Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11, le tristement célèbre BSOD devient noir
Le BSOD de la première Preview de Windows 11
Le BSOD de la première Preview de Windows 11

Windows 11, le tristement célèbre BSOD devient noir

Windows 11 propose de nombreuses améliorations. Elles touchent différents domaines allant du menu démarré à la barre des tâches en passant par la prise en charge des applications Android et bien plus encore.

Microsoft a publié au travers du programme Windows Insider une premier Preview. Depuis d’autres changements plus subtils ont été découverts. L’un d’eux concerne le tristement célèbre BSOD. Si vous n’êtes pas un habitué de cet environnement, le BSOD est la contraction de Blue Screen of Death, l’écran bleu de la mort. En général son apparition n’est pas de bon augure. Il s’agit d’un message d’erreur lorsque Windows ne parvient pas à récupérer une erreur du système. Il s’agit d’une situation critique liée à une erreur fatale.

Windows 11, le BSOD devient noir

Le BSOD de la première Preview de Windows 11

Le BSOD de la première Preview de Windows 11

Comme le stipule le nom, un BSOD est un écran bleu sauf que dans le cas de la première Preview de Windows 11 il devient noir. Pour le moment nous ne savons pas s’il s’agit d’un changement temporaire ou si Microsoft souhaite changer officiellement la couleur de cet écran de plantage. De son coté l’abréviation BSOD fonctionne toujours (blue et simplement remplacé par Black).

Ce n’est pas la première fois qu’un tel changement est observé. Il y a quelques année Microsoft a introduit une nouvelle couleur pour le BSOD. Elle n’est cependant active que dans le cadre du programme Windows Insider. Ces builds s’accompagnent du BSOD au fond vert.  Techniquement nous devrions parler non pas d’un BSOD mais d’un GSOD. L’objectif est de mieux distinguer les erreurs en provenance d’une version « Preview » de Windows 10.

Il n’est pas impossible que la même approche soit utilisée avec les « Preview » de Windows 11.  Pour le moment le géant s’est bien gardé de confirmer tout ceci. En attendant le BSOD a désormais trois couleurs différentes, bleu pour Windows 10, vert pour les “Preview” de Windows 10 et du noir pour la première “Preview” de Windows 11.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1. Mieux vaut un Black Screen Of Death qu’un Gay Screen Of Death bariolé
    du drapeau LGBT… néanmoins Microsoft aurait pu aussi proposer une
    mire qui aurait pu être apprécié pour calibrer son écran.

  2. Cela m’est bien égal car, comme des centaines de millions d’utilisateurs de Windows 10 qui ne pourront pas installer Windows 11, je ne le verrai jamais. Je n’ai en effet aucune envie d’acheter un nouvel ordinateur et puisque Microsoft pense qu’il a trop de clients et ne fait aucun effort pour que son Windows 11 puisse aussi être installé, moyennant quelques fonctions manquantes, sur les « vieux » ordinateurs sur lesquels était installé Windows 10, je vais donc regarder ce qu’il est possible de faire avec d’autres systèmes d’exploitation, en espérant que ceux-ci fassent rapidement des progrès concernant l’installation et l’utilisation des logiciels Windows sur un autre OS.

  3. Jy2m, ne change pas d’ordi, j’ai installé WIN11 avec un Intel Coffee Lake i3-8100 et fait des recherches sur internet pour bidouiller le bios -TPM et secure boot activés-
    J’avais fait une clean install de WIN 10 et inscrit au programme windows insider juste pour faire la mise à jour avec WIN11 2000.51.
    Tout est ok, et me suis retiré du programme insider. Ai viré toutes les appli et les spywares. WIN11 marche très bien.

    • Se baser sur une version d’évaluation pour tirer une conclusion de la
      version définitive… il faut être joueur!

      De toute façon Jy2m a bien précisé avec sagesse qu’il donnerait sa
      chance à la concurrence telle que les distributions Linux cependant je
      crains qu’il soit déçu par les incompatibilités avec l’exécution des
      bugs Microsoft car malgré les qualités de WINE, ce n’est qu’une couche
      d’adaptation logicielle à la remorque de l’écosystème Microsoft.

      Par ailleurs, les systèmes anti-triche des jeux vidéo discriminent
      systématiquement les machines qui ne fonctionnent pas sous Windows…

      Une solution serait de jouer sur console et de n’utiliser son PC que
      pour des activités plus productives via une distribution Linux.

  4. Ah ben voilà l’annonce que j’attendais pour changer de machine et passer à W11 !

    Le noir c’est triste comme couleur donc plus logique pour un message de panne. Alors que le bleu c’est beau, c’est gai, c’est joyeux donc inadapté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*