Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11: les performances en encodage vidéo font faire un bond en avant
Windows 11 de Microsoft
Windows 11 de Microsoft

Windows 11: les performances en encodage vidéo font faire un bond en avant

Au travers de DirectX 12, Microsoft travaille sur une API d’encodage vidéo pour les applications Windows 11. Elle est désormais disponible en version « Preview » pour les développeurs.

Son potentiel est intéressant. Elle devrait accélérer l’encodage vidéo et permettre à des applications tierces comme Adobe d’adopter certaines normes de DirectX 12. Microsoft précise que cette API DirectX 12 sera native à Windows 11 et fournira une accélération GPU pour les applications vidéo utilisant le décodage vidéo, le traitement vidéo et l’estimation de mouvement.

Une fois implémentées, ces logiciels seront capables d’effectuer un encodage vidéo au travers de moteurs « vidéo » accélérés par le GPU (carte graphique). En clair l’API utilisera la puissance brute des GPU. Cela va accélérer le traitement vidéo au travers de codecs populaires comme le N264 et l’HEVC (Adobe Premiere et Filmora).

Windows 11 et l’encodage vidéo accéléré par le GPU, quelle carte graphiques sera compatible ?

La GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition de Nvidia

La plupart des cartes graphiques d’aujourd’hui sont prises en charge. Cela inclut les GPU et les iGPU d’AMD, les puces d’Intel et les GPU de Nvidia. Dans le détail chez AMD un Ryzen 2XXX serie ou supérieur est nécessaire ou une solution Radeon RX 5000 series ou plus récente. Chez Intel il faut disposer d’un processeur Tiger Lake, Ice Lake ou Alder Lake. Enfin si vous êtes chez Nvidia vous devez disposer d’une GeForce GTX 10xx series ou d’une GeForce RTX 20xx ou plus récentes.

Enfin il sera nécessaire d’installer des pilotes graphiques compatible et utiliser une application prenant en charge cette technologie.

Source

2 plusieurs commentaires

  1. Juste pour information (on ne peut pas tout savoir ^^ ).

    – Le codec en question dans votre article ne se nomme pas “N264”, mais se nomme “H264” (via bibliothèque “X264”). Je suppose une erreur de frappe; ça arrive. ^^

    – L’encodage vidéo accéléré par GPU ainsi que par CPU (Intel) existent déjà depuis un bon moment via un très très bon encodeur : “Handbrake”.
    Sous Win7 ou 8 (me semble t-il), on avait déjà cette possibilité.

    Cordialement.

    • Pour info Handbrake ne fournit aucun codec dont la technologie est
      protégée par des brevets. Handbrake exploite des logiciels libres
      (e.g. FFmpeg) non distribués sous forme binaire pour proposer le
      support de codecs protégés (e.g. H.264) dans le but de transférer
      vers l’utilisateur la responsabilité légale du paiement des
      royalties pour l’usage de ces technologies.

      En l’occurrence, Microsoft est un membre majeur du consortium MPEG LA
      offrant des licences pour l’usage d’un ensemble de technologies
      brevetés et celui-ci est un important contributeur au financement du
      consortium MPEG LA en payant pour distribuer sous forme binaire des
      technologies brevetés intégrée à DirectX 12 pour les utilisateurs
      de Windows 11.

      Ainsi DirectX 12 pour Windows 11 offre un moyen légal d’exploiter des
      codecs brevetés et tout porte à croire que cela restera une exclusivité
      Windows 11 au risque de tromper l’utilisateur notamment Windows 10 sur
      la “compatibilité” DirectX 12.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*