Windows

Microsoft annonce que Windows Defender est victime d’un bug

Microsoft deploie en urgence un correctif

Microsoft confirme que l’antivirus natif de Windows, Defender est victime d’un bug. Son origine n’est pas liée à une mise à jour cumulative mais à une mise à jour de sécurité.

L’une des dernières mises à jour visant Microsoft Defender s’accompagne d’un bug embêtant. Il est à l’origine de la suppression de ses raccourcis présents sur le bureau et dans le menu Démarrer.  Microsoft explique que ce problème a été découvert une fois la mise en ligne de ladite mise à jour. Il s’agit de l’updarte « Security Intelligence » en version 1.381.2140.0.

Le problème touche toutes les versions de Windows prises en charge. Cela va de Windows 10 20H2 à Windows 11 22H2.  Par contre le bug n’a pas été détecté sur les éditions Server de ces systèmes d’exploitation. Redmond ajoute

Après l’installation de la mise à jour de sécurité 1.381.2140.0 pour Microsoft Defender, les raccourcis d’application dans le menu Démarrer, épinglés à la barre des tâches et sur le Bureau peuvent être manquants ou supprimés. En outre, des erreurs peuvent être observées lors de la tentative d’exécution de fichiers exécutables (.exe) qui ont des dépendances avec les fichiers de raccourci. La règle Atack Surface Reduction (ASR) « Bloquer les appels d’API Win32 à partir d’une macro Office » est activée sur les appareils concernés.

Après l’installation de Security Intelligence build 1.381.2140.0, les détections ont entraîné la suppression de certains fichiers de raccourcis Windows (.lnk) qui correspondaient au modèle de détection incorrect.

La bonne nouvelle est qu’un correctif est déjà opérationnel. Son déploiement a de plus commencé. Par contre si vous êtes concernés, il ne remet pas en place les raccourcis supprimés. Son objectif est seulement d’éviter que d’autres raccourcis soient supprimés.

Le géant du logiciel note

Ce problème est résolu dans la version 1.381.2164.0 de la mise à jour du renseignement de sécurité. L’installation de la mise à jour de Security Intelligence build 1.381.2164.0 ou ultérieure devrait éviter le problème, mais elle ne restaurera pas les raccourcis précédemment supprimés. Vous devrez recréer ou restaurer ces raccourcis par d’autres méthodes.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page