Windows 11

Windows 11, Microsoft veut proposer en natif du Super Resolution à l’aide de l’IA

Nvidia et AMD doivent-ils s’inquiéter pour les solutions DLSS et FSR ?

La dernière Preview de Windows 11 24H2 introduit un nouveau paramètre graphique. Il se nomme Auto SR alias « Automatic Super Resolution ».

Si Microsoft ne s’est pas attardé sur cette nouveauté son descriptif explique qu’il s’agit d’une technologie utilisant l’IA pour rendre les jeux pris en charge plus fluides avec des détails améliorés. Il semble que cette avancée fonctionne pour les jeux mais pas seulement puisqu’elle serait compatible avec les applications Windows UWP.

Windows 11 et l’Auto Super Resolution

Windows 11 et l’option graphique Automatic Super Resolution alias l’Auto SR
Windows 11 et l’option graphique Automatic Super Resolution alias l’Auto SR

Selon PhantomOfEarth cette technologie « Super Resolution » est différente de celles proposées par Nvidia (DLSS), AMD (FSR) ou encore Intel (XeSS). Elle a été détectée sur des machines dotées d’un NPU ou d’un accélérateur d’IA compatible avec les API de Microsoft. Apparemment, la composante « upscaler » de l’ASR s’appuie sur l’IA pour reconstruire les détails.

Étant donné que Microsoft précise « jeux pris en charge », l’Auto SR n’est pas une solution universelle. En parallèle au gaming, elle peut améliorer la qualité des vidéos capturées par les webcams avec des applications de vidéoconférence et d’échange comme Teams, Skype et Camera. Dans les trois cas nous avons des logiciels UWP. A noter que Windows 11 23H2 exploite déjà l’IA sur les PC équipés de NPU pour proposer plusieurs filtres (webcam).

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page