ne suis pas sûr que ce service soit apprécié des utilisateurs avec la publicité et des abonnements via le modèle économique… Que de lire cet article putaclic.

  2. La pub c’est une plaie,je zappe…j’utilise adblock,ou ublock….la vie est dejas courte hors de question de remplir ma tête de connerie de propagandes….je suis libre de choisir et de me tromper aussi…. !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page