Accueil / Gaming / Windows 11, du gaming uniquement pour les PC récents ? les joueurs ne vont pas être contents
Windows 11, le jeu Valorant exige la présence d’un module TPM 2.0
Windows 11, le jeu Valorant exige la présence d’un module TPM 2.0

Windows 11, du gaming uniquement pour les PC récents ? les joueurs ne vont pas être contents

Windows 11 sera disponible le 5 octobre prochain. Son déploiement va se faire par étape au travers d’une approche prudente. Officiellement il va demander la présence d’un processeur récent, du TPM 2.0 et du Secure Boot.

Microsoft a cependant confirmé que les appareils plus anciens pourront l’essayer. Par contre ils ne seront pas pris en charge par la maintenance du système d’exploitation. En clair Redmond ne proposera pas de support ni de mise à jour.

La configuration minimale officielle demande un processeur Intel Core de 8ième génération ou une puce Ryzen 2000 series ou plus récent. A cela s’ajoute la prise en charge du TPM 2.0 et du Secure Boot. TPM est la contraction de Trusted Platform Module. Il s’agit d’un module de sécurité installé sur votre PC conçu proposer des « fonctions matérielles de sécurité ». Aux yeux de Microsoft, c’est un important bouclier contre les logiciels malveillants incapables de l’altérer.

Windows 11 et Valorant exige du TPM 2.0

Microsoft a récemment expliqué que les utilisateurs peuvent toujours installer ce nouveau système d’exploitation manuellement sur un PC ne répondant pas à cette configuration. Il faut pour cela passer par un ISO ou l’utilitaire de création de support. Par contre cela ne veut pas dire que tout sera opérationnel en particulier pour les joueurs. Les développeurs peuvent décider de bloquer leurs jeux sur du matériel non pris en charge.

C’est par exemple ce qui se passe avec le titre Valorant de Riot Games. Comme le dévoile une capture d’écran le jeu ne démarre pas si la configuration ne dispose pas du TPM 2.0 et du Secure Boot.

Windows 11, le jeu Valorant exige la présence d’un module TPM 2.0

Cette situation est liée à une récente mise à jour du système anti-triche Vanguard qui s’appuie désormais sur le TPM 2.0 et le Secure Boot. Cette contrainte s’applique unique aux joueurs sous Windows 11 car le titre fonctionne avec un PC Windows 10 ne répondant pas aux exigences du nouvel OS de Microsoft.

Il n’est pas impossible que d’autres systèmes anti-triches populaires comme Easy Anti-Cheat de Fortnite nécessitent dans l’avenir du TPM 2.0 et du Secure Boot sous Windows 11.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

8 plusieurs commentaires

  1. Çà fleur bon le prochain bide ! Microsoft serait il en train de ressusciter VISTA ??

  2. Bienvenue dans votre prison numérique Windows 11 accompagné par votre
    surveillant Steam…

  3. Faudra-t-il installer les jeux en localisation chinoise ou russe pour
    contourner la bride TPM 2.0?

    • Les seules versions des jeux qui tourneront sans problème ne seront, dirons nous… pas très légales 😉 L’effet inverse de l’attendu !

      • Pas convaincu que des jeux illégaux (cf. cracks) tourneront sans
        problème en minant des crypto-jetons sur GPU plaqué or dans le dos
        de leurs utilisateurs…

        En revanche, Windows 11 risque de provoquer un exode d’une part des
        joueurs PC vers des machines fermées telles que des consoles de jeux
        vidéo tandis que l’autre part orientera son budget loisir vers d’autres
        activités (e.g. cinéma, série TV, lecture, etc).

  4. Franchement Microsoft fait du n’importe quoi…. Normalement Windows est censé d’être protégé ou alors ils ne savent plus le faire ?du TPM 2 sur un jeu vidéo ? Je crois que ont va avoir droit à du rétropédalage de Microsoft sur Windows 11… ça n’est pas bon pour eux tout ça…et Steam va obligé du TPM 2????? ça serait une guerre avec les joueurs et les utilisateurs…..

    • Apparemment depuis “l’élection” de Biden portant 2 masques pour lutter
      contre la pandémie de républicains, Microsoft a besoin de protéger son
      système d’exploitation Windows 11 contre ses utilisateurs en couplant
      antivirus (aka MS Defender Antivirus), puce TPM 2.0 et télémétrie
      validés par la NSA. Le rêve américain quoi! 😀

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 11

Windows 11 se prépare pour son lancement “grand public”

Windows 11 sera disponible en téléchargement le 5 octobre prochain. L’OS est désormais proposé au travers du canal Release Preview.

Windows 11

Windows 11, Microsoft corrige plusieurs bugs à l’origine de plantage BSOD

Avec le déploiement de Windows 11 build 22463 Microsoft propose plusieurs corrections de bugs à l’origine de BSOD. L’OS est disponible au travers du programme Insider.

Windows 11 de Microsoft

Windows 11 et la barre des tâches, Microsoft va faire machine arrière concernant le glisser-déposer

La barre des tâches de Windows 11 ne prend pas en charge le « glisser-déposer ». Microsoft travaille sur la question mais il va probablement falloir patienter une année.