Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11 et les PC non pris en charge, Microsoft veut faire peur aux utilisateurs
Windows 11, votre PC est-il compatible ?
Windows 11, votre PC est-il compatible ?

Windows 11 et les PC non pris en charge, Microsoft veut faire peur aux utilisateurs

La configuration minimale pour installer Windows 11 n’a pas fini de faire parler d’elle. Microsoft met en place une alerte si l’OS est installé sur un PC non pris en charge. Elle table sur la peur pour inciter l’utilisateur à faire machine arrière.

Cette nouvelle politique a été découverte au travers de la dernière build Bêta publiée au travers du programme Windows Insider. L’installation de Windows 11 sur un PC non pris en charge déclenche l’apparition d’une notification. Elle met en avant trois points importants.

Le premier concerne l’absence de maintenance. Si Windows 11 est installé sur un PC qui ne répond pas au minimum requis, l’ordinateur ne sera plus concerné par des mises à jour de sécurité. Cette situation va ainsi le rendre de plus en plus vulnérable sur le long terme.  Le second point est plus original puisque Microsoft sous-entend un risque de dommage pour le PC. Il serait lié à son manque de compatibilité. Enfin le géant souhaite se couvrir en demandant à l’utilisateur de confirmer qu’il accepte de prendre ces risques.

Windows 11 et les PC non prise en charge

Windows 11 - Notification sur le PC est non pris en charge

Windows 11 – Notification sur le PC est non pris en charge

Voici un extrait de cette notification qui évoque de possible dommages si le système d’exploitation est installé sur un PC non pris en charge.  La garantie ne s’applique plus.

« Si vous procédez à l’installation de Windows 11, votre PC ne sera plus pris en charge et ne pourra plus recevoir de mises à jour. Les dommages causés à votre PC en raison d’un manque de compatibilité ne sont pas couverts par la garantie du fabricant. En sélectionnant Accepter, vous reconnaissez avoir lu et compris cette déclaration. »

Windows 11 est attendu le 5 octobre prochain. A cette date Microsoft va donner le coup d’envoi au travers d’un déploiement progressif. Il sera dans un premier timide sachant que ma montée en puissance est prévue en début d’année 2022. Le géant s’est fixé l’objectif de proposer sa mise à jour gratuite à tous les PC éligible avant la mi-2022. Actuellement Windows 7 prend en charge les ordinateurs équipés d’un processeur Intel Core de 8ième génération et plus et quelques références de 7ième génération. La configuration doit disposer d’un démarrage sécurisé ét du TPM 2.0.

A noter que l’utilisateur PC Health Check de Microsoft est de nouveau disponible afin de vous indiquez si votre PC Windows 10 est éligible ou non à la mise à jour gratuite.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

9 plusieurs commentaires

  1. Vive le terrorisme au sens propre par Microsoft…

  2. les vieux démons Microsoft restent ..Utiliser Un systeme d’exploitation sur deux (millenium, vista W8 et maintenant W11) avec W10 qui devait rester le dernier !! ben non.. vivement W12 dans 2-3 ans…

  3. Microsoft nous a habitué à des choix stratégiques idiots par le passé et en voilà un de plus tout simplement. Au lieu de rassembler, ils s’ingligent eux même un fractionnement de versions

  4. Phrase hilarante :
    Il sera dans un premier timide sachant que ma montée en puissance est

    Il sera dans un premier *temps* timide sachant que *la* montée en puissance est …

    Un peu de rigueur orthographique s.v.p. !

  5. Windows 10 est déjà un beau bordel ! alors Windows 11…

    Microsoft veut inspirer la peur aux utilisateurs de Windows 11 avec pc non pris en charge : encore de l’esbrouffe !

    La stratégie de Microsoft : faire parler, encore et encore, de Windows c’est tout…

  6. Petite erreur dans le texte un windows 7 au lieu de 11

    Actuellement Windows 7 prend en charge les ordinateurs équipés d’un processeur Intel Core de 8ième génération et plus et quelques références de 7ième génération. La configuration doit disposer d’un démarrage sécurisé ét du TPM 2.0.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 11 de Microsoft

Windows 11 et l’effondrement des performances Ryzen, un patch se déploie

Windows 11 build 22000.282 propose des correctifs dont certains s’attaquent à l’effondrement des performances des processeur AMD.

Windows 11 introduit de nouveaux Emojis

Windows 11, des émojis plus modernes se déploient !

La dernière Preview de Windows 11, la build 22478 introduit de nouveaux emojis. Ils adoptent le style et le design moderne de l’OS.

Windows Update de Windows 11

Windows 11, c’est quoi les “Update Stack Packages » ?

Microsoft apporte des explications autour des mystérieux Update Stack Packages pour son système d’exploitation Windows 11.