Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Windows 10 et 11, le Patch Tuesday de janvier 2022 débute, tous les détails
Patch Tuesday de Microsoft
Patch Tuesday de Microsoft

Windows 10 et 11, le Patch Tuesday de janvier 2022 débute, tous les détails

Microsoft publie de nouvelles mises à jour de sécurité pour toutes les versions de Windows prises en charge. Cette grande maintenance concerne également d’autres produits du géant.

Comme nous l’avons annoncé, le premier Patch Tuesday de l’année 2022 débute. Au travers de Windows Update Microsoft assure la maintenance de l’ensemble de ses produits en particulier de ses systèmes d’exploitation Windows 10 et Windows 11. Vous pouvez également retrouver tout ce contenu en ligne au travers du portail « Microsoft Update Catalog ».

Dans le détail nous retrouvons des mises à jour de sécurité pour .NET Framework, Microsoft Dynamics, Microsoft Office, Microsoft Edge, Microsoft Teams, Microsoft Windows Codecs Library, DirectX, Windows Defender, Windows Secure Boot et autres. En parallèle les systèmes d’exploitation Windows 7, Windows 8.1, Windows 10 v1607, Windows 10 v20H2, 21H1 et Windows 11 sont également concernés.

Windows et le Patch Tuesday de janvier 2022.

Dans le cadre d’un support étendu un total de 34 vulnérabilités est corrigé sur Windows 7. Nous avons les 2 failles critiques. La première concerne le lecteur IDE d’une machine virtuelle (CVE-2022-21833) et la seconde les services de domaine Active Directory (CVE-2022-21857). De son coté Windows 8.1 est la cible de 51 correctifs dont deux s’attaquent aux failles critiques affectant Windows 7 et 18 à des soucis de sécurité importants.

Concernant Windows 10 v1909, Microsoft annonce la correction de 77 vulnérabilités dont 5 sont jugées comme critique.

  • Vulnérabilité d’exécution de code à distance affectant Open Source Curl (CVE-2021-22947),
  • Vulnérabilité d’élévation de privilèges affectant le lecteur IDE d’une machine virtuelle (CVE-2022-21833),
  • Vulnérabilité d’élévation de privilèges dans les services de domaine Active Directory (CVE-2022-21857),
  • Deux vulnérabilités d’exécution de code à distance dans le noyau graphique DirectX ( CVE-2022-21912 et CVE-2022-21898).

Windows 10 2004, 20H2, 21H1 et 21H2 sont la cible de 78 correctifs dont six s’attaquent à des problèmes de sécurité jugés « critiques ».

  • Deux vulnérabilités d’exécution de code à distance dans le noyau graphique DirectX (CVE-2022-21912 et CVE-2022-21898),
  • Vulnérabilité d’exécution de code à distance dans la pile de protocole HTTP (CVE-2022-21907),
  • Vulnérabilité d’élévation de privilèges dans les services de domaine Active Directory (CVE-2022-21857),
  • Vulnérabilité d’élévation de privilèges dans le lecteur IDE d’une machine virtuelle ( CVE-2022-21833),
  • Vulnérabilité d’exécution de code à distance dans l’Open Source Curl (CVE-2021-22947).

Enfin Windows 11 est touché par 66 vulnérabilités dont trois sont annoncées comme critiques et 63 comme importantes.

  • Vulnérabilité d’exécution de code à distance dans la pile de protocole HTTP (CVE-2022-21907),
  • Vulnérabilité d’élévation de privilèges dans les services de domaine Active Directory (CVE-2022-21857),
  • Vulnérabilité d’exécution de code à distance Open Source Curl (CVE-2021-22947).

Tout ce petit monde est proposé au travers de différentes mises à jour cumulatives dont voici la liste.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Encore une très grosse bourde côté Microsoft, si vous appliquez ce patch sur vos contrôleurs de domaine lsass.exe crash et authority NT va reboot le système. Votre DC va donc reboot toutes les 3 à 10min.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 11 de Microsoft

Windows 11 et les PC AMD, l’activation du fTPM pose des problèmes de performance

L’activation du fTPM sur certains PC AMD Windows 11 provoquent des dysfonctionnements dont une chute des performances en gaming.

Windows 11 et l’utilitaire WinRAR 6.1

Windows 11, WinRAR 6.1 débarque avec un prise en charge « complète » du menu contextuel

WinRAR 6.1 prend en charge le menu contextuel de Windows 11. Nous retrouvons des correctifs de bug et Windows XP n'est plus pris en charge.

Windows 11, sa première MAJ des fonctionnalités se nommerait Nickel

Windows 11, des dates apparaissent autour de sa première MAJ majeure « Nickel »

Microsoft va déployer cette année la première mise à jour des fonctionnalités de Windows 11. Selon les rumeurs son nom de code est Nickel.