Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Arrière-plan de Windows XP, son auteur a loupé des millions de dollars !
XP Bureau

Arrière-plan de Windows XP, son auteur a loupé des millions de dollars !

Cette photographie est peut-être la plus connue du monde informatique. Il s’agit de l’arrière-plan par défaut de Windows XP. Connaissez-vous son histoire ? Son auteur a-t-il profité de son succès ?

 XP Bureau

Cette colline verdoyante sous un ciel bleu légèrement dégradé avec juste ce qu’il faut de nuages ​​est très connue des utilisateurs du système d’exploitation Windows XP. Il s’agit du cliché par défaut utilisé pour le bureau. Son auteur n’a malheureusement pas tiré un maximum de profit de son exploitation par le géant du logiciel.

Charles O’Lear  est l’homme qui a pris cette photo désormais iconique, surtout face à la mise à la retraite de Windows XP. Il est admis qu’elle a été vue au minium, 1 milliard de fois et surtout elle a été et reste encore le compagnon d’innombrable heures de travail, de plaisir et de détente sur PC. Charles O’Lear n’a cependant pas eu de chance car il l’a vendue à Microsoft contre une certaine somme d’argent au lieu d’appliquer la recette qui a fait de Bill Gates, l’ancien PDG de la firme,  l’homme le plus riche du monde.   Devant le succès incroyable de ce système d’exploitation, il aurait été bien plus lucratif de concéder à une exploitation sous licence. Une rémunération pour chaque Windows XP vendu aurait été à l’origine de plusieurs millions de dollars accumulés au fil des ans.

Le cliché n’a pas été pris en Irlande ou encore en Nouvelle Zélande mais en Californie, à Sonoma exactement. Son auteur s’est juste arrêté sur le côté de la route pour immortaliser ce paysage.

Lorsque Microsoft a proposé son système d’exploitation pour IBM, il y plusieurs dizaines d’années années, Bill Gates a tenu tête en refusant de vendre son logiciel une bonne fois pour toute afin de décrocher un contrat sous la forme d’un droits de licence. Sachant que l’histoire a démontré que ce choix a été plus que payant, dans tous les sens du terme. Microsoft conscient de de son impact  a refusé tous les accords de licence jusqu’au moment où, un photographe, Charles O’Lear a accepté la transaction.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Touriste de passage

    Bonjour,
    L’auteur de ce cliché n’a peut-être pas eu le choix. C’est-à-dire que Microsoft n’aurait acheté cette photo qu’à prix fixe, sans paiement de royalties. Car je suppose qu’il y avait en lice d’autres photos d’autres auteurs.
    Et le responsable du service achat concerné aurait été fou de faire autrement surtout pour une photo de fond d’écran qui ne participe en rien à l’acte d’achat du produit Windows.

  2. Très juste! Il n’aurait pas eu grand chose de plus que ce qui lui a été offert, mais personnellement, voir mes photos sur Windows ça me donne le goût de gerber.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 et l’arrière-plan

Windows 10, thème et fond d’écran est-ce la même chose ?

Microsoft publie de manière récurrente de nouveaux thèmes pour Windows 10 au ...

Windows 10 et la personnalisation de son interface

Windows 10, les utilisateurs souhaitent des fonds d’écran animés

Le bureau Windows 10 évolue doucement au travers des dernières mises à ...

Pack Earth Day de Microsoft

Earth Day, Microsoft publie un pack d’arrière-plan 4K pour Windows 10

Microsoft a publié un nouveau pack d’arrière-plan pour Windows 10. Il comprend ...