Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 11 / Windows 11, une grande étape est franchie !
Windows 11 de Microsoft
Windows 11 de Microsoft

Windows 11, une grande étape est franchie !

Microsoft a officiellement terminé le déploiement de Windows 11. Le système d’exploitation est désormais opérationnel pour être proposé à grand échelle.

En d’autres termes, Windows 11 est désormais prêt pour tous les PC éligibles. Si vous n’avez pas encore migré vers ce nouvel environnement depuis Windows 10, la mise à niveau gratuite doit apparaitre dans Windows Update. IL n’y a qu’une restriction. Il faut que votre matériel réponde au minimum requis.

Windows 11, le prochain rendez-vous se nomme 22H2

Windows 11 a été annoncé en juin 2021 tandis que son déploiement a débuté en octobre 2021. Depuis Microsoft le propose de manière progressive à de plus en plus de configurations différentes. Cette approche « prudente » est un moyen de contrôler le processus de téléchargement et d’installation. En cas de bug critique le nombre de victime est limité tandis que des restrictions sont mises en place pour poursuivre le déploiement en sécurité tout en développement en parallèle les correctifs nécessaires.

Lors du coup d’envoi Microsoft avait annoncé un calendrier. La mise à niveau gratuite devait être proposée à tous les PC éligibles avant l’été. C’est désormais chose faite. L’OS n’est cependant pas parfait et parmi tous les bugs reconnus par Microsoft l’un d’eux n’a pas encore été corrigé. Le firme explique

“Après avoir installé les mises à jour publiées le 10 mai 2022 sur vos contrôleurs de domaine, vous pouvez voir des échecs d’authentification sur le serveur ou le client pour des services tels que NPS (Network Policy Server), RRAS (Routing and Remote Access Service), Radius, Extensible Authentication Protocol (EAP) et PEAP (Protected Extensible Authentication Protocol). Un problème a été détecté. Il est lié à la façon dont le mappage des certificats aux comptes d’ordinateur est géré par le contrôleur de domaine.”

Un correctif est en préparation.

Désormais les regards vont se tourner vers la suite alias Windows 11 22H2. Il s’agit de la toute première mise à jour des fonctionnalités.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

20 plusieurs commentaires

  1. “IL n’y a qu’une restriction. Il faut que votre matériel réponde au
    minimum requis.”

    Il existe plus d’une restriction car faut-il vouloir migrer vers
    Windaube 11 qui n’offre que des dégradations ergonomiques
    (e.g. barre des tâches non mobile) sans possibilité de les
    contourner…

    Bref, même gratuit les utilisateurs n’en veulent pas (cf. part de
    marché ridicule).

    • Faut arrêter de raconter n’importe quoi et arrêter la mauvaise foi. Windows 11 un bon OS.
      la part de marché est similaire aux autres versions de Windows à leur sortie.

      • L’oeil, la poutre, etc

      • “la part de marché est similaire aux autres versions de Windows à leur sortie.”

        C’est faux : les chiffres données par la plupart des articles que l’on trouve sur la toile provienne de AdDuplex, tirés seulement de remontées d’applications du Store de Microsoft, soit une portion peu représentative d’utilisateur depuis un site qui n’a que peu d’historique vu sa relative jeunesse.

        Une source hautement plus fiable est StatCounter, basé sur plus de 2 millions de sites.
        Et là on apprend que à la même période Windows 11 à la fin février il était à 8,18%, passant à 8,36% à la fin mars, pour atteindre 8,56% fin avril.
        Comparativement Windows 10 était lui aux valeurs suivantes : 17,57% => 20.76% => 23,73%.

        Windows 11 fait du surplace, causé principalement par les restrictions matérielles imposées arbitrairement par Microsoft.

    • Jérôme, le bug que tu mentionnes en fin d’article concerne windows server. C’est quoi le rapport avec windows 11 ?

  2. J’étais sur Windows 11 depuis deux mois et demi jusqu’à il y a une semaine. Je n’ai pu que constater sur un Asus A15 avec un Ryzen 7 que de fortes dégradations de performances. Mais ce n’était rien par rapport au gros plantage (magnifique blue screen) qu’il a causé il y a une semaine avec aucune possibilité de récupération, j’ai pourtant tout tenté pendant une demie journée .

    Réinstallation propre de Windows 10 et ce n’est plus le même PC, beaucoup plus réactif sur des tâches basics et encore plus sur du lourd.

    Il va falloir que Microsoft en fasse beaucoup pour que je retourne en arrière !

  3. J’ai passé mes deux PC sur Win 11, un via Win update, l’autre une “instal propre” et je suis très satisfait.

  4. windoze 11 ce system qui me rappel windoze millenium….

    • Windows Me était une interface graphique pour MS-DOS comme ses
      prédécesseurs dont la stabilité n’était ni pire ni meilleur que
      Windows 98.

      Par ailleurs, son ergonomie (e.g. barre des tâches) suivait le
      standard de facto Microsoft contrairement à Windaube 11.

      A noter que nombre de défaillances attribuées aux systèmes Windows 9x
      étaient matérielles notamment du fait d’un contrôleur mémoire instable
      car intégré au chipset sur la carte mère qui ne bénéficiait pas des
      procédés de gravure les plus avancés (cf. effet Joule) et encore moins
      des solutions de refoidissement performantes dont disposent aujourd’hui
      les processeurs au contrôleur mémoire intégré.

    • Je ne vois pas le rapport avec me ! Windows 11 est complètement fonctionnel.
      Windows me, effectivement, c’était la peste, ok. Mais Windows 11, je suis presque étonné de sa stabilité.
      Je suis pourtant Linuxien, mais là, je ne peux pas vraiment lui faire des reproches. L’ergonomie est d’ailleurs assez bien pensée.
      C’est peut être le côté grosse refonte de l’interface qui gêne ?

      • Peut-être normal pour un Linuxien de penser que l’ergonomie est bien pensée, puisqu’elle copie quelques modèles linux et le Mac.
        Mais il est vrai que c’est terriblement, mais terriblement lent.
        Si Microsoft voulait nous faire passer sur Linux, ils ne s’y prendraient pas autrement.
        Parce que, au moins, Linux, c’est très rapide (et moi, j’aime bien X11 et la notion d’affichage déporté)

        • “Parce que, au moins, Linux, c’est très rapide (et moi, j’aime bien X11
          et la notion d’affichage déporté)”

          Vous devez être nouveau sur un système Linux car cela fait un moment
          que la communauté s’éloigne de l’usine à gaz X et de son protocole X11
          aussi lent que peu efficace sans compter sur l’énorme faille de
          sécurité qu’il représente en reposant sur le protocole IP.

          A noter que Ubuntu 22.04 LTS propose désormais une session Wayland par
          défaut et une session X de secours qui devrait permettre à terme de ne
          plus dépendre du protocole X11 pour des applications essentiellement
          locales.

          https://www.ginjfo.com/actualites/logiciels/linux/ubuntu/ubuntu-22-04-lts-desktop-est-disponible-quoi-de-neuf-20220423

    • Non ! Windows 11 n’a strictement rien à voir avec Windows Millenium Edition qui est pourrie, ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas.

  5. “windoze 11 ce system qui me rappel windoze millenium….” Bonsoir ,cela n’a rien avoir ,l’os est sur base NT donc pas trop de soucis . Il y en à toujours ,mais ce n’est pas comparable avec Millenium.

  6. C’est quand même bizarre tous ces gens qui se plaignent de Win 11…
    Je ne comprends pas, j’ai 4 PC sous Windows 11, les 4 en AMD… Threadripper, Threadripper, Ryzen 9 et Ryzen 5 mobile… Et RAS les 4 sont super réactifs, les 4 sont parfaitement stables, mon seul problème est sur mon PC principal, MSI Mystic Light n’est pas fonctionnel. Sinon, tout tourne parfaitement, que ce soient les logiciels professionnels ou mes jeux etc.

    • Avez-vous fait des tests comparatifs avec des outils de tests pour comparer la vitesse du même PC en Windows 10 et Windows 11 ?
      Car si le PC a un minimum de puissance, la différence ne sera pas forcément très visuelle.
      Mais sur une macro Excel qui prend 10 minutes, il peut y avoir de gros écarts.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*