Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11, Microsoft publie une nouvelle application bloc-notes !
Le nouveau bloc-notes de Windows 11
Le nouveau bloc-notes de Windows 11

Windows 11, Microsoft publie une nouvelle application bloc-notes !

Microsoft propose depuis quelques jours une nouvelle application Bloc-notes pour Windows 11. Elle est disponible pour les PC inscrits au canal Dev du programme Windows Insider.

Cette nouvelle version du bloc-notes adopte sans grande surprise un nouveau look. Nous retrouvons les avancées proposées par Windows 11 comme des coins arrondis et l’effet Mica. Un mode sombre est aussi de la partie. Selon Microsoft il s’agissait d’une priorité car le mode sombre fait partie des demandes les plus populaires autour de ce logiciel. Il peut étre activé manuellement ou synchronisé avec les paramètres du système d’exploitation. Dans ce dernier cas de figure le bloc-notes s’harmonise avec le style visuel du bureau.

Microsoft introduit une nouvelle expérience de recherche et de remplacement tandis que la fonction d’annulation profite de plusieurs « niveaux ». Cette dernière faisait aussi partie des attentes les plus fortes de la part de la communauté.

Bloc-notes Windows 11, de futures corrections de bugs

Le nouveau bloc-notes de Windows 11

Ce nouveau bloc-notes n’est qu’une première étape. Il est prévu d’autres améliorations. Le géant explique

“La productivité, les performances et la fiabilité sont primordiales dans le Bloc-notes. Quelle que soit la façon dont vous intégrez le Bloc-notes dans vos flux de travail, nous veillerons à ce que le Bloc-notes continue d’exceller dans ces domaines.”

Etant dans la cadre du canal DEV cette première version n’est pas parfaite dans le sens ou des problèmes connus sont présents. Ils seront corrigés dans de prochaines mises à jour. L’une des défaillances est à l’origine d’un comportement inattendu lors de l’utilisation du « clic Maj » pour sélectionner du texte ou lors d’un défilement. De même l’application peut souffrir de ralentissement lors de l’ouverture de fichiers très volumineux.

Nous sommes pour le moment en phase de tests si bien qu’aucun calendrier n’est encore avancé concernant la publication de la version « grand public ».

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

6 plusieurs commentaires

  1. Super un thème sombre pour se bousiller la vue via une variation
    extrême de la luminosité en fonction du texte affiché forçant le
    travail de l’iris…

    Microsoft devrait réaliser qu’il n’y a aucune économie d’énergie
    à réaliser via un thème sombre depuis le passage à la technologie
    LCD dont le rétro-éclairage représentant l’essentiel de la
    consommation est allumé en permanence (hors veille) pendant que
    la matrice active LCD filtre sa lumière.

    • Ce sont les thèmes clair qui bousillent la vue par éblouissement, surtout avec l’augmentation de la taille des écrans.
      Concernant la consommation, l’arrivée des dalles OLED sur les portables, puis par la suite sur les moniteurs, fera que les thèmes sombres consommeront moins que les thèmes clairs.

  2. Et sinon pour le bloc notes, coloration syntaxique, indendation auto, ce serait pas mieux que juste on reprend le truc de Win 3.1 de 1992, avec un fpnd sombre rajouté ? 😮 😛

    • Il est question de Notepad pas de Visual Studio Code… 😉

      Ceci dit je préfère de loin un éditeur spartiate comme vi ou notepad
      pour se concentrer sur l’essentiel (i.e. le code) plutôt que s’extasier
      sur des distractions visuelles (e.g. coloration syntaxique).

      Par ailleurs, j’apprécie particulièrement vi disponible sur tous
      systèmes POSIX indépendant de toolkit graphique et adapté à
      l’administration système (cf. édition de fichiers de configuration).

      • Il n’y a pas besoin de Visual Studio Code, un simple Notepad++ permet la coloration syntaxique. 😉
        Perso je préfère Nano à vi mais ce n’est qu’une question d’habitude. Pour rester sur Windows, puisque c’est le sujet de l’article, Powershell fait de la coloration syntaxique. Comme quoi, même Microsoft sait le faire sans sortir une usine à gaz.

        • “Il n’y a pas besoin de Visual Studio Code, un simple Notepad++ permet
          la coloration syntaxique.”

          Notepad++ est aussi simple que le C++ dont aucun prétendu expert ne
          maîtrise la norme obèse de 1000+ pages. 😛

          “Comme quoi, même Microsoft sait le faire sans sortir une usine à gaz.”

          Je vois que certains ne manquent pas d’humour à propos de la simplicité
          de PowerShell ou le shell qui permet de cliquer sur des objets en mode
          texte. 😀

          Pour ma part, je préfère de loin l’efficacité du shell traditionnel
          cmd.exe à PowerShell.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ultra HD Blu-ray

Windows 11, Alder Lake et Rocket Lake, attention aux lecteurs optiques Blu-Ray

Les PC Intel ALder Lake-S sont victimes d’un bug si un lecteur ...

Console Xbox One S de Microsoft

Consoles Xbox One, c’est la fin, une page se tourne

Une page se tourne, Microsoft se focalise désormais sur ses consoles dites de nouvelles générations, la Xbox One S n’est plus fabriquée depuis des mois.

Application Votre téléphone de Windows 11

Windows 11, l’application Votre Téléphone s’enrichit et s’améliore

Au travers de la Preview Windows 11 build 22533, Microsoft améliore l’application Votre téléphone. L’interface des appels en cours évolue.