Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11 et les PC non pris en charge, un filigrane apparait sur le bureau
Windows 11 et le filigrane
Windows 11 et le filigrane "configuration système non satisfaite "

Windows 11 et les PC non pris en charge, un filigrane apparait sur le bureau

Windows 11 s’accompagne d’exigences systèmes particulières et différentes de celles de Windows 10. Cette situation ayant rendu obsolète des millions de PC a provoqué une avalanche de critiques.

Cependant, malgré ces restrictions, il est possible de faire fonctionner Windows 11 sur du matériel non pris en charge. Cette réalité ne plait pas à Microsoft si bien qu’un changement vient de faire son apparition. Il ne va certainement pas plaire à tout le monde.

Windows 11 va afficher en filigrane sur le bureau, un texte indiquant que la configuration présente n’est pas supportée. La dernière build proposée au travers d’un programme Windows Insider introduit cette nouveauté. Des utilisateurs ont eu la désagréable surprise de découvrir sur le bureau dans le coin inférieur droit le texte « configuration système non satisfaite ».

Nous sommes sur le canal DEV, il existe donc une (faible ?) probabilité que nouveau filagramme ne trouve pas son chemin vers la version grand public de l’OS.

L’une des interrogations concerne l’impact de ce texte. Nous ne savons pas encore si Microsoft entrevoit aussi d’appliquer certaines limitations. C’est actuellement le cas avec le filigrane « Windows non activé » limitant les paramètres de personnalisation.

Windows 11 et les PC non éligibles

Windows 11 et le filigrane

Selon Microsoft les tests menés sur des PC non éligibles exécutant Windows 11 dévoile des probabilités accrues de rencontrer des problèmes. La firme a précisé à ce sujet

” Sur les machines Windows Insider, celles qui ne répondent pas à la configuration minimale rencontrent 52 % plus de plantages en mode noyau (écrans bleus) que celles qui répondent aux exigences. Les machines qui répondaient aux exigences ont fourni une expérience sans incident de 99,8 % qui est gérée efficacement par les OEM et les IHV grâce à une gestion moderne des mises à jour des pilotes. De plus, sur les applications matérielles non prises en charge, les blocages sont 17% plus probables et pour les applications propriétaires, nous constatons 43% de plantages en plus.”

À ce stade, ce nouveau filigrane est seulement en test. Il n’y aucun calendrier à son sujet mais une parade semble avoir déjà été trouvée pour s’en débarrasser.

Selon Deskmodder la solution passe par une intervention dans le registre. Il s’agit de la colonne vertébrale de Windows 11. Il faut être très prudent car toute mauvaise manipulation peut avoir de graves conséquences L’application de cette solution est donc à vos risques et périls.

Exécutez « Regedit » en lançant « Regedit » dans Exécuter (WIN+R).

Recherchez ensuite l’entrée

UnsupportedHardwareNotificationCache": HKEY_CURRENT_USER\Control Panel\UnsupportedHardwareNotificationCache

puis modifiez la valeur SV2 DWORD à 0

Il ne reste plus qu’à sauvegarder.

A noter que si l’entrée (la clé)

UnsupportedHardwareNotificationCache

n’est pas présente, il suffit de la créer avec un clic droit de la souris sur le dossier Control Panel.

Choisissez nouvelle clé pour la nommer UnsupportedHardwareNotificationCache

Ensuite il faut ajouter la sous-clé DWORD SV2 dans ce dossier en lui affectant la valeur 0.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. Derrière la compatibilité avec windows 11 il y a l’obligation d’acheter un PC récent. Malgré cela il y a possibilité de passer les contraintes avec quelques manipulations logicielles ce qui tent à démontrer que windows 11 est compatible avec beaucoup plus d’ordinateurs que Microsoft le prétend. Mais ça ne lui plait pas. Je me demande ce qu’attendent les autorités internationales pour mener Microsoft en justice et le condamner pour abus de position dominante, venta liée et conflit d’intérêt.

    • Aux dernières nouvelles Intel a reçu une petite tape dans le dos de
      l’UERSS pour avoir réalisé un chantage sur les prix de ses processeurs
      si les assembleurs ne maximisaient pas leurs volumes au détriment de
      la concurrence.

  2. Windows 11 c finit, ça vaut plus rien. J’ai changé pour Linux Zorin et je reviendrai plus jamais vers Windows. Tout mon hardware est compatible. Plus stable, moins de merde qui s’accumule. Pas besoin dantivirus, plus léger. Linux c le best, les meilleurs techniciens qui l’utilisent vous le diront.

    • Yet another Systemd OS by Red Hat… 😐

      Pour info le noyau Linux n’est pas infaillible et a même été corrompu
      par de pseudo-étudiants chinois inscris à l’université du Minnesota
      (cf. hypocrite commits). 😉

      Avec la montée des tensions géopolitiques dans le monde, il faut
      s’attendre à une multiplication des attaques (cf. insertion de portes
      dérobées) au noyau Linux notamment par des chinois, russes et autres
      partisans.

      Pour ma part, je préfère conserver ma licence Windows 10 sous le coude
      car elle peut toujours servir pour exécuter des applications
      compatibles IA-32 ou AX-64 dans le pire des cas hors ligne.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*