Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11, Microsoft conseille de supprimer KB5012643 si des applications se bloquent
Le service Windows Update de Windows 11
Le service Windows Update de Windows 11

Windows 11, Microsoft conseille de supprimer KB5012643 si des applications se bloquent

Microsoft a publié la mise à jour Windows 11 KB5012643 le 25 avril 2022. Elle ne s’installe pas automatiquement puisqu’il s’agit d’un contenu facultatif. Il est nécessaire d’intervenir manuellement dans Windows Update pour déclencher son téléchargement et son installation.

Il s’agit d’une Preview d’un contenu qui sera proposé lors du prochain Patch Tuesday. Cette démarche permet de  tester la mise à jour et résoudre les problèmes potentiels. C’est justement ce qui se produit actuellement avec KB5012643. Elle est à l’origine de plusieurs défaillances dont certaines touchent les applications .Net. Un bug provoque des soucis allant jusqu’à empêcher certaines applications de s’ouvrir.  Les victimes sont les logiciels utilisant es composants facultatifs dans .NET Framework 3.5 tels que les composants Windows Communication Foundation (WCF) et Windows Workflow (WWF).

Le géant n’entre pas dans les détails. Nous n’avons par exemple pas d’exemples d’applications concernées.

Windows 11 et KB5012643, deux solutions

Comme nous l’avons expliqué dans cette actualité ( Windows 11 et KB5012643, les problèmes se multiplient) il existe deux solutions en attendant le publication d’un correctif. La première, conseillée par Microsoft, est radicale puisqu’elle consiste à supprimer la dite mise à jour (KB5012643).

Pour ce faire la démarche est simple. Il faut se rendre à adresse suivante

Paramètres > Windows Update > Historique de mise à jour > Paramètres associés > Désinstaller des mises à jour

Ensuite recherchez KB5012643 dans la liste, sélectionnez-la, puis cliquez sur Désinstaller.

Windows 11, comment supprimer la mise à jour KB5012643 ?

L’autre approche est de réactiver .NET Framework 3.5 et Windows Communication Foundation dans les fonctionnalités Windows. L’une des manières de le faire est d’exécuter les commandes suivantes dans une invite de commande (mode administrateur)


dism /online /enable-feature /featurename:netfx3 /all
dism /online /enable-feature /featurename:WCF-HTTP-Activation
dism /online /enable-feature /featurename:WCF-NonHTTP-Activation

Microsoft prévoit de publier un correctif dans « une mise à jour à venir ».

Un commentaire

  1. Sylvain Bonnet Passemar

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article.
    Cordialement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*