Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Patch Tuesday et Windows 10 ou 11, Microsoft annonce un bug VPN
Windows 11 de Microsoft
Windows 11 de Microsoft

Patch Tuesday et Windows 10 ou 11, Microsoft annonce un bug VPN

Microsoft reconnait que son première Patch Tuesday de 2022 s’accompagne de bugs. L’un d’eux est officiel, il s’agit d’un problème VPN.

La défaillance est constatée suite à l’installation des dernières mises à jour cumulatives. Les appareils exploitant des connexions IPSEC configurées pour utiliser un ID fournisseur peuvent ne pas être en mesure de se connecter au VPN. Le bug affecte toutes les versions de Windows 10 et de Windows 11. Redmond ajoute

“Après l’installation de KB5009543, les connexions IPSEC (IP Security) qui contiennent un ID fournisseur peuvent échouer. Les connexions VPN utilisant le protocole L2TP (Layer 2 Tunneling Protocol) ou IPSEC IKE (IPSEC Internet Key Exchange) de sécurité IP pourrait également être affectées.”

Actuellement une enquête est en cours pour mieux cerner la difficulté. Microsoft annonce déjà qu’un correctif est prévu mais sans proposer de planning précis. En clair nous n’avons aucune date. Il sera proposé lors de prochaines mises à jour.

Windows 11 et 10 et le bug VPN, une solution existe

Heureusement si vous êtes victimes de ce problème une solution de contournement existe. Elle n’est cependant pas pratique. L’idée est de désactiver la vérification de l’ID fournisseur sur le serveur. La démarche semble simple mais elle n’est pas à la portée de l’utilisateur. Elle nécessite l’intervention de l’administrateur du serveur. De plus il est possible que cette option ne soit pas disponible sur certains serveurs VPN comme le souligne le géant

“Pour contourner ce problème avec certains VPN, vous pouvez désactiver l’ID fournisseur dans les paramètres côté serveur. Remarque : Tous les serveurs VPN n’ont pas la possibilité de désactiver l’utilisation de l’ID fournisseur. Prochaines étapes : Nous enquêtons actuellement et fournirons une mise à jour dans une prochaine version.”

Une autre solution est de supprimer les dernières mises à jour cumulatives mais au risque de rendre vulnérable le PC. Les dernières améliorations de sécurité ne seront plus présentes.

Un commentaire

  1. Windows 11 et le bug du VPN ? C’est trop demander non ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*