Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11, Microsoft aborde la question épineuse de ses exigences matérielles
Windows 11
Windows 11

Windows 11, Microsoft aborde la question épineuse de ses exigences matérielles

Windows 11 est actuellement en test au travers du programme Windows Insider. Les premières Preview sont disponibles en téléchargement. Concernant la version finale, elle devrait débarquer à l’automne prochain. Elle va prendre différentes formes dont celle d’une mise à niveau gratuite pour les utilisateurs de Windows 10. Dans tous les cas, le système d’exploitation a des exigences matérielles.

Nous avons abordé cette question à plusieurs reprises. Microsoft revoit à la hausse le minimum requis pour pouvoir installer cette version de Windows. La configuration minimale est nouvelle et surtout bien plus exigeante que celle de Windows 10. Elle ne fait pas que des heureux car beaucoup d’ordinateurs portable et de bureau « anciens » ne sont pas compatibles. C’est un vrai problème poussant, d’un certain point de vue, à la consommation.

Sans mettre à niveau son matériel ou acheter un nouvel ordinateur, Windows 11 ne sera pas exploitable. Il faudra se contenter de Windows 10 dont l’espérance de vie est déjà comptée. Microsoft annonce la fin de sa prise en charge en 2025.

Dans une récente session de questions et réponses concernant la mise à niveau vers Windows 11 Microsoft a précisé

« Nous savons que certains PC ne seront pas éligibles à Windows 11, mais la chose à retenir est que la raison pour laquelle nous faisons ça et de garantir que les appareils seront plus productifs tout en s’assurant qu’ils offrent une sécurité accrue … »

Windows 11 et la compatibilité

La compatibilité sera déterminée à l’aide des différents outils de télémétrie de Windows. Le service Windows Update sera alors en mesure d’indiquer si l’installation de Windows 11 est possible ou non. Il est probable qu’en cas de problème, l’information apparaisse directement dans les outils de gestion de Windows Update. Il ne sera alors pas possible de contourner les restrictions mises en place. A ce sujet la firme précise

« Une stratégie de groupe ne vous permettra pas de contourner les recommandations matérielles pour Windows 11. Nous vous empêcherons de mettre à niveau votre appareil vers un état non pris en charge car nous voulons vraiment nous assurer que vos appareils restent pris en charge et sécurisés. »

Actuellement Windows 11 est pris en charge par les processeurs Intel de 8ième génération et plus récent et les processeurs Ryzen Zen 2 et plus recent. Il est possible que les processeurs de 7ième génération soient également compatibles. L’une des demandes de l’OS est la prise en charge du TPM 2.0 une fonction de sécurité désormais intégrée aux nouveaux ordinateurs portables et ordinateurs de bureau.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

25 plusieurs commentaires

  1. W10 jusqu’en 2025 et après je passe a Linux c’est clair et net !!!!

  2. Nvidia n’a pas le choix face a AMD les puces en archi MCM permettent a AMD de faire une 7900XT qui sera deux fois plus puissante que une 6900XT très facilement et sans trop de R&D.
    Le pire c’est que la RTX 4090 sera facilement a 600W alors que en face AMD a gamme égal sera beaucoup moins energivore.
    Nvidia a été longtemps le leader sur les GPU mais comme intel aujourd’hui il vont prendre la place de second car il ce sont trop reposé sur leur laurier et leurs carte a 2000€

  3. Microsoft confirme son entente de longue date avec Intel pour relancer
    les ventes de machines après une saison exceptionnelle liée au bourrage
    de mou médiatique du télé-esclavage qui ne concerne qu’une infime
    partie des salariés du secteur des services hors commerce.

    Bref, rien de neuf sous le soleil du monopole historique des systèmes
    d’exploitation informatiques…

  4. Le composant TPM 2.0 seul vaut moins de 2 € pièce…

    Pourquoi n’est-il pas disponible en dongle usb ?

  5. Le problème est que corriger moi si je me trompe mais le tpm n’est pas utilisé par défaut par windows, c’est utiliser seulement pour ceux qui utilise bitlocker hor bitlocker n’es pas obligatoire, de ce fait l’obligation d’avoir tpm 2.0 n’est pas justifier puisque il va servire strictement à rien pour la majorité des utilisateur

    • TPM 2.0 sert surtout à racketter les utilisateurs par l’obsolescence
      programmée en abusant de signatures numériques sur les applications
      dont ils ont acquis une licence.

      Microsoft souhaite imposer la signature numérique dès l’amorce du
      système d’exploitation pour s’approprier votre machine comme bon
      lui semble et ainsi empêcher toute concurrence telle que les
      distributions Linux ou les applications d’éditeurs tiers
      (e.g. Libre Office, Word Perfect, etc).

      Ainsi Windows 11 s’apparente plus à une prison numérique qu’à un
      système d’exploitation à la sécurité renforcée selon les souhaits
      des utilisateurs (e.g. contrôle de signatures en option ou
      personnalisable).

  6. J’ai acheté un nouveau laptop lenovo il y a 2 mois , il n’est pas compatible windows 11 et je pourrai
    l’utiliser 4 ans ! C’est une farce..

  7. Les plus intelligents feront un dual-boot Windows 10/ Linux Mint .
    Les autres achèteront un nouveau PC !

  8. Si j’avais du temps et de l’argent à perdre, je demanderais le remboursement de Windows ou je porterais plainte pour tromperie aggravée contre une société (Microsoft) qui n’est pas capable d’élaborer un système d’exploitation qui peut « tourner », comme Windows 10, sur de nombreux ordinateurs. Mais je préfère plutôt tout simplement mettre Windows là où il doit être, c’est-à-dire à la poubelle, tout en sachant que la crise chez Microsoft sera sévère (perte de dizaines sinon de centaines de millions de « clients ») quand ils s’apercevront que tous les gens ne sont pas prêts à acheter un nouvel ordinateur parce que Microsoft a décidé qu’il devait en être ainsi.

    • Mais y a aucune tromperie, ils annoncent la couleur dès le départ. Et aucun système Windows n’est vendu ou mis à disposition avec la promesse de pouvoir passer au suivant hein…
      Vous vous êtes cru aux Etats Unis ?

  9. j’ai installé Windows 11 en trial boot avec Windows 10 et Ubuntu 21 sur un CPU non pris en charge officiellement( i7 7700k :7eme génération)(j’ai quand même activé le tpm et sécureboot via le bios)::et ça tourne pour win11 comme une horloge,ce CPU n,est absolument pas dépassé pour le Gaming: je ne me sert de Windows que pour faire joujou a des jeux de tutures avec volant et du sérious sam ,et je ne suis pas trop CPU limite,même comparé a des ryzen 5800x (voir youtube )qui certes me déboitent en rapiditée applicatives mais en 4k;ou 2k gaming font de 10 a 20 fps suppléméntaires (j’ai une rx6700xt)…j’attendrais les prochaines génération de CPU de AMD ou Intel qui a l’air de se réveiller…mais sûrement pas pour la prison dorée des windows:code fermé,on n’est pas vraiment les administrateurs de sa machine,télémétrie(espionnage déguisé)et ne parlons même pas des backdoors pour la nsa ou ses alliés…

    • Malheureusement le noyau Linux n’est pas mieux loti avec des backdoors
      appelés “hypocrite commits” issus d’espions chinois infiltrés à
      l’université du Minnesota sous couvert d’une thèse “hypocrite”…

  10. Moi je trouve que Microsoft sont bandits et des voleurs on a pas tous les moyens de changer nos ordinateur mais cela il n’en on rien à faire aussi je ferai comme beaucoup je passerai à Linux mint

  11. micro$oft a les fils qui se touchent la nuit

    les entreprises terminent à peine la migration vers windows10

    et PAF !! windows11 + changer toutes les machines pour faire tourner leur nouveau bousin

    mais n’importe quoi, vraiment

  12. Installé via windows10 sur cpu i7-3770, pas de secureboot ni de tpm, version anglaise francisée, ça tourne très bien, mon pc de 8 ans a encore de beaux jours devant lui. Et au cas où cette “version” devait s’arrêter, un retour à w10 est toujours possible.

    Linux ? Un bel outil, mais quid de nos applications windows qui ne se retrouve(ro)nt pas sous cet O.S, on a ses habitudes et difficile d’en changer…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 11

Windows 11 se prépare pour son lancement “grand public”

Windows 11 sera disponible en téléchargement le 5 octobre prochain. L’OS est désormais proposé au travers du canal Release Preview.

Windows 11

Windows 11, Microsoft corrige plusieurs bugs à l’origine de plantage BSOD

Avec le déploiement de Windows 11 build 22463 Microsoft propose plusieurs corrections de bugs à l’origine de BSOD. L’OS est disponible au travers du programme Insider.

Windows 11 de Microsoft

Windows 11 et la barre des tâches, Microsoft va faire machine arrière concernant le glisser-déposer

La barre des tâches de Windows 11 ne prend pas en charge le « glisser-déposer ». Microsoft travaille sur la question mais il va probablement falloir patienter une année.