Windows 11

Votre prochain PC Windows aura-t-il besoin d’au moins 16 Go de RAM ?

L'IA est-elle exigeante en mémoire vive ?

Windows 11 a été lancé avec une configuration requise plus exigeante que celle de Windows 10. Les changements sont si importants que des centaines de millions d’ordinateurs vont devenir des déchets dès la fin de la prise en charge de Windows 10.

Cette configuration, source d’une importante polémique, impose plusieurs choses dont la présence de 4 Go de mémoire vive. C’est un minimum sachant que cette valeur dépend fortement des usages de la machine. Par exemple les dernières données de l’enquête sur le matériel et les logiciels de Steam permettent de se faire une idée de la configuration le plus populaire auprès des joueurs. Ces statistiques touchent à plusieurs aspects du PC et permettent d’avoir des informations sur divers critères dont la mémoire vive.

PCs Gaming, les 16 Go sont déjà très présents

A l’heure d’écriture de cet article, 48,5% des joueurs disposent de 16 Go de RAM contre 32 Go pour 24% et seulement 4 Go pour 3,6%. Sur ce segment du marché, les 16 Go sont donc l’équipement le plus rependu et permettent d’envisager l’avenir avec une certaine sérénité.

Il est important de rappeler que si Microsoft suggère 4 Go de RAM pour Windows 11 il s’agit de la configuration minimale requise. Il est possible d’installer le système d’exploitation sur des systèmes disposant de moins mais l’expérience sera dégradée avec des ralentissements et des problèmes de performances.

Le géant du logiciel taquine depuis un petit moments certains focus de la prochaine version de Windows, à savoir l’IA. Si de grandes promesses sont avancées une information s’est glissée dans les conversations suggérant que la quantité de RAM minimale requise pour ces “PC IA” pourrait être fixée à 16 Go. Si cela se confirme il s’agirait d’un changement majeur avec le besoin de quatre fois plus de RAM qu’aujourd’hui.

Comme nous l’avons souligné cette information est signée Trendforce. Dans un communiqué de presse sur son site Web elle déclare

Microsoft a fixé la base de référence pour la DRAM dans les PC IA à 16 Go. À long terme, TrendForce prévoit que les PC IA catalyseront une augmentation de la demande annuelle de bits DRAM pour PC, les tendances de mise à niveau des consommateurs stimulant encore cette demande.

En parallèle d’autres rumeurs s’attachent à prédire que Microsoft lancerait les premiers PC Windows AI dès cette année. Le rendez-vous pourrait se nommer Surface Laptop 6 et Surface Pro 10.

Trendforce ajoute que ces prochaines générations de machine disposeraient de NPU, Neural Processing Units capable d’assurer une puissance de calculs minimale de 40 TOPS. Un TOP signifie un milliard d’opérations par seconde. C’est une mesure de performance. L’ensemble des grands noms du processeur aurait déjà des solutions (Snapdragon X Elite de Qualcomm, Strix Point d’AMD ou encore Lunar Lake d’Intel)

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page