Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11 build 25206 débarque, quoi de neuf ?
Preview de Windows 11 publiée dans la cadre du programme Windows Insider
Preview de Windows 11 publiée dans la cadre du programme Windows Insider

Windows 11 build 25206 débarque, quoi de neuf ?

Microsoft continue de proposer de nouvelles  Preview de Windows 11 sur le canal DEV du programme Windows Insider. La toute dernière construction se concentre sur les corrections des bugs. Nous avons quelques petites nouveautés.

L’un des faits marquants est cependant la prise en charge par Windows 11 build 25206 du taux de rafraîchissement dynamique sur un support externe. La condition est d’avoir installé les dernières versions des pilotes GPU avant de pouvoir utiliser ce nouveau paramètre. Microsoft explique

Vous pouvez désormais économiser de l’énergie en utilisant un taux de rafraîchissement dynamique (DRR) sur les écrans externes ! Pour activer ce paramètre, vous devez disposer d’un moniteur 120Hz ou + supportant le VRR (Variable Refresh Rate), ainsi que d’un pilote WDDM 3.1. Pour sélectionner un taux de rafraîchissement dynamique, accédez à Paramètres > Système > Affichage > Affichage avancé et effectuez votre sélection sous Taux de rafraîchissement.

Cette Preview propose des améliorations autour de la fonction copier en particulier pour le contenu dit sensible. L’historique du presse-papiers gère les champs de mot de passe. Microsoft ajoute un mécanisme de protection supplémentaire au service serveur SMB. Il introduit un délai entre chaque échec de l’authentification NTLM. Microsoft ajoute

Cela signifie que si un attaquant envoyait auparavant 300 tentatives de force brute par seconde à partir d’un client pendant 5 minutes (90 000 mots de passe), le même nombre de tentatives prendrait maintenant au moins 50 heures. L’objectif ici est de faire d’un client Windows une cible peu attrayante, que ce soit dans un groupe de travail ou pour ses comptes locaux lorsqu’il est joint à un domaine. Même si le serveur SMB s’exécute par défaut dans toutes les versions de Windows, il n’est pas accessible par défaut, sauf si vous ouvrez intentionnellement le pare-feu ou créez un partage SMB client qui ouvre le pare-feu. À partir de build 25206, il est activé par défaut et défini sur 2000ms (2 secondes). Tout nom d’utilisateur ou mot de passe incorrect envoyé à SMB entraînera désormais un délai de 2 secondes par défaut dans toutes les éditions de Windows Insiders. Lors de sa première publication sur Windows Insiders, ce mécanisme de protection était désactivé par défaut. Ce changement de comportement n’a pas été apporté à Windows Server Insiders, il est toujours défini par défaut sur 0.

Enfin la recherche à partir de l’accueil de l’Explorateur de fichiers affiche l’activité récente des fichiers cloud dans la vue Détails. Du coté des correctifs ils visent l’OS en général, Paramètres et le module Recherche.

Attention nous sommes sur le canal DEV et le système d’exploitation ne peut pas être considéré comme stable. Il s’accompagne de plusieurs problèmes connus et sans solution pour le moment. Ils touchent Paramètres, la barre des tâches optimisée pour les tablettes, l’explorateur de fichiers, Widgets et plusieurs autres petites choses. Par exemple un nouveau problème est apparu. Il est à l’origine du message « les paramètres de date, d’heure et de fuseau horaire sont incorrects » qui empêche une installation de se poursuivre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*