Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Patch Tuesday de juin 2022, Microsoft confirme un bug avec Windows
Windows Server de Micosoft
Windows Server de Micosoft

Patch Tuesday de juin 2022, Microsoft confirme un bug avec Windows

Les dernières mises à jour cumulatives déployées par Microsoft sont à l’origine d’un problème. Il affecte uniquement Windows Serveur.

Le Patch Tuesday du mois de juin 2022 ne sera pas parfait. Quelques jours après son coup d’envoi un problème fait son apparition. Confirmé par Microsoft il ne concerne que Windows Server. Plus précisément il a été détecté avec Windows Server 2012, 2012 R2, 2016, 2019, Windows Server 20H2 et Windows Server 2022.

Le géant du logiciel explique

Après avoir installé la mise à jour Windows du 14 juin 2022 ou ultérieure, les opérations liées aux clichés instantanés (création ou suppression) sur un serveur d’applications exécutant des applications serveur compatibles VSS qui stockent des données sur des partages de fichiers SMB 3.0 distants ou version ultérieure peuvent échouer pour les partages SMB hébergés sur un serveur de fichiers (…) les applications de sauvegarde peuvent recevoir des erreurs E_ACCESSDENIED lors de l’exécution d’opérations liées à la création de clichés instantanés. En outre, un événement FileShareShadowCopyAgent 1013 est enregistré dans le canal Microsoft-Windows-FileShareShadowCopyAgent/Operational (activé par défaut) sur le serveur de fichiers.

Windows Server et le Patch Tuesday de 2022

Il y a plusieurs raisons expliquant l’apparition de ce problème. L’une d’elle est un souci de mise à jour. En clair l’opération de création de cliché instantané échoue si le serveur d’applications exécute une version antérieure (avant la version du 14 juin 2022) et que le serveur de fichiers a déjà été mis à jour. Dans ce cas la solution est assez simple. Le problème est résolu en installant les dernières mises à jour sur le serveur d’applications et le serveur de fichiers.

Le bug peut aussi être rencontré si le compte utilisé ne correspond pas aux exigences de privilèges pour les administrateurs ou les opérateurs de sauvegarde.

Enfin, Microsoft indique que ce problème peut être rencontré si un compte utilisé pour effectuer l’opération de cliché instantané est un compte local qui ne dispose que de privilèges d’administrateur ou d’opérateur de sauvegarde sur le serveur de fichiers.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*