Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11, KB5016629 pose des problèmes, Microsoft confirme des bugs
Windows 11 de Microsoft
Windows 11 de Microsoft

Windows 11, KB5016629 pose des problèmes, Microsoft confirme des bugs

Le dernier « Update » de sécurité du mois d’aout 2022 pour Windows 11, KB5016629 provoque des problèmes. Certains utilisateurs rencontrent des difficultés. Les rapports se multiplient et Microsoft a mis à jour ses notes de version.

Comme chaque mois, Microsoft a déployé de nombreuses mises à jour de sécurité. Elles sont apparues à l’occasion du Patch Tuesday. Dans le détail, KB5016629 est été proposée à tous les PC sous Windows 11. Son contenu propose des correctifs de sécurité mais pas seulement. Nous avons aussi des améliorations et des corrections de bugs.

Pour connaitre en détail son contenu vous pouvez relire notre actualité dédiée : Windows 11 et  KB5016616, quoi de neuf ?

Malheureusement, KB5016629 n’est pas parfaite. En clair une fois installée elle est à l’origine de défaillances dont un bug d’installation. Dans certains cas son installation échoue sans aucun message d’erreur. En parallèle Microsoft a résolu un problème connu qui empêchait l’ouverture du menu Démarrer. Ce bug est apparu pour la première fois en juillet 2022.

Windows 11 et KB5016629

Pour revenir à KB5016629 le fait le plus marquant concerne ce souci d’installation. Parfois un code erreur apparait au travers du message

Mise à jour cumulative 2022-08 pour Windows 11 pour systèmes x64 (KB5016629) – échec de la mise à jour – Erreur d’installation – 0x80073701.

Certains expliquent au travers du Feedback HUB qu’il faut

«des siècles pour la télécharger et ensuite se retrouver devant cette erreur – pas d’autres informations – quelqu’un chez Microsoft doit savoir ce que signifie ce code d’erreur et comment le corriger. »

Microsoft n’a pas encore reconnu cette défaillance. Par contre la firme a confirmé un problème connu. Il est à l’origine d’un dysfonctionnement de l’application « XPS Viewer ». Il touche beaucoup de PC. L’ouverture des documents XPS dans certaines langues autres que l’anglais n’est pas possible. Cela inclut les codages de caractères japonais et chinois. Le bogue affecte à la fois les fichiers XML Paper Specification (XPS) et Open XML Paper Specification (OXPS).

A noter que le même bug provoque également une utilisation élevée du processeur et augmente considérablement l’utilisation de la mémoire vive

« Lorsque l’erreur est rencontrée, si XPS Viewer n’est pas fermé, il peut atteindre jusqu’à 2,5 Go d’utilisation de la mémoire avant de se fermer de manière inattendue ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*